Dans la même rubrique...

Documents à télécharger

Mots-clés

Cure Breuss, une aventure intérieure… (logo)Cure Breuss, une aventure intérieure… Enregistrer au format PDF

Pratique de la Cure Breuss du 5 avril (Dimanche de Pâques) au Samedi 16 mai 2015… Une expérience vécue au jour le jour…

Cure Breuss, un moyen privilégié de se mettre à l’écoute de son corps et des ses besoins…

Ma cure Breuss : 2 fois 21 jours
du 5 avril (Dimanche de Pâques) au Samedi 16 mai 2015
Lundi 25 mai 2015 : 9ème jour après cure

Les apports de ma cure Breuss - Téléchargement
Jour Semaine Dim Lun Mar Mer Jeu Ven Sam
1ère Semaine 1 2 3 4 5 6 7
2ème Semaine 8 9 10 11 12 13 14
3ème Semaine 15 16 17 18 19 20 21
4ème Semaine 1
(22)
2
(23)
3
24)
4
(25)
5
(26)
6
(27)
7
(28)
5ème Semaine 8
(29)
9
(30)
10
(31)
11
(32)
12
(33)
13
(34)
14
(35)
6ème Semaine 15
(36)
16
(37)
17
(38)
18
(39)
19
(40)
20
(41)
21
(42)
1ère Semaine
après-cure
1
(43)
2
(44)
3
(45)
4
(46)
5
(47)
6
(48)
7
(49)

Sommaire Cure Breuss

Rajoutez votre témoignage !

Le déclencheur

Octobre 2014

En octobre 2014, une séance de jardinage un peu trop poussée visant à retirer le tapis de prairie à l’aide d’une houe me vaut une capsulite de l’épaule gauche douloureuse et une limitation drastique des mouvements du bras gauche.
Séances d’ostéopathie, chiropraxie, rien n’y fait. Je me décide à me prendre en charge en absorbant chaque matin de l’huile d’Harlem et en massant mon épaule matin et soir à l’aide d’une préparation d’huiles essentielles en attente d’un IRM qui nécessite deux mois d’attente.
Ma préparation d’huiles essentielles est la suivante :

  • HE gaulthérie couchée 2 gouttes
  • HE eucalyptus citronné 2 gouttes
  • HE romarin à camphre 1 gouttes
  • HE hélichryse italienne 1 gouttes
  • HE menthe poivrée 1 gouttes
  • HE lavande aspic 2 gouttes
  • HE géranium 2 gouttes
  • HV arnica 2 gouttes
  • HV millepertuis 2 gouttes
  • HV d’Emu 2 gouttes

Entre temps j’ai du changé quelque peu certaines habitudes. Les 30 km/jour que j’effectuais en vélo me procurant une heure de sport sont devenues une heure en tram que je consacre maintenant à lire. Cette capsulite me poussera à de nombreuses recherches et j’ai déjà eu le temps de bien comprendre qu’elle est un cadeau qui va me faire découvrir de nombreuses choses. Recherches poussées pendant plusieurs semaines sur les travaux de Benjamin Violet, échanges par email avec le Docteur Lallemand, découverte de l’huile d’Harlem, découverte des travaux de Lakhovsky. Une immense admiration pour ces chercheurs laissés dans l’ombre. Je décide d’expérimenter sur moi-même les colliers Lakhovsky, les bracelets de magnétothérapie "Oloflow" et de commencer à épargner pour une machine Lakhovsky suivant au mieux le modèle original et fabriquée aux États Unis. Enfin, je prends conscience que mon apport hydrique quotidien est insuffisant. Pour m’y encourager, je décide de me procurer un dynamiseur d’eau et de tester les éventuels effets de cette eau vivante sur l’accélération de ma guérison… Pour mettre davantage mon bras gauche au repos, je porte mon bras en écharpe pendant environ trois semaines.

Mars 2015
Ma capsulite perdure toujours au mois de mars 2015… 6 mois bientôt et là, la réception d’un email le 21 mars 2015, jour du printemps fait tilt - je cite - :
"Bonjour, Toujours pour ceux qui sont confrontés à des difficultés importantes, à découvrir, un article de Michel Dogna : La cure Breuss, pas seulement contre le cancer sur Alternative Santé."
Depuis est paru le livre de Michel Dogna et Anne-Françoise L’HÔTE " : CANCERS, Guérir hors protocoles, Le droit à l’information. On y trouvera matière à faire des choix éclairés pour sa santé en prenant responsabilité de ses choix et de ses décisions. Voir page 16 pour la cure Breuss…

PDF - 1.4 Mo
Guérir "hors protocoles", Le droit à l’information, Michel Dogna et Anne-Françoise L’Hôte
Michel Dogna et Anne-Françoise L’Hôte

Vendredi 10 avril 2015
Un IRM vient confirmer qu’il n’y a pas de rupture du tendon de la coiffe sur mon épaule et que par conséquent, il s’agit bien d’une inflammation qui va progressivement disparaître. D’ailleurs sans être complétement redevenu l’équivalent des mouvements de mon bras droit, mon bras gauche est déjà devenu bien plus libre…

Ma cure Breuss

JPEG - 7.3 ko

Rudolf Breuss (1899-1990) a été un brillant naturopathe et guérisseur autrichien qui a mis au point une cure anti-cancer à base de jus de légumes et a suscité beaucoup de passions dans le monde des médecines naturelles. La médecine allopathique l’a largement discrédité sans chercher à comprendre comment des milliers de patients atteints de maladies incurables ont été guéris. Breuss a suscité et suscite encore de très nombreux témoignages de reconnaissance de personnes soulagées de façon inespérée. La méthode Breuss consiste en une cure de jus de légumes de 42 jours qu’il faut compléter par des tisanes qui font partie intégrante de la cure. Outre son intérêt dans le traitement des maladies réputées incurables – 64 sont actuellement répertoriées – la Cure de Jus de Légumes Breuss est une véritable cure de jouvence !

C’est ainsi qu’ayant eu 60 ans le 9 février 2015, il m’est apparu que j’avais très certainement une espérance de vie de 120 ans et que par conséquent, un grand nettoyage s’imposait pour conserver mon "véhicule" en bon état. Mon corps n’était-il pas en effet le plus précieux de mes véhicules.

À partir du déclencheur de ma cure - cet email dont j’ai parlé plus haut - a alors commencé la quête du matériel nécessaire et l’acquisition des compréhensions nécessaires.

Objectifs
Comme il se doit j’ai commencé par définir mes objectifs :

  • Prévention cancer prostate et langue
  • Amélioration miction
  • Guérison Hémorroïdes
  • Nettoyage général des 60 ans (Intestins, Reins, Foie)
  • Guérison douleurs musculaires
  • Régénération disques vertébraux
  • Guérison douleurs articulaires hanches, genoux, bas du dos
  • Amélioration digestion et suppression des gaz
  • Amélioration niveau d’énergie
  • Facilitation guérison capsulite
  • Expérience personnelle et recherche en vue d’aider mes patients souhaitant perdre du poids ou soulager certaines pathologies telles que colopathie, sclérose en plaque, cancer, diabète, hypertension, etc.

Le cancer de la prostate étant un des plus répandus chez les hommes, pourquoi ne pas songer à le prévenir ? Quant à la langue, j’ai souvenir d’une longue période où j’ai adoré prendre des thés très chauds sans vraiment les laisser refroidir. Ma langue est très facilement irritée par des produits à base de soja ou des fèves de cacao par exemple. Par ailleurs, dans un miroir, elle ne me renvoie pas un signe de santé. C’est pourquoi, je décide d’inclure cette prévention dans ma cure.

JPEG - 114.8 ko
Ma Langue en début de cure

Préparation de la cure
La préparation d’une telle cure est essentielle pour ne pas avoir à faire face à des problèmes d’intendance et de logistique alors qu’ensuite une partie non négligeable de l’énergie consiste en la prise régulière et quasi continue des différents éléments de la cure qu’il faut trouver un moyen souple d’inclure dans son emploi du temps sans mettre en péril les résultats de la cure. Il est important également de fixer une date :

ce sera le dimanche de Pâques : Dimanche 5 avril 2015

J’ai donc du 21 mars au 5 avril pour m’y préparer. Je décide également de commencer à utiliser le jus de légumes une semaine avant la cure afin de bien maîtriser sa fabrication et les opérations nécessaires.

23 mars 2015 : Commande de l’extracteur de jus

À ce moment-là, la pièce maîtresse de la cure me semble être l’extracteur de jus. Lequel choisir, telle est la question. Après de multiples recherches, je sélectionne finalement l’appareil suivant :
Extracteur de jus Kuvings Rouge - Couleur : Rouge
Attention *** Kit Smoothie/Sorbet d’une valeur de 49 € gratuit avec le Code Promo sur le site www.crudijus.fr : BREUSS2015 ***
Voir fiche ci-jointe en base de cet article dans documents à télécharger (DeroulementJourneeCureDeBreussPierre.odt ou DeroulementJourneeCureDeBreussPierre.xls / onglet Fournisseurs) pour le fournisseur et le coût de l’appareil
L’appareil sera reçu le 25 mars 2015. Une première grande étape de la préparation a été franchie. La plus onéreuse mais pas forcément la plus compliquée…

JPEG - 133 ko
Extracteur de jus Kuvings
JPEG - 126.8 ko
Extracteur de jus Kuvings

Attention *** Kit Smoothie/Sorbet d’une valeur de 49 € gratuit avec le Code Promo sur le site www.crudijus.fr : BREUSS2015 ***

L’appareil a tout naturellement trouvé sa place dans la cuisine à la place de la machine à pain qui ne sert pratiquement plus.

Dimanche 29 mars 2015 : Mise en place de la réserve de tisanes pour la cure Breuss
De forum en forum et de site en site, je me rends bien vite compte qu’il va me falloir de la place pour accéder facilement à l’ensemble des plantes pour la préparation des tisanes et je décide de réaliser un dispositif sur mesures. Il s’agira d’installer 3 barres telles que celles qui sont faites pour les ustensiles de cuisine, puis d’y accrocher chaque sac à l’aide d’une pince. Le samedi 28 mars est consacré à rassembler le matériel, barres, croches, pinces et le dimanche à mettre l’ensemble en place.

JPEG - 116.4 ko
La réserve de tisanes pour la cure de Breuss
Chaque paquet de tisanes est suspendu à l’aide d’une pince et chaque fiche de tisane imprimée a été perforée pour pouvoir se suspendre sur le même crochet que la tisane

Les fiches des tisanes de la cure Breuss sont téléchargeables en fin d’article.

30 mars, les livres à acquérir

JPEG - 15.2 ko
La Cure Breuss
JPEG - 12.3 ko
Pratique de la Cure Breuss

Le 30 mars, je décide me procure les deux ouvrages essentiels à la pratique de cette cure, celui de l’auteur, Rudolph BREUSS, selon moi indispensable et un deuxième ouvrage complémentaire davantage orienté sur la mise en oeuvre de la cure, celui tout aussi indispensable de Jürgen THOMAR. Mes moments dans le tram pour les jours à venir seront consacrés à la lecture des deux ouvrages.

1er avril 2015
Réception du Pack Tisanes Cure Breuss de chez Ormenis
Réception Tisane rénale "cure de Breuss" 160 g (prêle, ortie, renouée, millepertuis de chez Père Blaize

JPEG - 45.5 ko
Tisane Renale Père Blaize

Réception commande de "La Maison de Joseph" :
- ALOE ARBORESCENS AVEC ALCOOL 750ML
- MELANGE 4 PLANTES BREUSS 210 ML
- SAUGE OFFICINALE 1ER CHOIX BIO 50G

4 avril 2015
Réception de ma commande en provenance de MaBoutiqueONaturel :
Strath® Tonifiant sirop - 250 ml

JPEG - 63 ko
strath tonifiant sirop 250 ml

Epilobe Extrait de plante fraîche - 50 ml

JPEG - 10.9 ko
epilobe extrait de plante fraiche 50 ml

Des outils utiles ou indispensables
- Un bon minuteur
J’ai choisi celui-ci : Minuteur Electronique 500201 Aubecq

JPEG - 15.2 ko
minuteur 500201 aubecq

- Une bonne bouilloire électrique

- Un logiciel de rappel des prises de tisanes et jus de légumes : MediSafe pour tablettes ou téléphone Android à télécharger gratuitement sur Google Play

- Des thermos et des tasses en quantité suffisante

- Mètre IKEA papier dont on découpe chaque jour 1 cm pour bien visualiser son avancement dans la cure.
- Fiches tisane (voir fichier à télécharger : EtiquettesPourLesTisanes.zip)

- Fiche approvisionnement tisanes (voir fichier joint : DeroulementJourneeCureDeBreuss.ods onglet Fournisseurs)

- Fiche déroulement d’une journée (voir fichiers à télécharger : un modèle adaptable à votre situation DeroulementJourneeCureDeBreuss.ods onglet Emploi du temps et onglet Emploi du temps 2 et le tableau que j’utilise pour moi DeroulementJourneeCureDeBreussPierre.ods onglet Emploi du temps et onglet Emploi du temps 2)

JPEG - 186.5 ko
Deroulement Journee Cure Breuss

Cette fiche est une feuille de calcul. En y plaçant votre date de départ de cure dans la cellule B7 (onglet Emploi du temps) ou la cellule A7 (onglet Emploi du temps 2), le tableau se met à jour automatiquement…

- Fiche vue d’ensemble de la cure (voir fichier joint : VueEnsemble42JoursCureBreuss.ods)

JPEG - 313.2 ko
Vue d’ensemble Cure Breuss

Ma cure Breuss

1er jour : Dimanche 5 avril 2015 (Dimanche de Pâques)

Retour Calendrier Cure Breuss Jour par Jour Retour Sommaire Cure Breuss

Début et fin de journée un peu stressé…
Sensation de faim forte…
De nombreuses peurs :

  • De ne pas arriver jusqu’au bout
  • De ne pas avoir assez de poids pour faire cette cure.
    Cela ne m’empêche pas d’organiser une belle sortie sur notre terrain avec cache de 28 oeufs de pâques pour ma chérie…
    J’ai réparti quelques unes des tisanes et le jus de légumes dans des thermos, le tout placé dans un sac Picard qu’on peut transporter en bandoulière.

2ème jour cure Breuss : Lundi 6 avril 2015 (Lundi de Pâques)

Calendrier Cure Breuss Jour par Jour Sommaire Cure Breuss

La préparation de la veille au soir est efficace.
Sur la table de gauche à droite :

Géranium plante à Robert | Souci | Mélange de tisanes | Epilobe
JPEG - 64 ko
Préparation des tisanes

Chaque soir, je prépare les infusions du lendemain en répartissant dans les tasses les tisanes correspondantes. Il y a deux rangées de tasses. La rangée la plus en avant sert à l’infusion et celle de derrière sert à recevoir l’infusion après filtrage. Les tasses de la rangée arrière sont étiquetées avec les noms des tisanes correspondantes et devant chaque tasse se trouve la fiche avec les indications de préparation. Ces quatre tisanes ont en commun le temps d’infusion de 10 mn. Les deux tasses du centre doivent contenir 150 ml et les deux tasses des extrémités environ 200 ml.

Sur les feux éteints de la cuisinière, j’ai préparé la veille au soir deux casseroles contenant déjà de gauche à droite :

Anis | Feuilles de sauge
JPEG - 68 ko
Les tisanes en décoction pendant 3 mn

La séquence est la suivante :

  1. Remplir le pichet d’eau filtrée
  2. Pendant que le pichet se remplit, faire ma pesée quotidienne afin de surveiller mon poids
  3. Verser l’eau du pichet dans la bouilloire électrique et mettre la bouilloire en route
  4. Pendant que l’eau chauffe, prendre ma douche.
  5. Préparer mon minuteur sur 3 mn
  6. Verser l’eau bouillante dans les casseroles (500 ml mesuré avec le thermos dans la casserole de sauge et une tasse dans la casserole anis)
  7. Lancer le minuteur
  8. Refaire le plein d’eau dans la bouilloire et remettre à chauffer
  9. M’habiller
  10. Stopper les feux de la cuisinière à 3mn.
  11. Filtrer anis dans son thermos en gardant un reliquat pour le 1er gargarisme
  12. Filtrer tisane de sauge dans son thermos en gardant un reliquat pour la 1ère tisane.
  13. Verser eau chaude dans les quatre tasses disposées sur la table
  14. Lancer minuteur sur 10 mn
  15. Au bout de 10 mn, filtrer l’ensemble des tasses infusées avec un filtre très fin.
  16. En cas de déplacement, verser la tasse épilobe dans son thermos et la tasse mélange de tisane dans son thermos. Je ne prévois pas de transport pour la tasse souci et m’arrangerait pour la prendre à la maison.

Ce matin, je me suis brulé les doigts en faisant le transfert de l’eau chaude. Je dois être plus attentif.

Ce midi, nous sommes invités chez des amis et j’arrive donc avec mon "matériel" dans mon sac Picard. Pendant que chacun déguste un repas succulent, je fais avec mes tisanes et mon jus de légumes. Je tiens bon… L’après-midi, nous avons une belle sortie avec ballade à Rosnoen. C’est une belle journée ensoleillée.

3ème jour cure Breuss : Mardi 7 avril 2015

Calendrier Cure Breuss Jour par Jour Sommaire Cure Breuss

Pas de prise de note aujourd’hui… Mais je vais me rattraper les jours suivants…

4ème jour : Mercredi 8 avril 2015 - Réception du tensiomètre Withings et de la teinture d’aubépine (Herboristerie du Valmont

Calendrier Cure Breuss Jour par Jour Sommaire Cure Breuss

Aujourd’hui, j’ai reçu mon tensiomètre. Je vais pouvoir suivre ma tension.
J’ai également reçu la teinture d’aubépine achetée à l’Herboristerie du Valmont

JPEG - 46.6 ko
teinture mere d’aubepine 100 ml bio ladrome

5ème jour : Jeudi 9 avril 2015 - Réception Chaussette filtre tisane de chez Bernard LAGUET

Calendrier Cure Breuss Jour par Jour Sommaire Cure Breuss

Référence produit : Porte-filtre + 5 Filtres Chaussettes pour tisanes et infusions
Je reçois aujourd’hui des chaussette filtre tisane dont la maille est très fine afin de filtrer au mieux mon jus de légumes :

JPEG - 343.5 ko
Chaussette filtre tisane

6ème jour : Vendredi 10 avril 2015 - Les vertiges

Calendrier Cure Breuss Jour par Jour Sommaire Cure Breuss

Après une journée où mon énergie est correcte et j’ai enfin passé mon IRM, nous regardons un fil en soirée, et me relevant je ressens des vertiges comparables à ceux que je ressens quelques secondes le matin lorsque je passe trop rapidement de la position couchée à la position debout. Ceci m’alarme beaucoup car je crains de ne pas pouvoir continuer la cure d’autant que mes recherches sur internet me conduisent vers plusieurs témoignages où leurs auteurs ont arrêté la cure suite à ces symptômes… Petit moment de déprime où je décide de faire une entorse à ma cure… J’absorbe un ou deux verres de jus de choucroute Voekel lactofermenté non filtré (Code barre : 4015533002403). Puis une cuillère à café de STRATH et enfin avant d’aller me coucher une cuillère à soupe d’Aloé Arborescens SINERGIA (Teo Natura), ce qui n’est sans doute pas recommandé puisque ce mélange est très sucré…

JPEG - 57 ko
Aloe ARBORESCENS

7ème jour : Samedi 11 avril 2015 - Le défi

Calendrier Cure Breuss Jour par Jour Sommaire Cure Breuss

Objectifs

  • Coiffeur
  • Marché bio de Kerinou
  • Relever un défi pour effacer la "défaite" de la veille

Le matin pour me remettre d’aplomb après 6 jours de cure strict où je ne m’en suis tenu qu’au jus de légumes et aux tisanes, je décide d’assouplir un peu ma cure en y incorporant d’autres éléments suggérés par Breuss. En relisant son livre, je découvre l’importance de ne pas avoir faim et de bien écouter les besoins de son corps. Je me prépare donc un grand bol de jus d’oignon : Hum ! c’est absolument délicieux ! et avec l’extracteur le jus de deux pommes golden. Un pur régal après ces jours de cure stricte. C’est là qu’on redécouvre la valeur des choses…

Au marché bio de Kérinou, j’achète :
1 kg d’oignons,
1,5 kg de deux variétés de pommes
deux céleri-ravi avec leurs tiges

Puis s’ensuit, une bonne coupe de cheveux pour me donner du coeur à l’ouvrage et me sentir rajeunir avec des cheveux bien plus courts agréables à porter…

Le défi : 10 km de sentier côtier par cette belle journée ensoleillée
Afin de vérifier mes capacités à poursuivre cette cure, je décide de relever le défi suivant : Parcourir à pied le GR34 depuis la plage de Porsmilin (Locmaria Plouzané) jusqu’à la plage de Sainte Anne du Portzic (Brest) : environ 12 km avec un grand nombre de montées et de descentes…
Nous rejoignons donc la plage de Porsmilin en bus pour une marche qui va durer de 15h30 et jusqu’à 20h30… Retour à la maison pour 21h00 après avoir pris le bus.
Arrivé à la plage de Porsmilin, quelques réflexions :
"Le premier obstacle dans une cure (de Breuss), c’est le psychisme.
Quoi qu’on fasse dans la vie, il y aura toujours des obstacles…

JPEG - 148.7 ko
Pierre sur GR34 Portsmilin-Sainte Anne du Portzic Samedi 11 Avril 2015

15h40, en chemin…
Une cure de Breuss, c’est une organisation, une stratégie, des objectifs, la possibilité de mieux connaître son corps et son esprit, de reprendre le leadership de sa santé.

JPEG - 56.7 ko
Pierre sur GR34 Portsmilin-Sainte Anne du Portzic Samedi 11 Avril 2015

Les qualités requises

  • La curiosité
  • L’envie de découvrir
  • La ténacité, l’endurance
  • L’envie de surmonter les obstacles et de dépasser les peurs

8ème jour : Dimanche 12 avril 2015 - Petit passage à vide

Calendrier Cure Breuss Jour par Jour Sommaire Cure Breuss

Le matin, nous faisons quelques courses au marché Saint Louis : j’y achète deux oranges et 300 g d’épinard
Préparation d’un jus d’épinard et Pommes avec l’extracteur de jus
L’après-midi, séance de jardinage. Je suis un peu à plat et ressens quelques traces de la grande marche de la veille.
Les bouillons d’oignon et le jus de choucroute Voekel lactofermenté non filtré (Code barre : 4015533002403) deviennent pour moi un peu comme du chocolat. Je dois veiller à ne pas en abuser… Quelques dérangements intestinaux qui me valent de nombreuses séquences aux toilettes viennent me le rappeler
Je prends une dose de tisane rénale liquide pour tester cette présentation
Je prends une cuillère à café de Bio-STRATH
La quantité de tisanes à absorber m’est difficile et le goût du jus de légumes même coupé avec une demi-orange m’est devenu un peu plus difficile au fil des jours.
Ma réflexion du jour : "Chaque jour est un défi !"
Aujourd’hui, c’est mon 8ème jour de Cure Breuss.
Je me suis offert une jolie cuillère en bois en Acajou pour préparer mon jus d’oignon, la partie la plus agréable de la cure que j’ai commencé à m’autoriser à partir du 7ème jour. C’est également aujourd’hui que j’ai mis en place ce blog.
Il est indéniable que cette cure travaille sur tous les attachements à la nourriture et amène une réflexion profonde sur les vrais besoins.
Je me fais à l’idée qu’il y aura des hauts et des bas dans cette cure. Je me sens plus nerveux. Confirmation d’hier : l’obstacle est pour l’instant en tout cas plus mental que physique. Les battements du coeur et ma tension sont tout à fait normaux et je n’ai pas ressenti à nouveau la sensation de vertige de vendredi soir.

JPEG - 49.1 ko
Tension Arterielle

C’est le moment de découper un nouveau centimètre sur le mètre IKEA papier qui me montre chaque jour l’avancement de ma cure…

Dernière étape de la journée : préparation des légumes pour le jus de légumes que je vais extraire demain matin :

300g betterage rouge | 100g céleri-rave | 100 g carottes | 30 g radis noir
JPEG - 56 ko
Preparation Legumes Pour Jus de Légumes

9ème jour : Lundi 13 avril 2015 - L’aventure continue…

Calendrier Cure Breuss Jour par Jour Sommaire Cure Breuss

Ce matin, grâce à la préparation de la veille, l’enchainement des infusions, décoctions et jus de légumes se fait de façon plus méthodique et plus fluide. J’y gagne en calme et en conscience… Je m’accorde un jus de pommes après la tisane des reins. Un mélange de deux variétés de pomme. Le goût est absolument délicieux ! En prenant le tram ce matin avec mon sac Picard contenant tous mes précieux breuvages sur l’épaule, je me disais que cette cure de Breuss, c’est vraiment apprendre à faire la différence entre savoir et connaître. Je me rends compte que je me suis aussi laissé polluer par tous ceux qui savent et qui portent des jugements sur cette cure via des forums et des commentaires d’articles sans l’avoir testée pour eux-même. Des propos outranciers ou alarmistes qui pour moi qui suis en train de faire cette cure n’aboutissent qu’à faire peur et empêchent de se faire une véritable opinion par soi-même. Au final, il y a un moment où il faut s’arrêter de lire et passer à l’action ! Le livre "La cure de Breuss" reste la meilleure aide pour cette cure.

La cure de Breuss en continuant à travailler, c’est absolument possible ! _Voici mon organisation :

JPEG - 67.6 ko
Faire la cure Breuss en travaillant, c’est possible !

Vers 12h30, je pars faire mes courses à KERBIO Europe :
Ma liste de courses :

JPEG - 35.2 ko
Courses Kerbio Europe Brest 13/04/2015

Les courses sont faites en 10 mn. En ressortant, j’ai une délicieuse sensation d’abondance : 10 € pour toutes ces merveilles.
Tous les produits étaient disponibles en vrac sans emballage et de simples sacs en papier sont nécessaires pour les transporter.
Retour en tram à la maison pour le déjeuner
Ce sera un jus d’orange, puis une demi-tasse de tisane rénale puis un bouillon d’oignon
Le bouillon d’oignon en préparation :

JPEG - 58 ko
Le bouillon d’oignon en préparation

L’oignon est découpé avec sa peau puis on le fait revenir avec un peu d’huile jusqu’à ce qu’il devienne souple. Il reste à y ajouter un demi-litre d’eau bouillante et un demi cube de bouillon de légumes et à laisser mijoter 15 mn.
On boira ensuite le bouillon filtré de cette préparation
Malheureusement une étourderie me gâche le plaisir. J’ai oublié le 1/2 cube de bouillon de légumes et mis trop peu d’eau.Le temps de rattraper l’erreur me prive d’un temps précieux de dégustation et il faut user de subterfuges pour ramener le bouillon à une température convenable pour pouvoir l’avaler. Malgré cela, je loupe mon tram et devrait attendre le suivant…
Réflexions au retour alimentées par la cure Breuss et la lecture de son livre dans le tram : "Ce n’est pas la peur qui est le problème, mais le fait de ne pas avoir le courage d’y faire face". Cette cure est parfaite pour faire remonter tout un tas de peurs liées aux besoins alimentaires, à la santé, pour nombre d’entre elles bien alimentées par le milieu ambiant… D’ailleurs, combien de personnes me voyant faire cette cure ne me disent-elles pas : "T’as pas peur de tomber malade ou d’avoir une syncope ?"
La seule question qui vaille est :"Mais n’êtes-vous jamais tombé malade sans faire de cure ?"

PNG - 41.4 ko
Poids 13 avril 2015

2ème bouillon d’oignons en soirée suivi de quelques kilomètres de marche jusqu’à la jetée avant d’absorber la dernière 1/2 tasse de tisane des reins. En lisant un autre blog aujourd’hui, je me questionne sur le dosage en plantes de ma tisane rénale… Voir ici les commentaires du 23/02/2006, je cite :
"D’après « Source Claire 01 64 58 64 82 » les doses de tisane rénale que nous prenons sont beaucoup trop faibles. Nous devrions consommer un paquet de 115 g par semaine et nous finissons seulement le premier paquet, à deux et en 2 semaines. Nous modifions nos dosages et rajoutons quelques gouttes de jus d’orange dans nos tasses."
Selon cette remarque, il faut donc compter 8 g de tisane rénale par jour. Or une pincée pèse environ 1g. Dans son livre "Pratique de la cure de Breuss, à la page 117, Jürgen H.R. Thomar donne les indications suivantes : "Pour la préparation d’une tasse et demie de tisane pour les reins, mettez une pincée et demi (la quantité piochée entre le pouce et deux doigts) de mélange de ces plantes, versez-y deux tasses d’eau chaude et laissez infuser 10 minutes. Passez ensuite l’ensemble dans une passoire et récupérez les restes de feuilles pour les remettre dans le récipient dans lequel vous ferez à nouveau bouillir deux tasses d’eau chaude que vous faites bouillir pendant 10 minutes. Passez-les dans votre passoire et réunissez les deux tasses en une."
Mais à la page 162, dans ses fiches pour tisanes, le dosage apparaît différent : une pincée de mélange pour une tasse d’eau chaude pour l’infusion le reliquat des feuilles pour deux tasses d’eau chaude pour la décoction. Je vais donc passer ce soir d’une pincée à deux pincées, soit environ deux grammes pour ma préparation de ce soir et des jours suivants, d’autant que le volume d’une tasse n’est pas clairement défini.
Quant aux indications figurant au dos du sachet de tisane rénale "Père Blaize", elle ne parlent pas de la décoction :

JPEG - 46.2 ko
Etiquette Sachet Tisane Renale Père Blaize
JPEG - 35.3 ko
Mode préparation Tisane Rénale Père Blaize

Demain, c’est le 10ème jour et cela me réjouit beaucoup… Il ne me reste plus qu’à couper un centimètre du mètre-ruban IKEA pour clore en beauté cette journée. Il me reste 33 jours…

10ème jour : Mardi 14 avril 2015 - Une première victoire !

Calendrier Cure Breuss Jour par Jour Sommaire Cure Breuss

La préparation de tout ce qu’il y a à faire le matin est encore un peu fébrile. J’ai besoin de progresser sur ce point. Pourtant je suis bien rôdé maintenant…
Il s’agit avant tout de déguster…
Les premières absorptions de liquide sont :
Tisane rénale
Sauge
Jus de pomme

Je conçois cette préparation des tisanes, du jus de pomme et du jus de légumes comme une méditation en mouvement à accomplir dans le plus grand calme.

Merci à Rose pour sa suggestion d’aujourd’hui. Je la retranscris ici :
extrait du livre "Hypnose" de Olivier Lockert concernant les 4 croyances d’autorisation à réussir

Trois classes de croyances limitantes à éliminer

  • « Il n’y a pas d’espoir »
    • C’est la faute à ma mère
    • C’est trop tard
    • Je suis incurable Je vais mourir…
  • « Je n’en suis pas capable »
    • Je n’y arriverai jamais
    • Je n’en ai pas la force
    • Les autres le pourraient, mais pas moi
  • « Je ne le mérite pas »
    • Je suis moche, gros, je sens pas bon !
    • Personne ne m’aime…
    • Je ne suis pas digne de vivre
    • Je mérite de souffrir parce que je suis mauvais, tout mon être est exécrable

Les 4 croyances d’autorisation à agir et réussir

  • « C’est possible ! » 
    • Je suis mon propre chef !
    • Il est encore temps !
    • Tout est possible !
    • Je vais vivre !!
  • « J’en suis capable !
    • J’y arriverai !
    • Je m’en donnerai la force !
    • D’autres l’ont fait, moi aussi je le ferai
  • « Je mérite de vivre ! »
    • Je suis quelqu’un d’unique !
    • Je mérite de vivre !
    • Je vais conquérir ma part de bonheur !
  • « C’est bon pour moi ! »
    • Je préfère me soigner de cette manière !
    • Je serai tout neuf, mieux qu’avant !
    • Je vais croquer la Vie à pleines dents !

Merci à vos messages de soutien par email.
Remerciements spéciaux aux abonnés de la lettre "Le pouvoir de l’intention" qui m’ont adressé un message de sympathie, Isabelle, Edith, Brigitte, Marie-Laurence, Martine…
Il est préférable que tout le monde en profite. Il est en effet important pour cette cure d’être bien entouré. Si mon équipe de supporters veut se manifester en bas de cet article, j’en serais très heureux. Il y a toujours de la place pour de nouveaux supporters.
Cette cure doit être joyeuse et ludique pour porter pleinement ses fruits. Et puis, qui sait ? À leur tour d’autres auront envie de tenter cette expérience pour eux-mêmes. Dans tous les cas, il est important de se souvenir qu’il vaut mieux prévenir que guérir. Il n’est donc pas dans mon propos ici de parler de guérison mais de devenir responsable de sa propre santé. Et cela peut devenir une guérison inattendue !

"Mon repas de midi"
Je commence par boire la tisane rénale que je laisse mon corps absorber pendant 10 mn.
Puis j’absorbe gorgée par gorgée un jus d’orange pressé.
Je me prépare ensuite le bouillon d’oignon et maitrise encore mal la quantité d’eau à rajouter ! Je me retrouve avec 3 bols. Après les avoir absorbés lentement, j’ai l’impression d’avoir trop mangé !

Je repense à cette video de Benjamin Lubszynski : http://www.youtube.com/watch?v=rExV…

Tout est dedans sur la manière de prendre une gorgée de jus de légumes, de tisane, de jus de pomme ou d’orange.

Quelques passages surlignés dans le livre de Breuss lors de ma lecture aujourd’hui. Ce sont autant de réponses à des questions qu’on se pose un moment ou à un autre :
Remarque page 68 : N’essayez pas de pratiquer jusqu’à l’extrême la thérapie par le jeûne que je vous propose ! N’exagérez pas le jeûne au point de voir apparaître des signes de faiblesse. Soyez à l’écoute de votre corps, il vous donnera des indications. Il appartient à chacun de recevoir ces informations et de les interpréter.
Il s’agit donc là de ne pas anticiper d’avance et de faire confiance à l’instant présent lorsque tu seras dans la cure pour entendre seulement à ce moment-là les signaux du corps et les écouter… « C’est l’anticipation qui tue, ne vivez ni dans le passé, ni dans le futur, mais au moment même. Agir avec la conscience du moment présent, cela donne un calme et une sincérité absolus. » (Vittoz)

Autre passage à méditer du livre de Breuss p.71 :
"Je rappelle que pendant cette cure, on ne doit ingérer pendant 42 jours que les mélanges de jus de légumes que j’ai composés. On peut éventuellement boire un peu de jus de citron ! On peut boire entre temps du jus de pomme frais que l’on aura préparé soi-même, mais ne jamais le mélanger avec d’autres jus. On peut boire à volonté des décoctions de sauge avec du millepertuis, de la menthe et de la mélisse, mais toujours sans sucre."

Et puis encore p. 77 :
D’après des expériences et des découvertes récentes, on peut consommer 1 à 2 assiettes de bouillon de soupe à l’oignon chaque jour. (remarque : ne consommez que le bouillon, mais pas les oignons !)
… Ce bouillon de soupe à l’oignon favorise la guérison, je ne peux donc que le recommander vivement aux patients qui ont le cancer. On ne doit avoir ni faim ni soif tout au long de ma cure.

Il me semble que tout est dit !

Merci à Rose pour son commentaire qui m’a amené à rédiger davantage les réponses que j’ai trouvées moi-même à ces questionnements.

Fin du 10ème jour
Mon estomac est barbouillé depuis 13h30 pour cause d’abus de bouillon d’oignon.
La cure Breuss me demande une vigilance de tous les instants pour boire régulièrement les tisanes, mâcher le jus de légumes, etc. C’est une véritable initiation.
Je viens de nettoyer toutes les tasses et les thermos utilisés dans la journée.
J’ai également découpé le linge en coton reçu aujourd’hui pour - je l’espère - filtrer encore mieux le jus de légumes.
Lena, ma femme m’a accompagné pour un petit bout de promenade sur le GR 34. Elle a pris le bus pour rejoindre notre point de départ tandis que je la rejoignais en vélo.
Demain sera un autre jour…
Reste à préparer les tisanes prêtes à infuser pour demain matin et à peser les légumes et les laver…
Rendez-vous demain pour les nouvelles du front…

11ème jour : Mercredi 15 avril 2015 - La persévérance est avantageuse…

Calendrier Cure Breuss Jour par Jour Sommaire Cure Breuss

À lire ici : Témoignage guérison du cancer : cures Gerson et Breuss

Autre lien intéressant :
2011-2014 : ce qui a changé dans mon alimentation


Cancer - La thérapie de Gerson par SANTE-PRECIEUSE

Matin
La préparation des tisanes et des légumes se déroule plus calmement dans la fluidité.
Ce matin, j’ai inauguré la toile de filtration 100% coton reçu hier et le liquide semble moins épais. C’est un point essentiel à observer selon Jürgen H.R. Thomar.
Je viens de passer commande de Sélénium Organique - Oligo-élément Antioxydant qui m’a été recommandé par Pascal LORGE

JPEG - 34 ko
Sélénium Organique djfOrm

Toujours sur les recommandations de Pascal LORGE, je vais également passer commande de Super Bio C tamponné - 100 capsules - Solaray et de bromelaïne gastro résistante à commander ici. Il faut impérativement que ces gélules soient gastro-résistantes afin d’éviter que l’estomac utilise les enzymes de la bromélaïne pour la digestion.
Lire à ce sujet :

JPEG - 36.7 ko
Les Miracles De La Bromélaïne, Dr Luc Bodin

À l’occasion de ces recherches, j’ai découvert l’association très intéressante « Association bromélaïne GR + Vit C liposomale + Lapacho » dont j’ai fait une fiche en téléchargement.

Ayant abusé du bouillon d’oignon depuis le 7ème jour avec les désagréments qui en ont résulté, aujourd’hui ce sera sans… Je bave un peu sur ce jus "Orange-Betterave" dont la composition est la suivante :

  • ½ petite betterave crue (la betterave est excellente crue ! Il existe de nombreux moyens de la consommer sans la cuire, notamment en salade)
  • 2 carottes
  • 1 morceau de gingembre (environ 5 cm)
  • 3 oranges

12:10
Je viens de constater un résultat indéniable de la cure sur ma capsulite de l’épaule qui confirme les vertus anti-inflammatoires de la cure. Je peux maintenant changer une ampoule au plafond en montant sur un escabeau. À suivre…

Midi
Ouf ! J’ai trouvé une solution de remplacement au bouillon d’oignon qui est devenu écoeurant depuis que j’en ai fait une indigestion.
J’ai finalement préparé le breuvage trouvé ce matin avec 2 oranges seulement. Je l’ai finement filtré et c’était délicieux. Ça progresse, ça progresse… Je vais tester ce nouveau breuvage pendant 3 jours à midi et ne plus rien prendre le soir.

Après-midi
Si l’état d’aujourd’hui se maintient, cela va devenir aisé. Je me sens en bonne forme et calme sans les questionnements et les petits dérangements des jours précédents. Ouf ! Ça fait des vacances… Car il faut bien reconnaître que la logistique des premiers jours et les craintes qui ne manquent pas de surgir lors d’un changement aussi radical des comportements alimentaires monopolisent une grande partie du temps libre et de l’attention… Les choses se résolvent une à une et l’important est de ne pas tout envoyer balader au moindre inconfort ou en dramatisant…
Par ailleurs, j’ai contacté le revendeur de l’extracteur de jus Kuvings afin de lui demander un coupon à vous offrir si ça vous intéresse, car lors de mon achat, ce coupon m’a permis de bénéficier d’un kit Smoothie et Sorbet en extra d’une valeur de 49 €. Eh bien, c’est fait :
Attention *** Kit Smoothie/Sorbet d’une valeur de 49 € gratuit avec le Code Promo sur le site www.crudijus.fr : BREUSS2015 ***

Soir
Affamé, je prends 4 gorgées de jus de choucroute Voekel lactofermenté non filtré (Code barre : 4015533002403) et je me prépare à nouveau le jus de midi au gingembre, ce qui représente environ 3 gorgées…
La bouillie d’avoine serait sans doute une solution, mais comment la préparer ? Je n’ai pas la réponse…
Promenade du soir sur la jetée. Oh, que les escaliers sont dur à monter…
Le plus difficile de cette cure est le soir. D’une part, il reste presque toujours trop de tisanes… Et par ailleurs, la fatigabilité augmente de façon vertigineuse retentissant sur le moral. Et revient la question de savoir si je pourrais tenir jusqu’au bout…
Je retrouve un peu de courage en lisant le blog de Nadia qui a rencontré des difficultés assez similaires aux miennes… Bon, demain sera un autre jour…
Reste à tout préparer pour le lendemain et dodo.
Voilà qui est fait… Mais auparavant, il a fallu dégager en urgence l’évacuation d’eau de l’appareil à graines germées. Plus d’un 1,20 m de tuyau plastique transparent de petit diamètre dans lequel il faut insérer à la queue leu leu des cotons tiges pour retirer toutes les saletés qui s’accumulent au fur et à mesure du rinçage des graines. Du coup, il est une heure du matin ! Je viens de prendre une cuillère à soupe d’ALOE ARBORESCENS que j’ai maché longuement avant d’avaler. Il me reste à prendre une grande tasse de tisane rénale… C’est un véritable challenge quotidien. Le parcours est semé d’obstacles à dépasser.

12ème jour : Jeudi 16 avril 2015 - La persévérance est avantageuse…

Calendrier Cure Breuss Jour par Jour Sommaire Cure Breuss

J’ai finalement commandé avant de me coucher 5 litres de jus de légumes Biotta de chez Naturalia en prévision des jours où nous ne serons pas à la maison.

Matin
Pesée au lever : 48.4 kg. J’ai perdu environ 5 kg en 12 jours. Battements du coeur 65 bpm (battements par minute).

PNG - 41.3 ko
Poids 16 avril 2015
PNG - 38.1 ko
Pression artérielle mmHg 16 avril 2015

Merci à Christian (et à tous les autres -Adèle, Edith, Brigitte, Marie-Laurence, Martine-) pour tes/vos encouragements reçus par email.
Cela aide beaucoup.
Si tu prends le temps de lire les documents que j’ai joints, tu trouveras les fiches tisanes toutes prêtes, le déroulement d’une journée demi-heure par demi-heure, la liste des produits à acheter et l’adresse des revendeurs en ligne et un planning qui fixe bien les choses pour les 42 jours.
Cela devrait simplifier considérablement le processus.
Après c’est sur, il faut se lancer…
Oui, il faut de la détermination et surtout l’envie de savoir ce qu’il y a derrière ces frustrations du moment…
Il faut aussi accepter de se sentir momentanément plus fragile, plus vulnérable, plus irritable…
Un rien peut contrarier le déroulement de la journée…
Aujourd’hui, c’est le 12ème jour. Il en reste donc encore 30.
Cela doit me conduire jusqu’au 16 mai 2015.

Lecture du 12ème jour sur le blog de catimini63

Après-Midi
Fort occupé cet après-midi avec deux séances arrêt de tabac de 3 heures dont une heure 1/4 d’hypnose pour chacune, je n’a pas vu le temps passer. J’ai démarré un peu fatigué et ressors en bonne forme.

Soirée
Je me suis octroyé 4 goulées de jus de choucroute Voekel lactofermenté non filtré (Code barre : 4015533002403) pour me féliciter…
La consommation des tisanes et jus de légumes n’a pas suivi le rythme soutenu de cet après-midi où je n’ai pas eu de temps pour moi. Il me reste une grande tasse de Géranium Robert et une demi-tasse d’épilobe à boire et environ 200 ml de jus de légumes que je vais additionner du jus d’un citron. Pas de promenade ce soir… Un désistement ce matin, m’a permis de disposer d’une matinée calme et d’éviter de prendre sur mon sommeil pour la préparation de mon travail. Je me sens globalement bien.

Rédaction fiche à imprimer sur carte de visite format 12,8 x 8,2 cm

opendocument text - 20.9 ko
Recette Jus de Légumes de la cure Breuss
Imprimer au format carte de visite 12,8 x 8,2 cm
PDF - 44.9 ko
Recette Jus de Légumes de la cure Breuss
Imprimer au format carte de visite 12,8 x 8,2 cm

13ème jour : Vendredi 17 avril 2015 - La persévérance est avantageuse…

Calendrier Cure Breuss Jour par Jour Sommaire Cure Breuss

Matin
Mesure du poids : 48,2 kg : le poids semble se stabiliser
Tension normale
Flatulences au lever : je me demande si je n’ai pas une intolérance au fructose
Mon programme d’accompagnement de mes patients par SMS a parfaitement fonctionné ce matin, ce qui m’a rassuré. Deux patients ont arrêté de fumer hier et ce soutien est important pour eux.
Lors des échanges du matin avec mon épouse, nous discutons de différentes possibilités pour rompre un peu la monotonie des jus de légumes tout en restant dans l’esprit de la cure.
Je note que la cure Breuss relance la créativité. En faisant perdre tous les repères habituels quant à la nourriture, cela enclenche un processus de recherche naturel et une forme de rajeunissement car le vieillissement n’est-il pas le fait d’une somme d’habitudes qui figent la créativité et donc l’évolution ?
Ma femme a fait des recherches sur la cure Breuss dans des forums russes. Ils sont extrêmement visités avec des milliers de réponses et d’expériences. J’ai souvent honte pour la France qui me semble un des pays les plus fermés aux médecines qualifiées à tort d’alternatives. Il n’y a pas des médecines mais des personnes qui doivent trouver des solutions pour leur santé. Il y a un devoir moral à présenter à ceux qui en ont besoin l’ensemble des possibilités sans parti pris et indépendamment de tout intérêt économique.
À la suite d’une annulation de rendez-vous gros travail de remise en place et de mise à jour d’un de mes sites qui s’est fait hacké.

Réception du silicium organique djfOrm vers 12h15

JPEG - 34 ko
Selenium djfOrm

Ce produit semble également intéressant…

JPEG - 8.5 ko
selenium vitamineE w190 h190 r3 q90

Midi
Les tisanes avancent un peu dans le désordre. J’ai terminé la tisane de souci. J’ai commencé le mélange de tisanes.
Je vais me préparer le breuvage :

  • ½ petite betterave crue
  • 2 carottes
  • 1 morceau de gingembre (environ 2 cm)
  • 2 oranges

Après-midi
Etat intérieur et niveau d’énergie satisfaisants. J’ai assuré une séance de traitement des troubles alimentaires de 3h sans problème et une seconde séance d’une heure et demi. Cela semble être la journée la plus confortable depuis le début. Demain, j’arrive au tiers de la cure…
J’espère pouvoir aller au marché de Kérinou demain matin, mais je dépends de l’heure de réception d’un colis. J’aimerais y trouver de la roquette ou du cresson et des fraises pour tester la recette trouvée par ma chérie.
Je me suis accordé 3 gorgées de jus de choucroute Voekel lactofermenté non filtré (Code barre : 4015533002403) comme gratification et j’ai rajouté un jus de citron pour terminer mon jus de légumes.
J’ai réussi à continuer à boire un peu de tisane pendant mes séances.

14ème jour : Samedi 18 avril 2015 - Fin de la 2ème semaine de cure

Calendrier Cure Breuss Jour par Jour Sommaire Cure Breuss

Poids : 47.5 kg
Tension : Diastole : 108 Systole : 68
Quelques variations de jus de betterave rouge selon disponibilités du marché :

Jus oignon-betterave

Pour 200 ml

  • 125 g de cresson
  • 125 g d’oignon rouge
  • 1 gousse d’ail
  • 250 g de carottes
  • 125 g de betterave + quelques feuilles pour décorer (facultatif)
    Extrayez le jus du cresson, de l’oignon, de l’ail, des carottes et de la betterave à la centrifugeuse.
    Versez le mélange dans un verre.
    Décorez éventuellement avec quelques feuilles de betterave et consommez aussitôt.

Jus carotte-betterave-gingembre
Pelez et hacher grossièrement un morceau de gingembre frais de 2,5 cm Extrayez le jus de 10 carottes, de 4 grosses betteraves et du gingembre Ajoutez quelques glaçons

Jus carotte-betterave-patate douce
Pour 200 ml.

  • 175 g de patate douce
  • 100 g de betterave
  • 175 g de carottes
  • 125 g de fenouil

Pelez la patate douce et nettoyez la betterave à l’aide d’une petite brosse. Extrayez le jus des carottes, du fenouil, de la patate douce et de la betterave à la centrifugeuse.

Versez le jus dans un verre sur quelques glaçons. Décorez de quelques feuilles de fenouil et servez aussitôt.

Jus carotte-betterave-orange-fraise

Remplacer la patate douce et fenouil par 125 g de fraise et 1 orange. Ce jus coloré regonflera instantanément vos réserves d’énergie.

Bibliographie : Extrait du livre "200 super smoothies", 2015 Hachette Livre (Marabout), p.122

PDF - 178.7 ko
Les Jus de légumes : Elixirs de santé

Marché de Kérinou
Après une nuit très courte occupée à restaurer un de mes sites hackés, je me lève un peu fatigué bien décidé néanmoins à rejoindre le marché de Kerinou un peu plus tôt et à y aller en vélo.
Premier obstacle : une pluie battante qui me vaut d’arriver trempé au marché.
Beaucoup de bonnes et belles choses. Je décide de prévoir de nouveaux légumes pour faire de nouvelles expériences de jus tout en gardant la betterave rouge comme point central. Aujourd’hui, je fais une pause du jus de légumes Breuss.
Mais voyons les provisions faites :
Deux bottes de betteraves rouges :

JPEG - 172.4 ko
Betteraves Rouges en Botte tenues par Lena
JPEG - 121.8 ko
Le cadeau du jour : Betteraves Rouges en Botte

Deux bottes d’oignons blancs
Radis noir
Cresson
2 kg de pommes à jus
1 bon kg d’oranges
2 barquettes de fraises de 250 g

Retour du marché en vélo avec un sac à provision bien lourd au bout du guidon qui déséquilibre le vélo.

Au retour du marché, 2 colis sont arrivés par la poste :
Des sachets de tisane Lapacho à utiliser avec la bromélaïne également arrivé aujourd’hui :

JPEG - 27.8 ko
Bromelaine 400

Les préparations de jus de légumes peuvent commencer…
J’opte pour le jus "oignon-betterave-cresson-ail" selon la recette indiquée en début de journée. Et là grosse déconvenue, le jus est pratiquement imbuvable tellement le cresson a une amertume extrêmement prononcé. Mais il est fait, alors on va pas le jeter. Je m’applique à bien "mastiquer" les deux tasses de ce breuvage infect et quelques instants que mon estomac se rebelle… mais non tout va bien finalement.
Pour me remettre de cette malencontreuse expérience, j’opte un peu plus tard pour le jus "carotte-betterave-orange-fraise". La fraise et l’orange enrichissent la betterave et la carotte d’un goût agréable qui vient gommer l’expérience précédente.
Enfin, le 14ème jour, ça se fête. Ce sera donc un bouillon de légumes d’oignons blancs en botte : un vrai régal…
En fin de journée, deux gorgées de jus de choucroute Voekel lactofermenté non filtré (Code barre : 4015533002403) m’apportent toujours autant de plaisir.
Quant aux tisanes, elles sont toujours aussi dures à avaler et il en reste toujours plus que ce que je voudrais en arrivant le soir.
Fin de journée : C’est le moment de tout préparer pour les tisanes de demain et de préparer la tisane rénale.
À demain, pour le but du 2ème tiers de la cure et de la troisième semaine.
Il va être temps de couper le ruban qui indique le nombre de jours restants.

15ème jour : Dimanche 19 avril 2015 - Début de la 3ème semaine de cure

Calendrier Cure Breuss Jour par Jour Sommaire Cure Breuss

Poids au lever : 47,4 kg Après une bonne nuit de sommeil, le niveau d’énergie est satisfaisant.
Première tasse de tisane rénale après la pesée et la mesure de tension.
En route pour la préparation des tisanes, du jus de pomme du matin et du jus de légumes…
Prise du jus de pommes toujours aussi délicieux
Première tasse de sauge

Sortie au marché Saint Louis ce matin : butin un bouquet de menthe et quelques informations sur la préparation du cresson qu’il faut en principe ébouillanter pour en retirer son amertume… On comprend pourquoi la préparation d’hier était imbuvable. Il faut revoir les quantités si on veut en manger cru. En revanche cette boisson extrêmement amère n’a provoqué aucun désordre digestif.
Le soleil est revenu au beau fixe et cela me fait un bien fou…

Midi
Premier extra : Le Jus Vert Detox _ La douceur de la pomme compense le goût plus fort des ingrédients verts.
Une merveilleuse expérience détoxifiante vous attend.

Le but est de tester un certain nombre de jus de légumes afin de rompre la monotonie de la cure sans perdre les bénéfices. Je veille donc à ne pas dépasser 750 ml de jus par jour. Voici la recette du jour extraite du livre qui accompagne l’extracteur Kuving p. 37 et qui procure 278 Cal :

  • 2 pommes (180gx2)
  • 1 poignée d’Epinard (50 g) (à faire tremper une demi-heure)
  • 1 feuille de Chou frisé(20 g)
  • 1 concombre (180g)
  • 1/2 Poivron vert (120 g)
  • 1 citron (60 g)

On peut aussi essayer le céleri, les endives ou le bok choy au lieu du chou frisé et du radis et de la betterave au lieu du concombre.

Cela va aussi être le moment de préparer le lapacho reçu hier :

JPEG - 72.2 ko
Lapacho, Tecoma adenophilla (nom scientifique), Pau d’Arco

Comment faire une cure de lapacho ?
Préparez votre lapacho comme nous vous le conseillons dans le paragraphe suivant et buvez-en plusieurs fois par jour. Evitez de dépasser 1l de Pau d’Arco par jour, 3 tasses suffiront.
Le traitement ne doit pas dépasser 1 mois, l’idéal étant une cure de 3 semaines sans pause.

Contre-indications :
Le lapacho est contre-indiqué en cas d’hémophilie ou encore pour les gens soignés par des anticoagulants (antivitamine K, aspirine, héparine, etc.). Ayant des vertus anticoagulantes, cela pourrait aggraver l’état du patient.

COMMENT BIEN LE PRÉPARER ?
Pour tirer le meilleur des propriétés du lapacho et profiter de son goût boisé si particuliers, nous vous conseillons :

  • Quantité : 12-15 g pour un litre d’eau
  • Temps d’infusion : 10-15 min
  • Température idéale pour l’infuser : 100°C

Vous pouvez l’infuser à plusieurs reprises. La décoction se boit aussi bien chaude que froide, le goût variera un peu. L’écorce se marie très bien avec le miel, n’hésitez pas à en ajouter dans votre boisson.

PDF - 81.7 ko
Fiche préparation Lapacho, Tecoma adenophilla, Pau d’Arco

Après-Midi
Cet après-midi, ce sera jardinage et plantation de quelques plantes aromatiques… Devinez quoi ? Sauge, Mélisse et Alchémille mentionnée plusieurs fois dans le livre de Breuss
Quelques courses à Jardiland pour tenter de trouver des betteraves rouges à planter, ainsi que petits pois, haricots verts, céleri-rave et ce qui nous inspirera…

Bilan jardinage
Déménagement de gaine et tuyaux qui encombraient le terrain
Tondeuse à gazon sur environ 1/4 du terrain
Les 4 plantes aromatiques, Mélisse, 2 plants de Sauge et Alchémille ont été plantées
Plantation d’une rangée de haricots beurre, 2 rangées de haricots verts, une rangée de Panais, une rangée de betteraves rouges

Soirée
Jus de fraise-orange-betterave-carotte-gingembre (250 g fraises, une orange, 100 g betterave en botte, 175 g carotte, un petit morceau de gingembre). Délicieux !
Il reste beaucoup de tisanes à boire en soirée. Il faut dire qu’il y avait le Lapacho à boire en plus…

16ème jour : Lundi 20 avril 2015

Calendrier Cure Breuss Jour par Jour Sommaire Cure Breuss

Matin
Le poids semble s’être stabilisé.
Le jus de pomme du matin après la tisane rénale est toujours un vrai délice.
Début de journée un peu mouvementé. Ayant travaillé sur le site à restaurer, je me suis couché tard et n’ai pas préparé les tisanes et légumes pour le lendemain. Le résultat est là… J’ai loupé le tram de 9h27… et pris le suivant… celui de 9h42…
La matinée va s’avérer bien chargée mais finalement je traverse cela sereinement. Mon esprit est incroyablement clair…

Midi
Léna a ébouillanté le restant de cresson d’hier et ça s’avère délicieux. Il faudra que j’attende pour en connaître le goût car le cuit n’entre pas dans la cure…
Je continue à payer les conséquences du manque de préparation de ce matin. Par manque de temps, j’ai laissé de l’eau dans l’extracteur pour que les résidus ne se dessèchent pas sur la grille en attendant de le laver. Sauf qu’à midi, j’ai oublié qu’il y avait de l’eau dedans et que le jus de légumes super alléchant prévu s’est retrouvé à l’eau de rinçage de l’appareil avec un gros débordement et un bon quart d’heure de ménage pour tout nettoyer. Frustration puissance 10… Je décide donc de me faire un bouillon d’oignons nouveaux à la place. Re-préparation et attente d’un quart d’heure de cuisson. Gros ras le bol du boulot que ça représente…

Soir
J’ai reçu ce soir 5 bouteilles de jus Biotta afin de prévoir les absences de la maison :

JPEG - 28.8 ko
Jus Biotta

Je me suis offert deux petites tasses de jus de choucroute Voekel lactofermenté non filtré (Code barre : 4015533002403) et la dernière cuillère à soupe d’ALOE ARBORESCENS du flacon.

JPEG - 57 ko
ALOE ARBORESCENS AVEC ALCOOL 750ML

Je m’emploie à finir la grande quantité de tisanes qui me reste auquel il faut rajouter le lapacho préparé par Lena à ma demande pour complèter la Bromélaïne auquel il faudrait rajouter la Vitamine C liposomiale mais je devrais attendre le mois prochain afin de disposer de l’argent nécessaire…
L’état de ma langue s’améliore de jour en jour et la grande plaque blanche qui la recouvrait au début n’occupe plus qu’une petite partie et la grande crevasse centrale tend à se refermer petit à petit. J’aurai bientôt une langue toute rose, signe que le travail d’élimination s’est fait.
Lena m’a racheté des carottes.
Le tissu qui sert à filtrer les jus est encrassé et ne laisse plus passer grand chose ce qui allonge considérablement le temps de filtrage. De plus, au bout d’une quinzaine de jours d’utilisation, il est tout effiloché parce que sans ourlet sur les bords découpés.
C’est pourquoi, je décide de le remplacer par une nouvelle pièce.
Lena m’a confectionné deux beaux ourlets sur le morceau de linge à passer que j’ai découpé dans la grande pièce de 75 x 62 cm que j’ai commandé.
Il faut rappeler les consignes de Breuss concernant le jus de légumes : La préparation du jus de légumes
Il faut bien nettoyer les légumes, mais non pas les éplucher.
Les presser dans l’extracteur de jus puis utiliser un tissu de toile comme passoire pour séparer le quart de litre de jus et la cuillère à soupe de matière solide qui reste encore au fond du récipient ; ces particules solides, dit Breuss, permettent au cancer de se nourrir
J’ai donc acquis avec l’extracteur Kuvings le filtre en option mais ce n’est pas suffisant. Il a donc fallu commander du tissu à filtrer à découper au format du filtre pour le placer au-dessus :

JPEG - 90 ko
Filtre Kuvings
JPEG - 107.7 ko
Filtre Kuvings
JPEG - 97.9 ko
Linge à passer
JPEG - 93.3 ko
Le "linge à passer" par dessus le filtre
JPEG - 91.3 ko
Linge à passer en place
JPEG - 26.7 ko
Toile à pressoir / étamine, 75 x 62 cm

Ce soir, je prépare l’ensemble des tisanes et légumes correctement avant de me coucher pour éviter le stress de ce matin.
Finir les tisanes est un challenge chaque jour. Pas facile de boire régulièrement quand on est très occupé dans la journée.
Mission accomplie pour la préparation de la journée de demain. Ouf ! 35 mn de préparation en fin de journée, ce n’est pas évident quand la journée a déjà été longue…

17ème jour : Mardi 21 avril 2015

Calendrier Cure Breuss Jour par Jour Sommaire Cure Breuss

Matin
Respirations spéciales au réveil avant de me lever


Suggestions et Respirations Spéciales - Pensées… par Pierre29200

Poids : 47,5 kg
Tension (avant prise d’aubépine) : (Systole : 99 Diastole : 60)
8h30 : Mon agenda me rappelle Tisane pour les reins + Aubépine…
Préparation tisanes et jus de légumes beaucoup plus calmes mais encore quelques "ratées", inversion de thermos qui font perdre de précieuses secondes ou minutes.
Avant le tram, tisanes rénale + 20 gouttes d’aubépine, jus de pomme, une tasse de sauge

Dans le tram
J’ai eu mon tram de 9h27. À nouveau, respirations spéciales suivi de 10 pranayama 8-4-8-4 suivi de quelques respirations complètes lentes et profondes. Le soleil est radieux et je me sens paisible. La cure Breuss est la recherche d’un nouvel équilibre… De plus, préparer tous ses "repas" par soi-même soigneusement et consciemment développe un rapport radicalement différent à l’alimentation. Le choix des aliments devient extrêmement qualitatif et chaque légume est précieux…

PNG - 42.8 ko
Intention du jour : mardi 21 avril 2015

Midi
Courses à Kerbio Europe : jus de choucroute Voekel lactofermenté non filtré (Code barre : 4015533002403), Oignons blancs en botte, une Mangue, un barquette de cassis, une barquette de framboise, 4 oranges, roquette
Respirations conscientes dans le tram
Prise de rendez-vous
Au menu, bouillon d’oignons préparé par ma chérie (un demi-litre) et un jus comprenant une carotte, la barquette de framboise et la barquette de myrtilles
Un site intéressant pour les propriétés des jus

Trajet en tram
J’ai eu mon tram de 14h27. Nouveaux pranayama 8-4-8-4. Puis écoute de ma messagerie. Mon ami François G. et sa copine seront des nôtres pour la mise en place de la caravane sur notre terrain d’Hanvec samedi 25 avril. À cette occasion, nous avons convié toute une petite équipe pour nous aider à traverser un chemin peu praticable avec la caravane et à la mettre en place sur le terrain. Ce sera un nouveau challenge de voir tous ces amis attablés tout en poursuivant ma cure Breuss qui en sera à son 20ème jour…
Je vais devoir réduire le nombre de tisanes pour les périodes où nous serons en caravane afin de faciliter l’intendance. Le jus Biotta remplacera celui fabriqué à la maison, le jus de choucroute Voekel lactofermenté non filtré (Code barre : 4015533002403) est également en bouteille. Pour le reste tisane de sauge et tisane rénale + teinture-mère d’aubépine devraient suffire pour des périodes d’une journée ou deux. Quant à l’épilobe, j’ai aussi une version concentrée en gouttes…

Soirée
Je suis affamé et je consomme près d’un demi-litre de jus de choucroute Voekel lactofermenté non filtré (Code barre : 4015533002403) pour compléter un bol de bouillon d’oignon restant de la préparation de midi.
Je m’accorde près d’une heure de sommeil avant de faire un bout de marche vers les fontaines de la rue de Siam et de converser sur les deux belvédères en construction à la sortie du pont de Recouvrance, coté Recouvrance.
Préparation des légumes. J’ai épuisé mon stock de betteraves en bottes du marché de samedi dernier. Snif ! Car elles sont bien meilleures. Leur peau est moins âpre et leur goût sucré ressort beaucoup mieux…
Ma devise fonctionne : un jour à la fois.
La décoction de tisane rénale est en train de se faire.
À demain, si vous le voulez bien !

18ème jour : Mercredi 22 avril 2015

Calendrier Cure Breuss Jour par Jour Sommaire Cure Breuss

Matin

PNG - 37 ko
L’intention du jour : Mercredi 22 avril 2015

Poids : 49,4 kg
Dans mon rêve de la nuit, je rêve que je mange quelque chose et que je ne réalise qu’après que je l’ai mangé alors que je suis en cure Breuss. Ça travaille au niveau de l’inconscient…
À part, une tasse de tisane de sauge versée malencontreusement dans le thermos d’anis, la préparation se déroule bien et j’aurai le tram de 9h27…

Midi
Tisane rénale puis je presse un délicieux jus de fruits composé d’une mangue savoureuse, de deux petites pommes, d’un jus de citron et d’une petite cuillère de cannelle en poudre. L’extracteur est lavé aussitôt le jus terminé.
Un quart d’heure de sieste pendant que ma chérie me prépare un bouillon d’oignon à partir d’une botte d’oignons blancs.
Une gélule de Selenium et une gélule de Bromélaïne.
Tisane de souci
Refroidissement du bouillon d’oignon et prise de deux bols qui mériteraient un peu plus de temps pour être savourés gorgée par gorgées et conservée un peu plus longtemps en bouche avant d’avaler.
Un de mes buts est de vérifier qu’il est possible de faire cette cure dans de bonnes conditions en travaillant. Je suis en train de l’atteindre. Cependant, il faut reconnaître que l’investissement en temps et en énergie est conséquent et c’est cela qui est difficile peut-être plus que la cure elle-même…

Soir
Reste un bol de bouillon d’oignon de midi fort apprécié.
Beaucoup de tisanes restantes…
Trop fatigué pour tout préparer ce soir. Il est déjà très tard. On verra demain… Je sature de toutes ces préparations quotidiennes qui prennent un temps loin d’être négligeable… Il est nécessaire de lâcher pas mal de choses le temps de la cure sinon le temps de repos s’en ressent et la fatigue est plus du au manque de sommeil qu’à la cure…

19ème jour : Jeudi 23 avril 2015

Calendrier Cure Breuss Jour par Jour Sommaire Cure Breuss

Matin
Poids au lever : 48,3 kg
Tension : Systole : 96 Diastole : 57
Je démarre la première partie de la tisane des reins (10 mn) et termine les tisanes de la veille ainsi que la tisane des reins pas prise la veille au soir.
Courses à Kerbio en début de journée : epinards, pomme, betteraves rouges, coriandre…
Préparation des tisanes non faites la veille dans le calme et en prenant mon temps
Jus de légumes : 1 pomme, une branche de céleri, une poignée de coriandre, une cuillère à soupe de jus de citron, 1 cm de gingembre, une botte d’épinards. Cette préparation est très agréable à déguster. On y trouve un bon équilibre des saveurs. J’ai remplacé la branche de céleri par le céleri-rave. Je vais faire une pause pour aujourd’hui avec la betterave rouge dont je fais une overdose…

Midi
Je cherche une recette pour utiliser coriandre et épinards et je trouve : 1 pomme, une branche de céleri, une poignée de coriandre, une cuillère à soupe de jus de citron, 1 cm de gingembre, une botte d’épinards.
Sieste de 3/4 h avec grand bénéfice pendant laquelle ma chérie me prépare le bouillon d’oignons.

Après-midi
Je déguste avec un plaisir sans nom environ toutes les deux heures le bouillon d’oignons préparé à midi.
Les tisanes descendent doucement, mais il y en a encore beaucoup.

Soirée
Recherche de coktails de jus de légumes incluant patate douce et fenouil que j’ai en réserve…
Deux sites intéressants : Cocktails de légumes santé et Faites des jus
« Les jus extraits de fruits et de légumes frais apportent à toutes les cellules et les tissus du corps les enzymes et éléments nutritifs nécessaires et sous la forme la plus digeste et assimilable possible » Dr Norman Walker
Je vais aménager une de ces recettes :
Jus nettoyant (pour 1 personne)

  • 2 pommes vertes à jus
  • 1 petit fenouil
  • ½ citron
  • un petit morceau de gingembre
  • un petit morceau du curcuma, sinon 1 c. à café de poudre
    Mes pommes ne sont pas vertes mais rouges… à voir
    Extraire tous les ingrédients dans votre extracteur à jus et consommer sans attendre cette boisson anti-inflammatoire et nettoyante par excellence.

Jus stimulant (pour 1 personne)

  • 1 carotte
  • ½ concombre
  • 1 branche de céleri
  • ½ citron
  • 1 petite gousse d’ail

Je n’ai pas de branche de céleri, mais je pourrais mettre du céleri-rave à la place.
Extraire tous les ingrédients de ce jus stimulant, reminéralisant et épicé qui aide à combattre les infections hivernales.

Et pourquoi ne pas rêver ?

JPEG - 184.1 ko
Jus Favoris

Finalement, j’ai opté pour une adaptation de la recette "Soupe au poisson, patate douce et fenouil " trouvée ici. Voici ce que c’est devenu :

  • 1 oignon blanc nouveau haché
  • 170g patate douce en cubes de 1 cm
  • 170g de fenouil
  • 1 orange bien juteuse et sucrée (j’ai une bonne réserve d’oranges)
  • 1 tout petit bout de gingembre

Résultat : absolument fameux… On en redemande…

Sources d’inspiration pour traverser les périodes de ras-le-bol de jus de betterave rouge
Voir ici
Les ingrédients

La base du jus vert est toujours (ou presque) la même : un crucifère (chou, kale, épinards, etc.) ou un légume (concombre, céleri, laitue, courgette, etc.), vert bien entendu, et une pomme ou une poire. Ensuite, on ajoute des herbes selon son goût (comme pour les eaux aromatisées) et des aromates, comme du gingembre. Voici, pour commencer, quelques recettes afin de vous inspirer (cliquez sur le titre pour aller au site web) :

Jus vert étonnant

  • 1/4 tasse d’ananas frais coupé en cubes
  • 1/2 tasse d’épinards lavés
  • 1 c. à table de persil ciselé
  • 1/2 c. à thé de jus de citron
  • 1/4 pomme verte lavée mais non pelée
  • 1/2 c. à thé de gingembre frais
  • Feuilles de menthe, au goût
  • Eau de coco, pour diluer (si désiré)

Jus vert parfait

  • 1-2 branches de céleri
  • 1/2 concombre
  • 1 grosse feuille de kale
  • 1/8 bulbe de fenouil
  • 1 pomme verte
  • 1/2 citron pelé (optionnel)

Frais, frais, frais

  • 1 grande tranche de chou vert
  • 1 pomme verte
  • 1 grosse poignée de feuilles de laitue romaine
  • 1 pouce de racine de gingembre

Jus boost

  • 1/4 d’ananas
  • 1 petite poignée de pousses de luzerne
  • 1 petite poignée de persil
  • 2 grandes feuilles de kale
  • 1 grosse branche de brocoli

Le classique

  • 1 courgette verte moyenne
  • 2-3 grandes feuilles de kale
  • 1 pomme verte
  • 1 petite poignée de coriandre
  • 1 citron pelé
  • 1 pouce de racine de gingembre

À la mangue

  • 1/2 mangue
  • 1 poignée de germe de blé
  • 1 grosse poignée de laitue romaine
  • 1/2 concombre
  • 1 poire
  • 1 poignée de kale
  • Eau de coco, pour diluer (si désiré)

À la Martha Stewart

  • 1/2 poire
  • 1/2 pomme
  • 1 poignée d’épinards
  • 1 poignée de persil
  • 1 branche de céleri
  • 1 concombre
  • 1/2 pouce de racine de gingembre
  • 1/4 papaye

Bon. Reste le volume de tisanes à absorber…

À demain pour le 20 ème jour. La moitié de la cure approche et avec elle, la fin de la préparation de la tisane pour les reins…

Je n’arrive pas à finir la tisane rénale et suis trop fatigué pour la préparer le soir. Je décide d’absorber le reliquat demain matin.

20ème jour : Vendredi 24 avril 2015

Calendrier Cure Breuss Jour par Jour Sommaire Cure Breuss

Matin
Poids : 49,5 kg
Lever difficile : voisins extrêmement bruyants jusqu’à 3 h du matin. Dialogue de sourd pour tenter d’obtenir le calme… J’espère que je pourrai faire une sieste dans la journée.
Absorption fin de la tisane rénale de la veille
Préparation tisanes et jus de légumes Breuss.

Midi
N’ayant pas préparé ce matin de tisane rénale, j’utilise la tisane rénale toute prête que j’avais commandée (MELANGE 4 PLANTES BREUSS 210 ML) :

JPEG - 26.1 ko
MELANGE 4 PLANTES BREUSS 210 ML

J’additionne finalement le jus de légumes Breuss de citron et d’un jus d’orange pour réussir à pouvoir l’avaler.
Une bonne sieste me permet de récupérer un peu de sommeil de cette nuit écourtée par les bruits des voisins.
En sortant de la sieste, Lena m’a préparé un bouillon d’oignons délicieux à partir d’une botte d’oignons blancs.
Les tisanes descendent lentement…
Ma langue perd peu à peu la plaque blanchâtre qui la recouvrait les premiers jours. Il ne reste plus que quelques ilots isolés…

Soirée
Ce soir, nous cuisinons pour préparer le repas de demain pour les amis. Hum ! Pas facile de résister à cette abondance de nourriture appétissante. Une soupe magnifique, des samoussas au boudin noir et à la compote de pommes…
Quant aux tisanes, c’est pour moi la partie la plus compliquée… Je n’en aime définitivement pas le goût et je ne peux pas mettre du jus d’orange partout…
Demain, l’extracteur reste à la maison tandis que nous serons sur le terrain de la caravane. Je prévois de presser de quoi faire au moins un litre de jus de pomme que j’emporterai. J’emmène également des oranges dont je pourrais extraire le jus avec un presse-agrumes de base, les bouteilles Biotta, une bouteille de jus de choucroute Voekel lactofermenté non filtré (Code barre : 4015533002403) et de quoi préparer la tisane de sauge… La tisane pour les reins se finit demain et ce sera avec la préparation toute prête… De quoi tenir jusqu’à lundi soir…
Je vais me concocter un jus pour me sortir de toutes ces odeurs alléchantes et ne pas rester sur la frustration. Ce sera :

  • 1 carotte
  • 1/2 concombre
  • 1 branche de céleri
  • 1/2 citron
  • 1 petite gousse d’ail

J’ai finalement ajouté une poignée de roquette qui me restait et une branche de coriandre. Je n’avais plus de citron. Résultat : pas terrible. Difficile à avaler…

21ème jour : Samedi 25 avril 2015

Calendrier Cure Breuss Jour par Jour Sommaire Cure Breuss

Matin
Poids : 47,1 kg
Tisane rénale en version toute prête ce matin.
Préparation tisane de sauge uniquement et jus de légumes.
J’ai pressé de quoi faire 1L de jus de pomme à l’extracteur.
Courses au marché BIO de Kérinou (bottes de betteraves rouges, celeris-rave et citrons) et préparatifs pour le départ

Midi
Le retour de la caravane sur notre terrain d’Hanvec avec l’aide chaleureuse de nos amis que Lena a régalés d’un merveilleux repas fut une gratification merveilleuse pour fêter la fin de ces 21 premiers jours de cure.
Mon quart de litre de jus de pomme et un bon bouillon d’oignons blancs en botte m’apportent les satisfactions nécessaires pour partager ce moment convivial.
Une étape importante est franchie. À partir de demain, plus de tisane rénale à prendre… et les jours de congé du mois de mai vont être bienvenus. Et puis, notre caravane-refuge de la vie citadine va nous permettre un ressourcement nécessaire et bienvenu.

Soir
Première nuit hors de la maison… Le silence et le calme sont une véritable bénédiction et un moment de bonheur ineffable. L’heure du coucher est beaucoup plus raisonnable : 23h30.

22ème jour : Dimanche 26 avril 2015

Calendrier Cure Breuss Jour par Jour Sommaire Cure Breuss

Les choses se précisent : j’entame la 4ème semaine. Content de n’avoir plus à faire la tisane rénale.
Travaux dans le jardin et grand air participent à la cure.
Beaucoup moins de tisanes à absorber. Je n’ai conservé que la tisane de sauge et un peu de tisane de menthe.
Quelques gorgées de jus de choucroute Voekel lactofermenté non filtré (Code barre : 4015533002403) sont une bonne gratification ainsi que le bouillon d’oignon.
Enfin, je ne trouve pas grande différence de goût entre le jus de légumes Biotta et celui de ma fabrication.
Ce soir, je décide de vraiment récupérer du sommeil et je me couche à 20h…

23ème jour : Lundi 27 avril 2015

Calendrier Cure Breuss Jour par Jour Sommaire Cure Breuss

Après avoir bêché, je m’accorde trois quart d’heure de sieste…
Journée en plein air avec une fin de journée ensoleillée et chaude. J’ai bien remis notre terrain en ordre. Une grande surface tondue met maintenant bien valeur les différents parterres et surfaces jardinées.
Retour à Brest en soirée avant de repartir : je fais le plein de légumes et de pommes à Kerbio Europe. Puis je presse 1,5 kg de pommes pour faire environ un demi-litre de jus de pommes. Je presse également le jus de légumes pour le lendemain. Enfin, je prépare une infusion de souci et une infusion de mélange de tisanes afin de retrouver la quantité préconisée par Breuss.
Réponses aux derniers commentaires et Remerciements à tous ceux et celles qui participent par leur soutien à la réussite de cette cure. Une équipe de supporters fait la différence et c’est important !
Et c’est reparti pour une nuit et la journée de mardi en congé sur le terrain.
Pour le coucher, ce sera malheureusement beaucoup plus tard ce soir : 1h30 du matin. Il est une heure du matin et il y a une demi-heure de route…

24ème jour : Mardi 28 avril 2015

Calendrier Cure Breuss Jour par Jour Sommaire Cure Breuss

Rendez-vous demain soir pour le compte-rendu car pas d’ordinateur sur notre terrain d’Hanvec. Nous voilà de retour d’une journée très active de jardinage et désherbage. Notre terrain a retrouvé sa belle allure. Le minuscule plan d’eau a retrouvé son charme après l’avoir débarrassé des herbes folles qui masquaient les galets et un beau bouquet d’oeillet sur un monticule tout proche vient donner de la couleur.
Le premier potimarron a été planté et mis à l’abri d’un tunnel…
L’ensemble du terrain a été tondu
Le bêchage progresse et si la météo le permet, je devrais pouvoir planter une première rangée de pommes de terre samedi
J’ai changé les deux ampoules de code de ma voiture.
Nous avons fait quelques emplettes avec l’achat de plusieurs plantes aromatiques dont sauge officinal, millepertuis, des oeillets et un plant de potimaron ainsi qu’un plant de glycine et des plants de fenouil en bulbe…
Ma débroussailleuse à fil a rendu l’âme… Snif !
Une visite au garagiste laisse présager des frais importants sur notre 406 de 1997… La pompe à injection semble vouloir lâcher… Pour l’instant, seules quelques irrégularités du ralenti se manifestent…
Ce matin, j’ai commencé par le jus de pomme pressé la veille…
À midi, Lena m’a préparé le bouillon d’oignons blancs en botte, toujours un délice…
Dans la matinée, j’ai bu le jus de deux oranges pressées.
Tout au long de la journée, j’ai bu près d’un demi-litre de jus de légumes Breuss pressé par mes soins la veille.
Coté tisane, je dois faire un rattrapage ce soir, car hormis quelques gorgées de menthe, tout reste à faire. Je vais donc me lancer dans la préparation de la sauge…
Vu tous les travaux en plein air sous un beau soleil, je suis quand même un peu affamé, et je vais me mettre en recherche d’un jus de légumes utilisant un ou plusieurs ingrédients parmi patate douce, carottes en botte, endives, fenouil, concombre, courgette, curcuma, gingembre… Au final, ce sera la composition suivante :

  • 1/2 fenouil
  • 1/2 concombre
  • 2 branches de céleri
  • 1 grosse pomme rouge
  • 1 petit morceau de gingembre
  • 1 petit morceau de curcuma frais
  • 1/2 citron

Résultat délicieux ! Ça change un peu de ces jus au goût amer que je n’ai pas su équilibrer. Ouf ! Gros progrès…

Chaque fois que c’est possible, j’allège mon emploi du temps au jour le jour afin de me laisser du temps pour respirer… au propre comme au figuré… Par exemple, le rendez-vous que j’avais donné demain soir mercredi a été annulé et je vais garder ce temps pour moi…

Bon, maintenant, opération tisanes… Ce n’est pas le plus agréable, mais c’est un élément essentiel de la cure Breuss.
J’ai préparé le mélange tout prêt qui fait partie de la tisane de sauge, à savoir millepertuis, menthe poivrée, mélisse, dans les proportions 10g de chaque. Cela devrait me conduire à la fin de la cure :

JPEG - 201.9 ko
Millepertuis-Menthe-Romarin en proportions égales
JPEG - 80.4 ko
La balance pour faire les mesures
JPEG - 111.4 ko
Le mélange étiqueté prêt à l’emploi

Je suis fin prêt pour demain matin. Les légumes ont été lavés ainsi que les pommes.
Les tisanes sont déposées dans leur récipient respectif prêtes à être infusées.
Il n’y a plus qu’à verser l’eau chaude sortant de la bouilloire électrique dans les deux casseroles "Anis" et "Sauge" pour démarrer les deux décoctions de 3 mn, suivi pour la sauge de l’infusion de 10 mn.
Marjorie Dugovic a fait le bilan de la cure sur une feuille sur Excel : fatigue, heures de sport, poids perdu etc… pour pouvoir tout noter sur ses journées. Je joins cette feuille aux fichiers joints avec son aimable autorisation :

Excel - 11.8 ko
Bilan cure Breuss
Excel - 14 ko
Bilan cure Breuss
opendocument spreadsheet - 28.8 ko
Bilan cure Breuss

Heure de coucher ce soir : environ minuit. Le silence règne. Ouf ! Une bonne nuit en perspective. Heureusement car demain, je reprends le travail. À demain !

25ème jour : Mercredi 29 avril 2015

Calendrier Cure Breuss Jour par Jour Sommaire Cure Breuss

Matin - Lever : 8h30
Poids : 47.0 kg Tension : 95/57 :

PNG - 42.7 ko
Poids au 29 avril 2015 (25 premiers jours)
PNG - 39.5 ko
Composition corporelle au 29 avril 2015 (25 premiers jours)
PNG - 42.8 ko
Pression artérielle mmHg au 29 avril 2015 (25 premiers jours)

La préparation des tisanes et du jus de pommes et de légumes se passe dans le calme. Mais une erreur d’inattention me fait accrocher le clapet de fermeture du réservoir de l’extracteur avec le bac de réception, ce qui répand une partie du précieux breuvage de légumes sur le sol et me coûte le tram de 9h27…
La gestion des tisanes s’avère un peu plus facile en travail sédentaire…
Midi
J’abandonne de ramener tous les thermos à la maison. J’y boirai pendant l’heure de midi le bouillon d’oignon, les tisanes de souci et le mélange de tisanes, ce qui est largement suffisant…
Courses à Kerbio Europe. J’y trouve des carottes et des betteraves rouges en bottes. Mais pas de céleri-rave. Je le remplace par du céleri-branche. Le plein également de pommes et d’oranges ainsi que quelques gratifications sous forme de fraises, de myrtilles et de mûres qui seront à presser…
Arrivé à la maison, je suis accueilli par ma chérie et le bouillon d’oignon tout prêt qu’elle se fait une joie de m’annoncer… L’impossibilité de retrouver le livre de recettes fourni avec l’extracteur Kuvings m’exaspère. J’y consacre presque toute ma pause de midi avant de le retrouver dissimulé au milieu d’une pile de document.
Je tente de réaliser un nouveau jus. Malgré des ingrédients somptueux - framboises, myrtilles, fraises, citron, gingembre, betterave rouge en botte, carottes - le résultat est d’un goût décevant. C’est ma chérie qui va récupérer la mousse et la pulpe qui une fois légèrement sucré devrait être bien meilleure. Quant à moi, je ne m’autorise que le jus soigneusement filtré.
Après-midi
Création d’un sommaire et de liens retour placés en début de chaque journée afin de faciliter la navigation et l’accès aux informations utiles. Voici le résultat :


Sommaire Cure Breuss

À mon retour, ma chérie m’a accueilli avec le cadeau d’un magnifique celeri-rave de belle taille qui me manquait pour préparer le jus de légumes Breuss de demain.

Soirée
N’étant pas dans une cure stricte, je m’autorise quelques écarts en fonction de ma faim et de mes envies d’expérimenter. Dans la mesure du possible, je m’efforce néanmoins que l’un ou l’autre des produits apparaissent dans la cure de Breuss ou s’y apparentent et filtre soigneusement le jus à l’aide de la toile achetée pour ça ! Pour l’instant, j’ai résisté à l’envie d’adjoindre des bananes ou du lait de coco par exemple…
Voici donc deux expériences et extras de la soirée
Jus de Carottes de rêve

  • 2 Branches de céleri (160 g)
  • 1 carotte (160g)
  • 1 concombre (200g)

Jus de pomme et d’orange

  • 1 orange
  • 1 grosse pomme et une petite pomme rouge (2 variétés)
  • 1/2 citron
  • 1 lamelle de gingembre

Délicieux !

Méditation d’Amour qui guérit transmise par Marjorie Dugovic

Gratitude, remerciements et reconnaissance pour le témoignage authentique de Marc. Merci Marc ! (voir en commentaire)

La cure en elle-même attire les personnes et les informations dont j’ai besoin au bon moment et c’est de plus en plus passionnant, émouvant. Une expérience de guérison multi-niveaux… Chaque obstacle traversé renvoie de l’énergie au centuple…

La journée se termine en beauté par un délicieux lait d’amandes filtré comme il se doit. Les amandes ont trempé pendant trois heures… avant l’extraction du lait… Contrairement au lait animal, le lait d’amandes ne contient ni cholestéro, ni lactose. De plus, ce lait convient aux végétaliens et aux végétariens. Les amandes sont riches en vitamine E et en Magnésium. Il faut 180 g d’amandes à faire tremper dans 250 ml d’eau. Voici la recette :

  1. Tremper les amandes dans de l’eau pendant au moins trois heures
  2. En utilisant une louche ou une large cuillère, insérer les amandes dans l’extracteur de jus en rajoutant à chaque fois des quantités égales d’eau
  3. Finir en filtrant la chair de l’amande à l’aide d’un filtre ou d’une passoire fine.

La mise en place des légumes et des tisanes est prête pour demain. Il n’y a pas eu de jus de choucroute aujourd’hui.

26ème jour : Jeudi 30 avril 2015

Calendrier Cure Breuss Jour par Jour Sommaire Cure Breuss

Matin
Au réveil ce cadeau reçu de Michèle : Libérez-vous de l’arthrose et des rhumatismes (17 pages)

PDF - 1.9 Mo
03 Dossier Special JMD Arthrose

Poids : 49 kg
Prise de tension (89/57) et en route pour la préparation des tisanes, jus de pommes et jus de légumes
Les pratiques respiration de yoga kappalabati et bastrika pendant une séance d’arrêt tabac étaient un peu difficiles. Je me suis senti fatigué.
En fin de matinée, j’ai terminé la tisane de souci, le mélange de tisanes. J’ai bu environ la moitié du jus de légumes et entamé la tisane de sauge. Enfin j’ai transvasé le contenu du thermos de sauge dans des tasses afin d’éviter que le goût amer ne se renforce dans le thermos.

Midi
Lena, ma femme, m’a préparé un bouillon d’oignons à partir d’une botte d’oignons blancs. C’est absolument délicieux. Et je me sens rassasié. Je vais remettre des amandes à tremper pour avoir une gratification ce soir.

Après-midi
Visite au garage parce que notre 406 2.1 TD de 1997 donne des signes d’instabilité au ralenti et là mauvaise nouvelle : 1 800 € de réparation pour remplacer la pompe à injection… Dur ! Dur !

Dégustation du lait d’amande en quantité plus modérée : environ 3 gorgées
Le lait d’amandes est un bon aliment alcalinisant, riche en protéines, bien équilibré en calcium qui se digère facilement. Il contient également de la vitamine A, B, E, du fer, du magnésium, du potassium, du phosphore, du souffre, du chlore.
Préparation :
Faites tremper les amandes durant 12 heures, les amandes vont entamer le processus de prégermination qui augmentera leurs qualités nutritionnelles. Rincez-les et versez peu à peu ces amandes ramollies par le trempage dans le goulot d’alimentation (cheminée) de l’extracteur de jus. A faible vitesse, un jus très épais, de la consistance d’une crème est extrait des amandes par la machine par la sortie "Sortie du jus". Les débris sont rejetés dans un autre récipient par la sortie "Evacuation de la pulpe".
Pour obtenir un lait, recouvrez à peine les débris rejetés par l’appareil avec de l’eau. Mélangez et laissez macérer une dizaine de minutes. Repassez les débris réhydratés dans la cheminée. Un jus d’amandes un peu moins épais va venir compléter la crème d’amandes obtenue lors du premier passage. Recouvrez à nouveau les débris rejetés avec de l’eau et renouvelez l’opération.

Soir
Une gratification avec un jus orange-mangue-citron-eau de fleur d’oranger-gingembre selon la recette suivante :

  • 3 oranges
  • 1 mangue bien mûre
  • 1/2 citron
  • Une cuillère à soupe de fleur d’oranger
  • Une lamelle de gingembre d’environ 2 mm

Le breuvage est plutôt agréable mais la fleur d’oranger domine un peu trop l’ensemble des saveurs au détriment de la mangue en particulier.

Quant aux tisanes, malgré une meilleure avance dans la matinée, elles sont toujours aussi dures à terminer…

Les compensations ne parviennent pas à gommer la rudesse de la cure car elles sont vite oubliées. Je tiens bon, mais cela monopolise tout de même une grande partie de mon énergie. D’autant que mes tentatives d’améliorer la présentation du forum n’ont pas abouti et m’ont mangé plusieurs heures. J’ai complété le sommaire du blog par des liens vers les principaux témoignages de cure Breuss que j’ai pu lire les premiers jours de ma cure afin de comparer les difficultés rencontrées et les solutions adoptées. Les jours défilent lentement et samedi, je terminerai ma quatrième semaine de cure. Dimanche, il me restera deux semaines de cure à vivre…

Les tisanes et les ingrédients pour les jus de pomme et de légumes sont en place pour demain matin…

J’ai trouvé un blog intéressant :
A LIRE EN PREMIER. Qu’est-ce que la cure Breuss ?

27ème jour : Vendredi 1er mai 2015

Calendrier Cure Breuss Jour par Jour Sommaire Cure Breuss

Matin
Préparation tisanes et jus. Pour limiter le transport des tisanes, j’absorbe la tisane de souci et celle de géranium herbe à Robert avant de partir. Je prépare également environ 3/4 L de jus de pommes + 2 oranges + 1/2 citron + 1 lamelle de gingembre + 1 cuillère à café de fleur d’orange. Je bois une petite tasse de ce délicieux breuvage. Gargarisme et tisane d’anis également une première fois avant le départ.
J’emporte un demi-litre de jus Breuss Biotta + ma préparation du jour + 2 oranges + 1 citron + 1 L de jus de choucroute + 1 botte d’oignons blancs pour pouvoir tenir jusqu’à dimanche soir, soit trois jours complets. Fin des préparatifs : 11h46 après un lever vers 10h00. Cela demande du temps tout ça…

PNG - 19.1 ko
L’intention du jour : Vendredi 1er mai 2015

L’intention du jour est une source d’inspiration et un support stimulant…

Nous répondons à l’invitation sympathique de Jacques et Michèle… Pluie ce matin sur Quimper… Cela n’encourage pas à rejoindre la maison non chauffée de Lanildut. Ce sera donc Quimper… J’espère que la pompe à injection de la 406 tiendra le coup.

Midi
La 406 a tenu le coup. Midi s’est transformé en 14h. Accueil chaleureux de nos amis. Un magnifique plateau de langoustines prévu pour le repas et autres réjouissances. Un peu tristounet quand même avec mon jus de pommes et mon jus de légumes + 1 bol d’oignons blanc en botte et mes tisanes…

Après-midi
Nous bravons le temps qui n’incite pas à sortir pour faire une splendide ballade le long du canal qui borde l’Odet

Soir
Le temps est très gris et froid et nous cédons à l’invitation de nos amis de dormir sur place d’autant qu’ils ont investi il y a quelques mois dans un superbe efficace poêle à palets qui nous enveloppe d’une chaleur anesthésiante.
Un nouveau bol de bouillon d’oignons vient égayer un peu mon repas du soir…

28ème jour : Samedi 2 mai 2015

Calendrier Cure Breuss Jour par Jour Sommaire Cure Breuss

Matin
Lever vers 10h00. La journée démarre doucement. Nous nous autorisons à remettre en route le poêle à palets qui nous enveloppe de sa douce chaleur… Petit déjeuner convivial pour Lena. Jus de légumes Biotta pour moi et tisanes de sauge préparée sur place.

Vers 11h30, nous partons faire les courses à la Biocoop de Quimper, un superbe magasin très bien fourni. Je fais une belle provision d’oranges et de pommes.

Midi : Nouveau repas avec nos amis Jacques et Michèle qui ne semblent pas pressés de nous voir partir… Hum ! Ils ont bon goût… Je me rabats sur un jus d’orange et un bouillon d’oignons blancs… Au moins, c’est une solution radicale pour apprendre à dire non ! aux tentations alimentaires…

Après-midi : Il est tout de même temps de s’extraire du cocon proposé par nos amis complètement disponibles. Un grand merci à eux pour cet accueil chaleureux et simple qui nous va si bien ! Nous nous dirigeons vers la magasin Point Vert de Quimper. Nous faisons le plein d’or brun pour enrichir une de nos parcelles de terrain ainsi que de terreau pour faire des semis. Nous achetons également une barrière électrifiée pour moutons pour proposer notre potager des chevreuils un peu trop gourmands de nos plantations…

Soirée
Quand nous arrivons à la caravane, il est 19h00. Je réalise que le temps passe… et que nous avons fait peu de choses dans le jardin…
Sous les voiles protecteurs de nos dernières plantations, nous découvrons qu’haricots et petit pois ont déjà bien germés.
Maintenant au travail ! Le ciel est gris et il fait froid… Je trouve tout de même l’énergie de planter les semis qui attendaient : un plant de coriandre, un plant de sauge et un autre dont j’ai perdu le nom… Les deux premiers sous un petit tunnel…
Puis, je rassemble tout le matériel nécessaire dans notre cabanon de campagne : un sac de coco-mix, un sac de lombricompost de fumier de cheval, un sac de terreau à semis, 32 godets, un sachet de graines de courge, les graines de potimaron de Lena, l’outillage…

JPEG - 315.4 ko
lombricompost cheval

La soirée est occupée à la mise en godets de 24 graines de courgettes et de 8 graines de potimaron, le tout laissé à tremper durant la nuit…

Coucher vers minuit et demi…

29ème jour : Dimanche 3 mai 2015

Calendrier Cure Breuss Jour par Jour Sommaire Cure Breuss

Après-midi :
Nous rejoignons nos amis Arnaud et Nolwenn qui acceptent de partager avec nous des semis de toutes sortes : plants de courgettes, plants de millepertuis, bourrache, capucines, plant de buis… Je suis épaté par les connaissances botaniques d’Arnaud qui est intarissable tandis que Lena ne s’est pas faite prier pour se joindre au partage du repas…
Au retour, préparation par ma chérie d’environ 3/4 de litre de bouillon d’oignons avec trois oignons blancs sans leurs tiges.
Désherbage. Je sors la motte d’un plant de lavande pour le désherber plus facilement puis je poursuis le bêchage de mon jardin espérant y planter deux rangées de pommes de terre achetées initialement pour ma cure et qui ont commencé à germer… Mais je fatigue vite et décide de me reposer avec une bonne sieste… Il faut dire que la météo n’est guère encourageante. Temps gris et froid…
Lecture en fin d’après-midi de Nexus N°98 : un article passionnant sur l’initiation à l’iboga. Je me dis que finalement cette cure Breuss de 42 jours est une véritable initiation car au fond, mon corps ne me donne aucun symptôme de véritable difficulté sinon une légère baisse d’énergie favorable au lâcher-prise : je ne peux plus faire tout à fait tout ce que je veux… Mais rien de bien grave… On passe ainsi d’une volonté volontariste à une volonté juste et équilibrée… Je me laisse porter par ce texte du Docteur Vittoz que je me fais un immense plaisir de citer par coeur chaque fois que je le peux à moi-même et aux autres après l’avoir de nombreuses fois écrit de la main gauche en m’appliquant :
« La volonté n’est pas un sentiment s’ajoutant à une idée. C’est une énergie intérieure, énergie que nous déclenchons par une décision.
Cette force en nous est indestructible, elle nous assure une liberté qui ne finit qu’avec la vie.
La liberté de vouloir donne cette maîtrise de soi et cette sérénité que rien ne trouble »
(Roger Vittoz)

Soirée : Retour à la maison vers 20h30 suite à un lâcher-prise presque imposé faute d’avoir l’énergie d’atteindre tous les objectifs fixés pour le jardin.
Quel bonheur de retrouver l’extracteur de jus
Un premier jus très réussi :

  • 8 carottes assez minuscules en botte mais un peu flétris
  • Une grosse pomme rouge
  • Une patate douce
  • Une lamelle de gingembre
  • Environ un quart de citron

Un deuxième jus car j’ai vraiment besoin de retrouver mon niveau d’énergie

  • Une grosse pomme
  • Deux petites pommes
  • Une orange
  • Un demi-citron
  • Une lamelle de gingembre

Lecture des emails au retour dans lesquels je trouve un email de Jean-Jacques Crevecoeur tout à fait approprié intitulé « Peut-on se guérir même lorsque la médecine officielle nous condamne ? ». Il contient un lien vers une video que je vous invite à regarder tant elle est stimulante et porteuse d’espoir : http://lancement.s17.tv/video1-kqbteync/
Après l’avoir vue, on a envie de relativiser…
Claude Pinault qui est interviewé dans cette video a écrit deux livres dans lesquels il décrit comment il s’est pris en charge pour guérir en grande partie du Syndrome de Guillain-Barré. On apprend plein de choses dans la video et c’est passionnant. Voici son deuxième livre :

« On a deux vies, et la deuxième commence quand on se rend compte qu’on n’en a qu’une », Confucius.

Le secret du bonheur pour Claude Pinault, c’est Transformer les miettes en brioche… (Claude Pinault)

Peu avant le coucher, je rêve sur un extracteur de jus manuel qu’on pourrait emporter sur notre terrain et sur une machine pour fabriquer les laits végétaux et plus encore tellement j’ai trouvé bon le lait d’amandes. Le lait d’amandes se digère aisément, c’est un aliment alcalinisant, riche en protéines, (possède de manière équilibrée tous les acides aminés essentiels) et en acides gras mono-insaturés (acide oléique) qui peuvent avoir une action bénéfique sur le taux des graisses.

JPEG - 55.5 ko
soyabella machine a laits vegetaux
JPEG - 47.1 ko
kit tofou 2
JPEG - 6.4 ko
208 Z Star
PDF - 386.8 ko
Mode d’emploi de l’appareil à laits végétaux Soyabella

Et hop un petit tableau des prix constatés et des fournisseurs

Matériel Fournisseurs Prix TTC Transport Total
Extracteur de Jus Z-Star 710 de Tribest Nature et Vitalité 169 € Gratuit 169 €
Extracteur de Jus Z-Star de Tribest Bien et Bio 159 € Gratuit 159 €
Extracteur de Jus Z-Star de Tribest Vis La Vie 175 €  ? 175 €
Extracteur de Jus Z-Star de Tribest Greenwiz.com 159 € Gratuit 159 €
Extracteur de Jus Z-Star de Tribest Amazon (Tibest) 167,24€ Gratuit 167,24 €
Kit Tofou Celnat Greenweez.com 46,25 € 2,40 € 48,65 €
Kit Tofou Celnat Grine 50,02 € 6,95 € 56,97 €
Kit Tofou Celnat Bien Manger 45,70 € 5,95 € 51,65 €
Machine à lait végétaux Soyabella Greewneez.com 139 € 0 € 139 €
Machine à lait végétaux Soyabella Bien et Bio 139 € 0 € 139 €
Machine à lait végétaux Soyabella Amazon (Tribest) 176,33 € 0 € 176,33 €

À noter chercher un code promo Greenweez ici (15€ de réduction) ou ici (15% de réduction) à partir de 89 € d’achat

Total des 3 produits chez Greenweez avec 15 € de réduction : 329,25 € port compris Total des 3 produits chez Greenweez avec 15 % de réduction : 292,61 € port compris
Total extracteur et soyabella Bien et Bio avec le code Promo PROMOBIO (3%) : 289,06 € port compris
Codes Promo Bien et Bio ici
Code Promo GARANCE : Soyabella à 136,95 € port inclus chez Bien et Bio
Délais de livraison Bien et Bio : 48h - Greenweez : Trois semaines
Une page intéressante pour choisir un extracteur de jus :
https://www.facebook.com/notes/cost…

Poids au coucher : 48 kg

30ème jour : Lundi 4 mai 2015

Calendrier Cure Breuss Jour par Jour Sommaire Cure Breuss

Matin
Et voilà, une nouvelle étape, un mois de cure, plus que douze jours…
Lever : 8h30 après une courte nuit.
Poids au lever : 45,5 Kg : Variation de 1,5 kg / Coucher ?
Tension : 90/55
Après ce long week-end, la reprise est un peu laborieuse. Je rate le tram de 9h27 puis le suivant… Ceci étant, jus de légumes et tisanes sont préparés sans erreur.
Après, c’est désormais l’enchainement habituel : Jus de pomme composé de trois pommes avec deux variétés différentes, ce qui représente deux tasses à café de jus de pomme dans lesquels je mets 20 gouttes d’aubépine, puis un premier gargarisme et absorption d’anis et enfin avant de partir la première tasse de sauge…
Je me répète souvent dans la tête : "plus que douze jours…"
Il y a encore quelques caps délicats à passer. Je me suis fait remplacer par Lena pour mon cours de cuisine du jeudi 6 mai et nous allons fêter samedi 9 mai l’anniversaire de notre rencontre avec le succulent repas préparé jeudi. J’en serai à mon 35ème jour de cure, le jour délicat !

Midi
Courses à Kerbio Europe : 1 kg d’amandes pour faire du lait d’amandes, noisettes, cajou, soja jaune dépelliculé, Oranges, Patate douce, 2 bottes de betterave, 1 poignée d’épinards, 1 barquette de fraises, 1 barquette de cassis, 1 barquette de framboises…
Pendant midi, je bois un peu de tisane de souci et deux bols de bouillon d’oignon rouge préparés par ma chérie.
J’ai mis 180 g d’amandes à tremper dans de l’eau dynamisée pour me faire un lait d’amandes ce soir.

Après-midi
Video à voir : Jus de carottes, la panacée ! - www.regenere.org
La carotte est un détoxifiant hépatique majeur et un reminéralisant. Le jus de carottes régénère aussi les reins, les glandes surrénales.
La betterave très gros nettoyant hépatique, nourrissant du sang.
Carotte + Betterave la panacée
À noter le lait de coco a la même concentration de sodium et de potassium qu’on trouve dans le sang.
Ce qu’il faut bien comprendre, c’est que la plupart des dysfonctionnements sont liés à un déficit en sels minéraux. Il est important de mettre du vrai carburant dans son corps.

Un médecin témoigne. Hypothyroïdie, fatigue chronique et changement de paradigme - www.regenere.org
Témoignage de Marylène, médecin généraliste qui présentait des symptômes de hypothyroïdie et fatigue chronique et comment les fruits, les jus et un mode de vie physiologiques ont bouleversé sa vie et sa pratique …

Soirée
Longue séance qui clôture un cycle de traitement des troubles alimentaires…

Extraction du lait de cajou. Le filtrage ne laisse pas passer beaucoup de liquide, mais ce qui passe est excellent… Cela représente environ deux petites tasses à café. Ma chérie se régale de ce qui a été retenu par le tamis…

La recette jus de fruits

  • Une barquette de fraises
  • Une barquette de framboise
  • Une barquette de myrtilles
  • Une Pomme
  • Quelques tout petits bouts de gingembre
  • Un petit bout de citron

À nouveau, le filtrage retient la plus grande partie. Il me reste tout de même également deux petites tasses à café de ce nectar… Le reste est pour ma chérie qui semble adorer mes nouvelles expériences.

Nettoyage de l’extracteur
Liquidation des tisanes
Préparation légumes et tisanes pour le lendemain. Je décide de rajouter un petit bout de curcuma au jus de légumes Breuss.

31ème jour : Mardi 5 mai 2015

Calendrier Cure Breuss Jour par Jour Sommaire Cure Breuss

Matin
Poids : 48,1 kg. Tension OK.
Début de journée un peu chaotique conséquence d’une nuit à nouveau trop courte… La préparation des ingrédients de la cure me prend environ deux heures et demi par jour et comme j’ai du mal à lâcher prise sur mes envies de recherche et de lectures, c’est cela en moins sur mon sommeil…
La cure avance doucement. Après une première semaine très rigoureuse, j’ai sans doute fait un peu trop d’extras en jus de baies (myrtilles, framboises) et fraises et parfois de pommes ou d’oranges ainsi qu’en laits végétaux pour en obtenir le maximum. Néanmoins, cela reste un beau challenge où j’ai maintenu un filtrage efficace des fibres et une consommation de tisanes correcte quoique laborieuse. Le point le plus positif est que cela m’a permis de nombreux apprentissages en fabrication de jus de légumes et de fruits ainsi qu’en alimentation crue. J’ai ainsi abandonné tout laitage et produit laitier et laissé ma consommation excessive de mousse au chocolat d’avant la cure de coté… Autre point positif : j’ai également pu me passer complètement de pain et de viennoiseries. Je sens que je vais pouvoir en tirer au minimum une belle détoxification et cela semble également alléger la plupart de mes douleurs articulaires et musculaires. Ma langue offre désormais un aspect beaucoup plus présentable qui est signe d’une meilleure santé. Il me restera demain matin 11 jours à faire…
Un article intéressant sur les laits végétaux
Un autre sur la fabrication du lait de riz

Midi
Je voulais mettre 180 g de noisettes à tremper pour faire un lait de noisettes ce soir… Mais accaparé par de nombreux appels pour arrêt du tabac et perte de poids, j’ai tout juste eu le temps d’avaler les deux bols de bouillon d’oignon préparés par Lena… Pas toujours facile de conjuguer la cure avec les impératifs professionnels. Je vais me rabattre ce soir sur un jus de légumes aux épinards…
Finalement, j’ai demandé à Lena de mettre les noisettes à tremper pour le soir…

Après-Midi
J’ai passé commande de l’extracteur à jus manuel et du Soyabella pour la préparation des laits végétaux et soupes…
Les tisanes descendent lentement. Les allers et retours aux toilettes sont fréquents.
En fin d’après-midi, je réussis tout juste à finir la tisane de sauge…
Mon corps est en réalité en pleine forme avec une belle énergie, seul le mental se plaint un peu de ses manques…

Soirée
Suite aux rendez-vous donnés pendant l’heure de midi, une première séance d’arrêt du tabac à mener jusqu’à 22h00… J’aurais ensuite à préparer les documents pour la séance de demain soir. J’espère que je vais trouver le temps de me préparer quelque chose à l’extracteur.
Je prépare le lait de noisette, le cadeau de la journée.
Je prépare également le "Jus de Carottes de rêve" :

  • Deux branches de céleri
  • 1 carotte
  • 1 concombre

Je conserve désormais les trognons de carotte et un bout de tige pour les replanter samedi. En attendant, ils trempent dans l’eau.
L’absorption continuelle de tisanes avec ses conséquences, les allers-retour permanent aux toilettes est clairement pour moi la partie la plus contraignante et la partie la plus désagréable de la cure. Mais je suis sûr que quand tout cela sera fini, les petits inconvénients seront vite oubliés pour laisser la place à la richesse de tous les apprentissages et découvertes que cette cure a permis, une expérience unique essentiellement intérieure.

32ème jour : Mercredi 6 mai 2015

Calendrier Cure Breuss Jour par Jour Sommaire Cure Breuss

Matin
Malgré une nuit encore trop courte, la forme est bonne ce matin.
De plus, j’ai pris hier quelques décisions importantes de gestion financière et d’évaluation de mon travail qui ont déjà produit plusieurs effets positifs notoires comme si la Vie répondait instantanément par un accusé de réception. L’effet de la cure ? En tout cas, je me sens de mieux en mieux dans mon corps qui visiblement apprécie cette alimentation à base de jus nouvelle pour moi. Je compte bien en incorporer de nombreux aspects dans mon quotidien après ma cure.
Je suis efficace ce matin dans mes préparations auxquelles viennent s’ajouter les préparatifs de ma séance en soirée, un fascicule à imprimer et à relier, deux CD à graver et à étiqueter…
Un rappel du RSI assez stressant dû à une erreur de rédaction est finalement dénoué par un appel téléphonique.
Pour me donner du courage, j’ai mis 180 g de noisettes à tremper ce matin pour la récompense de ce soir. Je ne suis pas encore très au point pour la récupération du broyat et sa réhumidification avant un deuxième cycle de broyage et je suis loin du rendement 80 g de noisettes pour 1L de lait de noisettes indiqué dans la recette faite avec la machine à laits végétaux Soyabella

Midi
Retour en tram et passage à Kerbio Centre pour l’achat de deux bottes de carottes… Je garde désormais les trognons et un morceau de la tige pour pouvoir les replanter samedi sur une butte de type Philip FORRER.
Bouillon d’oignon préparé par Lena et tisane de souci.
Nettoyage de l’extracteur
Prise de rendez-vous
Découpe et reliure du calendrier de 101 jours de résolution des troubles du comportement alimentaire

Après-midi
Jus de légumes Breuss préparé par mes soins en alternance avec tisane de sauge
Je réfléchis déjà à l’après-cure et à comment je vais continuer à introduire dans ma vie quotidienne des jus de légumes et de fruits. J’ai trouvé cet article présentant le livre « LES JUS FRAIS DE LÉGUMES ET DE FRUITS PAR NORMAN WALKER » intéressant :

Il y a également cet article qui fait bien le point : Les jus de légumes : élixirs de santé (les quatre jus de légumes qui soignent le mieux : jus de carotte, jus de betterave, jus de céleri, jus de concombre)

Soir
Le lait de noisettes est merveilleux…
Pour aujourd’hui, la tisane de Geranium Herbe à Robert, l’épilobe, et la tisane d’anis resteront de coté. Je sature… Demain matin, ce sera grasse matinée et je laisse tomber la préparation des tisanes et des jus de légumes du soir…
Malgré une heure de coucher plus raisonnable, des voisins extrêmement bruyants m’empêchent de trouver le sommeil jusqu’à 3h30 du matin… L’immeuble date des années 1950 et il n’y a aucune isolation phonique…
À partir de demain, il me restera 10 jours de compte à rebours pour terminer cette cure… J’espère pouvoir me ressourcer dans notre caravane si le froid n’est pas trop intense…

33ème jour : Jeudi 7 mai 2015 - Début du compte à rebours de 10 à 1 : J-10

Calendrier Cure Breuss Jour par Jour Sommaire Cure Breuss

Matin
Je m’octroie une grasse matinée. Lever vers 11h00
J’ai délégué à Lena le cours de cuisine de cet après-midi auquel je suis inscrit… Je ne me sentais pas d’aller couper tous ces légumes sans avoir envie de croquer dedans et de cuisiner ces plats merveilleux sans y goûter…
Un appel téléphonique à l’Agence et un courrier pour les voisins bruyants de cette nuit
Mon premier breuvage est composé comme suit :

  • Une poire offerte par Lena
  • Une pomme
  • Une mangue bien mure
  • 1/3 citron
  • 1cm de gingembre

Un des plus délicieux breuvages que je n’ai jamais bus.

Le facteur sonne à la porte pour me remettre mon courrier qui contient le dernier livre de Jean-Luc Nussbaumer "Et tu seras chamane ! Le destin de Marie-Jésus Sandoval - Amrita, Biographie", dûment dédicacé par Marie-Jésus Sandoval, elle-même ! une amie de longue date, mais avec qui je n’avais pas communiqué pendant des mois.

JPEG - 131.5 ko
Biographie Marie-Jésus Sandoval Amrita

Compte tenu de la teneur de l’ouvrage, j’y vois une évidente synchronicité avec les effets de la cure Breuss qui ré-ouvre un certain nombre de canaux subtils et rétablit une meilleure résonnance avec l’Univers. Le week-end dernier, je lisais dans Nexus N° 98 ce passionnant article sur l’Iboga, cette plante exceptionnelle qui permet de mettre fin à une addiction à des drogues dures et surtout de contacter ce qu’il y a de plus essentiel en soi… C’est ce que je ressens avec cette cure, porteuse de régénération et de découvertes, potentiellement de changement de cap si nécessaire…

Midi Courses pour le week-end prolongé à Kerbio Europe : Provision de Pommes, de bottes de radis blancs pour tenir 4 jours…

Après-Midi
Séance TCA de trois heures…
Jus à l’extracteur de 3 poivrons…
Règlement litiges bruit avec mes voisins du 1er étage : l’échange semble avoir éte constructif. En tout cas, la soirée sera calme…

Soirée
Tentative de dormir une heure. Mais il y a encore trop de bruit et je suis obligé à nouveau de me rendre chez mes voisins du rez de chaussée cette fois-ci pour le signaler. Quand j’arrive, la musique est à fond… Après un début un peu houleux, la discussion prend une tournure plus constructive et le restant de la soirée sera calme.
Préparation réserves jus pour week-end prolongé en caravane :

  • 1 L de jus de pomme
  • 1 L de jus de lait de soja
  • Un demi-litre de jus de légumes Breuss

Les provisions emportées

  • Tisane de sauge à fabriquer sur place
  • Mélange de tisanes
  • Bottes d’oignons
  • Orange
  • Les jus préparés

Tâches administratives de fin de journée et préparation séance arrêt du tabac du lundi 11 mai après-midi… Le prochain compte-rendu sera lundi…

Les tisanes et les jus de la journée

  • Jus Poire-Pomme-Mangue-Citron-gingembre
  • Les jus des trois poivrons
  • Une tasse de tisane Breuss faite à l’extracteur
  • Une tasse de lait de soja
  • Le restant des tisanes de la veille : tisane géranium herbe à Robert et Sauge

34ème jour : Vendredi 8 mai 2015 - Compte à rebours : J-9

Calendrier Cure Breuss Jour par Jour Sommaire Cure Breuss

Matinée
Mise en place de la table et préparation de l’espace dans notre cabanon de campagne pour recevoir nos amis…

Midi
Nous partageons le repas préparé Jeudi après-midi par Lena au cours de cuisine que je lui ai délégué pour cause de cure avec nos sympathiques amis, Dominique et Marie-Christine et Catherine. Bien sûr ma cure occupe une partie de nos discussions. Je suis partie la veille avec une provision de jus de pomme, de lait de soja, de jus de légumes… que j’utilise tranquillement pendant leur repas. Je me prépare également un bouillon d’oignon. Nous passons ensemble un merveilleux temps convivial.

Soirée
Il y a beaucoup de restes, aussi nous invitons Jean-Claude et Danièle à venir partager avec nous les deux plats succulents concoctés par Lena : Duo de poisson pommes et basilic et Curry de patate douce :

PDF - 186.9 ko
Cours Cuisine 7 Mai 2015 avec Françoise CADIOU

35ème jour : Samedi 9 mai 2015 - Compte à rebours : J-8

Calendrier Cure Breuss Jour par Jour Sommaire Cure Breuss

Matin
C’est notre sixième anniversaire de rencontre : 9 mai 2009 - 9 mai 2015
Le jus de légumes préparé à l’extracteur Jeudi Soir s’avère complètement imbuvable. Il est devenu épais et visqueux. Je tente alors de l’allonger un peu avec le jus de légumes Biotta. Mais rien n’y fait et je préfère tout balancer…

Après-midi
Je remets 5 brouettées de terre sur notre butte sur le modèle de Philipp FORRER et de l’humus. Nous enrichissons trois rangées à "L’Or Brun". La rangée supérieure servira à la plantation de tous les "trognons" de carotte mis de coté durant la semaine précédente ainsi que de quelques trognons de betterave en botte.
Une partie de l’après-midi est consacrée à la lecture du livre de Marie-Jésus SANDOVAL qui invite à la lecture de tous les signes que la Vie nous propose et qu’il appartient à chacun de déchiffrer.
Des textes qui me sont chers me reviennent. Le premier en écho à la belle dédicace que m’a fait Marie-Jésus s’appelle "Rappeler la magie" :

  1. J’ai la force de créer la magie.
  2. Je suis un magicien.
  3. Je mérite d’avoir de la magie dans ma vie.
  4. Les miracles abondent dans ma vie.
  5. Même quand je n’ai plus d’espoir, je suis toujours un magicien.
  6. Je peux rappeler la magie.
  7. Puisque l’amour est immortel, il ne ment jamais.
  8. Quand je suis en difficulté, je me détends et je m’aime.
  9. Je suis en sécurité quand je suis en difficulté.
  10. Je ne suis jamais aussi en difficulté que je le pense.
  11. Je ne suis jamais en difficulté pour toujours.
  12. Cela passera aussi.
  13. Le meilleur est encore à venir.
  14. Je sais comment me tirer d’une crise.
  15. Je suis aussi innocent qu’un enfant.
  16. Je veux voir les choses différemment.
  17. Quand je change ma routine, je vois les choses différemment.
  18. Je cherche toujours le miracle.
  19. Il est sans danger de changer rapidement.
  20. Chaque instant est un instant sacré.

Deuxième texte important qui me revient de mémoire…
Je mérite. Je mérite toutes les bonnes choses. Pas seulement quelques bonnes choses, pas seulement une petite partie des bonnes choses, mais toutes les bonnes choses. Je dépasse maintenant toutes les pensées négatives, restrictives. J’abandonne et laisse aller toutes les limitations de mes parents. Je les aime mais je vais plus loin qu’eux. Je ne suis pas leurs opinions négatives, ni leurs croyances limitantes. Je ne suis ligoté par aucune des peurs et aucun des préjugés de la société dans laquelle je vis. Je ne m’identifie plus a la moindre limitation, quelle qu’elle soit.

Dans mon esprit, ma liberté est totale. Je vais maintenant vers un nouvel espace de conscience, où je suis décidé à me voir différemment. Je suis décidé a créer de nouvelles pensées sur moi-même et sur ma vie. Ma nouvelle façon de penser se transforme en de nouvelles expériences.

Maintenant, je sais et j’affirme que je ne fais qu’un avec la Puissance de prospérité de l’univers. En tant que tel, je prospère maintenant dans tous les domaines. Tout est possible pour moi. je mérite de vivre, d’être comblé par la vie. Je mérite l’amour, de l’amour en abondance. Je mérite une bonne santé. Je mérite de vivre confortablement et de prospérer. Je mérite la joie et le bonheur. Je mérite la liberté d’être tout ce que je peux être. Je mérite davantage que cela. Je mérite toutes les bonnes choses.

L’univers est tout à fait prêt à manifester mes nouvelles croyances. J’accepte cette vie d’abondance avec joie, plaisir et gratitude. Car je la mérite. Je l’accepte ; je sais que cela est vrai.
Bibliographie :Transformez votre vie et Cahier Pratique Louise Hay Editions Soleil

Soirée
Nous fêtons ce sixième anniversaire de rencontre avec un magnifique feu de bois qui illumine la nuit et réchauffe nos coeurs. L’esprit du feu est là et nous goûtons avec gratitude notre espace et ce bois qui nous offre chaleur et réconfort… Nos yeux se perdent dans les braises…

36ème jour : Dimanche 10 mai 2015 - Compte à rebours : J-7

Calendrier Cure Breuss Jour par Jour Sommaire Cure Breuss

Journée
Le lever est laborieux. Malgré une bonne nuit de sommeil, je suis très fatigué et consacre la majeure partie de la journée à dévorer le livre de Marie-Jésus bien au chaud sans me douter que je vais y trouver à un moment une partie de mon histoire puisque nous avons été ensemble membres de l’équipe de Margot Anand plusieurs années et avons animé plusieurs stages d’initiation au tantra en Bretagne et Alsace…
Par ailleurs, une bonne partie du livre est consacrée à décrire très finement l’expérience de 21 jours de Marie-Jésus lors de son initiation à l’ayahuesca :

PDF - 106.3 ko
L’ayahuesca n’est pas un hallucinogène

Le livre est entrecoupé d’un retour à la Vie étape par étape d’une chute vertigineuse dans une rivière devenue torrent qui avait coûté la vie à bien des personnes avant elle… Bien entendu, je vous recommande chaudement la lecture de ce livre peu ordinaire… On y parle également de quête de vision, une quête que à bien des égards, je retrouve au travers de mon ressenti de cette cure de Breuss qui vient interroger en soi à l’évidence les choix, les orientations et invite à se poser la question "Qu’as-tu fait de ta vie ?". À quelques mois de la retraite de mon activité salariée, des réorientations de vie, de nouvelles possibilités d’une vie plus en accord avec ma mission se dessinent. Avec la lecture du livre de Marie-Jésus, des envies de voyage restées en rade faute de moyens financiers et de disponibilités, Népal, Bali et bien d’autres…

Les breuvages du jour
Je maintiens tant bien que mal le mélange de tisanes dont je fais l’infusion sur place ainsi que celle de la tisane de sauge…
N’ayant plus de réserves à part le bouillon d’oignon, j’utilise les seuls ingrédients disponibles : citrons et sirop d’érable : 100 ml de jus de citron pour 50 ml de sirop d’érable dilué dans un litre d’eau et je retrouve la citronnade, le premier verre saupoudré de piment de Cayenne.
Je réalise à quel point la cure Breuss est exigeante si l’on veut s’en tenir aux strictes consignes de Breuss…
Quant à moi, j’ai gardé ma ligne directrice : pas de fibres durant la cure en m’octroyant tout de même ce dernier jour plusieurs tasses de lait de riz pour remplacer le jus de pomme qui a été terminé dès le vendredi comme compensation au fait de voir tous mes amis se régaler du bon repas du cours de cuisine préparé par Lena…

37ème jour : Lundi 11 mai 2015 - Compte à rebours : J-6

Calendrier Cure Breuss Jour par Jour Sommaire Cure Breuss

Retour à la maison pour assurer mes trois rendez-vous de l’après-midi.
Pendant le voyage du retour, je rêve à voix haute avec Lena d’un autre lieu de Vie plus spacieux, plus conforme à nos aspirations. Il nous faut une grande cuisine, deux chambres, chacun son bureau, une belle orientation au Sud, de la lumière naturelle, une maison bio-climatique respectueuse de l’environnement. Je demande à l’Univers de nous guider car je n’ai pas la moindre idée pour savoir où nous allons trouver l’argent pour réaliser un tel projet, mais je sens très fort une chose, c’est que je mérite tout cela. J’ai travaillé dur toutes ces année et je me donne maintenant la permission d’aller vers un nouvel espace de conscience où je suis décidé à me voir différemment. Je mérite de réussir, d’être comblé par la Vie…
Quelques courses à Jardiland pour tenter de juguler les dévastations des limaces qui m’ont entièrement décimé mon champ de haricots qui venaient de sortir…
Je fais mes courses à la coop Kerbio Europe : Provisions de pommes, oranges, citrons, ananas, fraises, oignons blancs, jus de choucroute, bottes de carottes…
Préparation d’un nectar avec l’extracteur : une mangue, une poire, une pomme, un morceau de citron et gingembre et de trois quart de litre de jus de pomme.
J’enchaine mes trois séances en dégustant le breuvage de jus de pomme
Lena m’a préparé un super bouillon d’oignons blancs
Puis je réalise un merveilleux lait de cajou et enfin un nectar d’ananas, fraises, oranges, citron, gingembre… De quoi remonter mon niveau d’énergie complètement en berne ces trois derniers jours…
Enfin, quelques travaux de comptabilité et l’avancement de la rédaction de mon blog viennent conclure cette journée.
Lena s’impatiente à juste titre car il est déjà 1h30 du matin… et il est temps de conclure cette journée par notre retour sur le terrain…

38ème jour : Mardi 12 mai 2015 - Compte à rebours : J-5

Calendrier Cure Breuss Jour par Jour Sommaire Cure Breuss

Matin
Nous arrivons à notre caravane à une heure indue ! Il est trois heures du matin. J’ai bien cru que la pompe à injection de la 406 qui donne des signes de fatigue allait nous lâcher à la sortie de la voie express. Car à un stop, le moteur cale… Après plusieurs essais infructueux, le moteur redémarre enfin. Mais nous avons une épée de Damoclès avec cette pompe qui risque de lâcher à tout moment. Nous sommes toujours à la recherche d’une solution plus économique de réparation que celle que nous propose le garage FICHOU pour 1800 € !

Midi
Après une grasse matinée bien méritée, il est près de midi quand j’émerge…
Les tisanes se limiteront aujourd’hui à 150 ml de mélange de tisanes…
Le jus de deux oranges pressées au presse-agrumes, puis filtré est toujours d’un grand plaisir.
Le tout est complété par près d’un litre de bouillon d’oignon, deux petites tasses de jus Breuss Biotta

Après-midi
Je pars faire quelques courses… Le plein de gaz-oil, le plein dans les jerricans pour la débroussailleuse. Puis je me gratifie d’une nouvelle tasse au Super U afin de boire le lait d’amande et le lait de riz de Super U Bio. Ce breuvage est vraiment mauvais comparativement à ceux de la biocoop Kerbio et bien sûr sans comparaison avec le lait d’amandes fabrication maison.
Courses également au Point Vert où je décide d’acheter 4 planches pour maintenir ma bordure anti-limaces et une pioche pour insérer ces planches dans le sol ainsi que quelques dalles pour former une allée plus "clean" en bordure de mon jardin.
Au retour, je passe la débroussailleuse sur une grande partie du terrain qui retrouve son état bien entretenue. Séance de désherbage dans mon jardin, puis pose des bordures anti-limaces. Je suis remarquablement efficace et après trois jours d’intense fatigue, je suis enfin satisfait de mes actions de la journée. J’espère que la barrière anti-limace sera efficace. Résultat des courses Jeudi… Les graines de haricot qui avaient bien poussé sont réduites pour la plupart à la tige… Si aucune feuille n’émerge, je suis bon pour replanter… En attendant, j’ai disposé 6 pièges à limace en plus de la barrière qui pour l’instant n’entoure pas encore totalement le jardin…

Soirée
Il fait jour tard maintenant, ce qui me permet de terminer la pose des barrières anti-limaces et de donner un ultime coup de débroussailleuse afin de parfaire cette grande remise en ordre… Retour à la maison à 23h30…
La gratification de la journée : Un jus de pommes qui vient d’être pressé à l’extracteur agrémenté d’une orange, d’un morceau de mangue, d’un quart de citron et d’un petit bout de gingembre frais… Un vrai délice…
Bon demain, je devrais retrouver le régime de croisière pour la journée…

39ème jour : Mercredi 13 mai 2015 - Compte à rebours : J-4

Calendrier Cure Breuss Jour par Jour Sommaire Cure Breuss

Matin
J’ai rendez-vous à 9h00 chez Monsieur FORRES, ostéopathe à Plouarzel. Il combine sa pratique avec plusieurs appareils d’origine russe à ondes courtes. Bien que mon épaule gauche soit quasiment complètement remise de sa tendinite, je décide de maintenir ce rendez-vous. Il s’ensuit un échange passionnant et après un temps de travail ostéopathique, une session physio-scan avec des informations très intéressantes. J’en retiens trois-points clé dans l’immédiat : Boire de l’eau par petites gorgées pour éviter les chocs thermiques tout au long de la journée jusqu’à environ 1,5L, manger davantage de poissons, porter de l’ambre et du turquoise.
Au retour, je file directement chez Nicolas de la librairie Nouvelle Culture pour faire provision d’encens NagChampa et m’acheter le cadeau pour célébrer cette cure qui est venue à moi : La Tara Verte ainsi qu’un collier, un bracelet et une pierre d’ambre.

JPEG - 1.5 Mo
Tara La Verte

Extrait de Galerie Céleste, Romio ShRestha

TaRa VeRte : la ProtectRice
Les énergies féminines du panthéon bouddhique sont incarnées par les formes radieuses de la déesse Tara, dont la beauté rayonnante arrache tous les êtres aux dangers matériels et spirituels qui les menacent. La teinte de la Tara verte représente un mélange de blanc, de jaune et de bleu, couleurs qui symbolisent respectivement les fonctions de pacification, d’accroissement et de destruction. En tant que divinité salvatrice, la Tara Verte est censée nous protéger contre les « huit grandes peurs » (astamahabhaya).
Dans le texte liturgique Protection contre les huit périls, Chandragomin, théologien bouddhiste du VIIème siècle, exprime sa dévotion sans faille à cette déesse omniprésente :

En empruntant le Chemin, je te vois, les pieds et les mains rougis par le sang des éléphants abattus ; chemin faisant, je pense à toi, écrasant un lion sous tes pieds, et je m’enfonce dans l’épaisse et infranchissable forêt.

Ceux qui ne s’arrêtent pas un instant sur le Chemin du Massacre et qui avancent avec le bruit assourdissant d’un essaim d’abeilles volant vers une joue parfumée par une liqueur enivrante : Ô Tara, même ceux-là sont conquis et se prosternent devant toi.

Un feu qui s’élève aussi haut que si le firmament était embrasé par l’immense force du vent lors de la fin du Monde : même ce feu s’apaiserait si une ville venait à invoquer ton nom.

En empruntant le chemin qui sinue à travers les montagnes, les ravins et les vallées, je te vois ; et en arpentant le Chemin, je pense à Tara, plus redoutable que les serpents, dont elle maîtrise le poison et le retourne contre eux.

En empruntant le chemin où les brigands brandissent leurs armes, je les imagine écrasés sous les pieds de Tara, et fort de cette vision, je rentre chez moi d’un pas rapide et joyeux.

Dans sa prière quotidienne, un sage, maintenu prisonnier par tous les seigneurs de la Terre n’a qu’à penser aux pieds de Tara pour que ses liens se brisent en mille morceaux.

Bien que les mers s’élèvent avec fracas aussi haut que le séjour de Brahma, ton corps, terreur des monstres marins, est un bateau au milieu des flots ; en pensant à Tara, toute crainte disparaît.

Un vampire, le corps velu et noir comme le charbon, condamné par sa propre nature à la faim et à la soif et se délectant du massacre des hommes : même celui-là sera vaincu par la pensée de tes pieds de lotus. (cité dans The cult of Tara, Bayer p.230)

TOUT COMME LA MÈRE PROTÈGE SON ENFANT, la Tara Verte, la mère cosmique abrite tous les êtres dans sa tendre étreinte. La Tara Verte est notre assurance spirituelle contre toute malveillance et contre tout péril.

Mes courses se poursuivent à la coop Kerbio Europe où je trouve betteraves en botte, lait de riz, pommes, oranges et en gratification, mangue, cassis, framboise, ananas et fraises…

Puis, je poursuis mes emplettes chez Jardiland où je craque pour une petite serre et différentes plantes d’ornement dont un bonzaï d’extérieur, une plante Aloe Vera et un frangipanier. Enfin, je trouve de quoi complèter ma bordure de jardin et ma barrière anti-limaces de façon à complètement encercler la surface jardinée.

Midi
Je commence par le lait de riz. Ma chérie me prépare ensuite le bouillon d’une botte de 4 petits oignons blancs. Je passe un premier appel à la recherche d’un physio-scan d’occasion. La somme est conséquente. Je ne sais pas encore comment je vais la trouver… d’autant qu’il y aura aussi la facture de la pompe à injection à régler… Mon ostéopathe m’a communiqué les dates de prochaines formations Physio-Scan à Montpellier… Je serai à la retraite et ce sera pour septembre 2015…

Après-midi
Voici l’adresse du Blog de Marjorie dont on peut lire de nombreux commentaires ci-dessous (voir également dans le sommaire en tête de ce blog).
Vers 18h30, c’est la fabrication puis l’absorption d’un délicieux lait de noisettes dans la proportion 180 g de noisettes pour 250 ml d’eau. On obtient environ 400 ml de lait de noisette dont il reste environ 300 ml après un filtrage fin… Magnifique…
Je prépare également la tisane de sauge décoction + ajout du mélange de plantes en infusion 10 mn.
Nectar de fruits : fraises + framboises + 1/2 poire + citron + gingembre. Légèrement acidulé.

40ème jour : Jeudi 14 mai 2015 (Jeudi de l’Ascension) - Compte à rebours : J-3

Calendrier Cure Breuss Jour par Jour Sommaire Cure Breuss

Matin
Jus d’oranges fraichement pressé et filtré. Le nectar sera pour Lena. Jus de légumes Breuss Bouteille et Préparation maison. Tisane uniquement sauge et Bouillon d’oignons( 1L).
Mon ascension à moi progresse bien !
Grand nettoyage sur le terrain pour remettre tout en ordre après ces nombreux mois de tendinite. Préparation d’un coin pour une serre à tomates et d’un coin pour un bonzaï en extérieur, un aloé vera et un frangipanier près de notre terrasse…

Après-midi
Il pleut sans discontinuer. Finalement je décide de monter la serre à tomates dans notre petit cabanon de campagne à l’abri. Ça commence mal ! Le carton tombe un peu trop lourd sur le sol sur un coin et deux pièces en plastique sont maintenant bien abîmées. Redressage sommaire à la pince. L’ensemble composé d’innombrables pièces demande au moins deux heures de montage et se monte comme un jeu de legos… Pour la mise en place, il faudra attendre que la pluie cesse… En attendant, je consacre mon temps à la lecture du livre "Le syndrome du bocal" de Claude PINAULT sur son séjour à l’hôpital pour le syndrome de Guillain-Barré. Pas vraiment marrant mais de quoi apprécier l’aspect très relatif des petites frustrations de la cure par rapport aux conséquences d’un tel syndrome qui ressemble plus à une torture qu’à autre chose.

Soirée
La pluie cesse enfin. C’est sur un terrain boueux que j’actionne ma pioche pour dégager un espace pour ma serre nouvellement montée…
Après deux heures de vaillant labeur, les mains poisseuses, le blouson et les chaussures terreuses, la serre est enfin en place avec son contenu, plant de tomates cerises, plant de tomates coeur de boeuf, plant d’aubergine et quelques graines de concombre semées… La terre a été amoureusement préparée avec un mélange chaux-lithothamne pour redresser le pH le tout recouvert d’or brun et enfin paillage noix de coco après les plantations… Souhaitons que ça pousse car l’investissement n’est pas prêt d’être amorti…

41ème jour : Vendredi 15 mai 2015 - Compte à rebours : J-2

Calendrier Cure Breuss Jour par Jour Sommaire Cure Breuss

Matinée
Lever à 8h30 sur notre terrain de campagne
Passage au Faou pour acheter des croissants au blé noir, une spécialité d’une des boulangeries du coin. Hum ! Que ça sent bon ! Vivement la fin de la cure pour pouvoir recommencer à apprécier toutes ces bonnes choses…
Relevé des messages téléphoniques et prise de rendez-vous. Flûte ! Encore ce problème épineux d’homonymie qui me fait passer pour quelqu’un répertorié dans les sectes. Un comble !
Deux bonnes heures consacrées à préparer, jus de pommes (deux tasses), jus de légumes Breuss avec carottes et betteraves en botte (Environ 300 ml), jus de carottes (3 tasses) additionné d’un peu de citron et gingembre, Tisanes et/ou décoction d’anis, sauge, mélange de tisanes, souci, épilobe…

Après-midi
Aucun de mes patients n’est venu à ses rendez-vous aujourd’hui, ce qui me laisse l’après-midi libre
Bonne nouvelle : j’ai enfin obtenu le code PROMO que j’avais demandé au revendeur crudijus.fr chez qui j’ai acheté mon extracteur de jus Kuvings.
Notez-le bien si vous comptez en acheter un.
Avec le code BREUSS2015,
vous bénéficiez du kit smoothie/sorbet d’une valeur de 49 € gratuitement. Ça vous servira surtout après la cure mais bon…

JPEG - 126.8 ko
Extracteur de jus Kuvings

Suite à une discussion fort instructive avec Monsieur Pierre PREVAUTEL , naturopathe et ostéopathe à Villeurbanne qui vendait son PhysioScan à un prix abordable, j’ai poursuivi mes recherches sur les appareils PhysioScan et Bio-Spect. Malheureusement, l’appareil était déjà vendu quand j’ai appelé. À un prix neuf avoisinant les 12 000 €, cela reste malheureusement totalement inaccessible pour moi. Je retiens de cette discussion que bien que présentant la même origine russe, il faut préférer et de loin le Bio-Spect. Voici ce qu’il faut retenir : « Les appareils Physiospect-Physioscan-Biospect- sont le même appareil vendu sous des noms commerciaux différents. Ils sont les "descendants" d’un appareil développé en Russie sous le nom Introspect, lui même issu du système d’analyse NLS ( analyse non linéaire)-Obéron. Physioscan est vendu à Montpellier et est un Physiospect version française. Biospect est vendu en France depuis Genève en Suisse.Il est issu directement de l’introspect (même fabricant). Il existe quelqu’autres appareils de cette gamme sans grand intérêt. »

Le bol d’air Jacquier utilisé par Marjorie est heureusement beaucoup plus abordable mais évidemment, ce ne sont pas du tout les mêmes applications. Voir article intéressant ici

Un merveilleux lait d’amandes fabriqué grâce à l’extracteur auquel j’additionne le nectar d’une gousse de vanille puis la gousse elle-même accompagnée de quelques gouttes de fleur d’oranger produit un divin nectar qui récompense ce dernier jour où j’ai fait la totalité des infusions et tisanes et pressé une fois encore le jus de légumes Breuss.

Soirée
Lena a ramené une barquette de fraises et une poire. Combinées à deux pommes et une nouvelle gousse de vanille agrémentée de fleur d’oranger et d’un peu de gingembre et de citron, j’obtiens une nouvelle apothéose dans le plaisir du goût qui fait oublier tous les renoncements de la cure Breuss. Lena, elle se régale de la mousse qui ne traverse pas le filtre coton qui impitoyablement ne laisse passer que le jus. À force de pratique, j’ai tout de même mis au point une technique d’enveloppement et de torsion en disposant le tissu comme une papillotte autour du breuvage à filtrer qui me permet d’en retirer le maximum au fur et à mesure que je serre la papillotte ainsi formée à ses deux extrémités… Les fibres sont ainsi enfermées au milieu de la papillote et le mouvement de torsion aux deux extrémités de la papillotte fait sortir le jus enfermant les résidus au centre.
Je vais presser ce soir un dernier jus de légumes Breuss.
Il me restera un peu de jus de choucroute pour le dernier jour également.
Je ferai sur-place la tisane de sauge
Enfin deux ou trois oranges pressées devraient me permettre d’agrémenter cette journée ainsi que le bouillon d’oignons…
À bientôt ! Ce sera dimanche soir maintenant. J’ai déjà prévu de manger avec délice la pulpe des oignons si souvent filtrée, une petite soupe carottes, poireaux, pomme de terre et un peu de compote de pommes que je fabriquerais sur place…

42ème jour : Samedi 16 mai 2015 - Compte à rebours : J-1 - Dernier jour de cure !

Calendrier Cure Breuss Jour par Jour Sommaire Cure Breuss

L’intention du jour pour mon dernier jour de cure est un petit clin d’oeil… Hé ! Hé !

PNG - 13.7 ko
Intention du Jour pour mon dernier jour de cure…

Nous serons en caravane sur notre terrain de campagne pour ce dernier jour de cure ainsi que le dimanche qui suit…
Ce ne fut pas le jour le moins court… J’avais préparé la veille au soir ma ration quotidienne de jus de légumes Breuss que j’ai donc absorbée ce samedi.
Tisane de sauge préparée sur place.
Courses Super U du Faou : Boite de rangement pour mettre nos légumes à l’abri des souris, Petite desserte sur roulette pour y ranger nos légumes, blancs d’oignons, poires, brocolis, pommes de terre, gingembre…
Courses Point Vert : Nous craquons pour une "vraie serre" de 3m x 2m et de 2m de hauteur… Achat de quelques dalles supplémentaires pour les allées du jardin, de quelques planches supplémentaires pour encadrer un petit jardin d’agrément… Des planches en bois pour réparer la porte du cabanon. Malheureusement, nous oublions les planches sur le parking… Il faudra faire un second aller-retour pour les recupérer.
Deuxième visite au Point Vert pour récupérer les planches. J’en profite pour acheter de quoi faire des piquets au moindre coût, un magnifique petit arbuste et une nouvelle plante…
En résumé, un dernier jour très occupé à faire les approvisionnements de matériel, planches et plantes pour construire le tout petit jardin d’agrément près de notre terrasse en plein air…
Quelques jus d’orange fraichement pressés viennent un peu égayer la journée…
Je poursuis la lecture "Le syndrome du bocal" de Claude PINAULT, de quoi apprécier chaque instant de la Vie !

43ème jour : Dimanche 17 mai 2015 - Le jour J - Ouf !

Calendrier Cure Breuss Jour par Jour Sommaire Cure Breuss

Le jour J est enfin arrivé ! Mission accomplie !

Merci à tous ceux et celles qui m’ont soutenu durant cette cure et tout particulièrement à ma chérie qui a du supporter des sauts d’humeur largement plus fréquents qu’habituellement. La cure s’est avérée beaucoup plus dure pour moi que je ne l’aurais pensé. En effet les multiples préparations et courses associées ont été dévoreuses de temps et d’énergie rajoutant une dose de stress à des journées déjà bien remplies… Faire cela en travaillant s’est avéré un véritable challenge…

Je me lève dès 8h30 pour préparer une soupe qui restera une des meilleures de ma vie et une compote de pomme tout aussi délicieuse.

Je commence la journée par un jus d’orange accompagnée de ma première cuillère à soupe de Bio-Strath® Tonifiant sirop
Préparation du lait de cajou à l’aide de noix de cajou mises à tremper la veille.
Au menu de la soupe : Blanc de poireau et oignons en botte, trois petites pommes de terre de la taille d’un oeuf, agrémenté de lait de cajou et broyat de cajou, un peu de tamari et de poivre, le tout mixé…
La compote : pommes, graines de cardamome, gousse de vanille, un soupçon de gingembre, une cuillère à soupe de sirop d’érable.
Après ce repas de roi, je me sens enfin complètement rassasié et repu, sensation que je n’avais plus ressentie depuis longtemps. Cela servira aussi de petit déjeuner inhabituel pour ma chérie…

Une partie de la journée est consacrée au remplacement d’un cable sur la débroussailleuse… Réparation qui prend beaucoup plus de temps suite à la perte d’une toute petite vis minuscule…

Toute la journée, je m’affaire à la construction du petit jardin d’agrément, découpe de planches, mise en place de piquets, terre à creuser, terrassement… Cela se finira à presque 23h…

Entre-temps une collation préparée par Lena avec un délicieux cake à la farine sans gluten suivi de tranches d’ananas et de leur sirop constituera une des réjouissances de la journée. Il sera suivi d’un petit moment de lecture pour finir mon livre en cours sous un beau soleil qui réchauffe le coeur. Mon système digestif ne donne pas de signe particulier…

Enfin le soir, une petite crêpe sans garniture avec une salade viendra clore la journée au retour à la maison.

44ème jour : Lundi 18 mai 2015 - 2ème jour après cure !

Calendrier Cure Breuss Jour par Jour Sommaire Cure Breuss

Matin
Enfin une nuit sans multiples aller-retour aux toilettes suite à l’absorption de tisanes jusque tard la veille… Quel bonheur !
Dès le lever, je prépare deux litres d’eau dynamisée, trois tasses de jus de pommes fraichement pressées, 350 ml de jus de légumes Breuss, un demi-litre de tisane de sauge.
Une cuillère à café de Bio-Strath® Tonifiant sirop avec ma première tasse de jus de pomme
La tisane de sauge est toujours aussi amère et dure à boire…
J’absorbe environ un demi-heure avant le repas de midi deux tasses de jus de légumes.

Midi
Ma chérie a préparé selon mes consignes une merveilleuse soupe de légumes que je mixerai et une compote dont je me régale. Quel bonheur de retrouver les aliments un par un…
La gestion des appels téléphonique entrecoupe le repas et je vais peut-être devoir trouver une solution pour prendre mes appels à un autre moment…

Soirée
2 sardines et demi sur feuilles de salade avec accompagnement cake à la farine de blé noir et de pois chiche (sans gluten) : un régal sans pareil comme si mes papilles gustatives s’étaient développées à mon mon insu pendant la cure !

Soupe de brocoli au lait de coco :

Ingrédients (pour 5 personnes) :

  • 500 g de brocolis
  • 15 cl de lait de coco (J’ai mis les 25 cl de la boite de lait de coco)
  • 1 cube de bouillon de volaille remplacé par bouillon de légumes
  • 1/2 oignon (1 oignon blanc)
  • 1 cuillère à soupe d’huile d’olive
  • J’ai ajouté du gingembre et du curcuma rapé

Préparation de la recette :

  • Faire revenir l’oignon émincé dans de l’huile d’olive.
  • Verser 1 l d’eau froide dans la même casserole et le bouillon cube.
  • Pendant ce temps, détacher et mettre à part les petits bouquets du brocolis et émincer la tige en petits morceaux.
  • Quand le bouillon bout, rajouter la tige dans la casserole.
  • Couvrir, porter à ébullition et laisser mijoter à feu doux 15 minutes.
  • Ensuite, rajouter les bouquets, bien remuer, couvrir et laisser mijoter 10 minutes, jusqu’à ce que les bouquets soient tendres et s’écrasent bien à la cuillère.
  • Hors du feu, rajouter le lait de coco et mixer.

Vous obtiendrez une soupe veloutée et très douce au palais !

PDF - 43.4 ko
Soupe de Brocolis au Lait de Coco

Voilà ! Deuxième journée sans encombre avec une belle énergie sans les tâches fastidieuses de préparation des tisanes et les difficultés à les boire. Je me sens allégé et beaucoup plus relaxé. À demain !

45ème jour : Mardi 19 mai 2015 - 3ème jour après cure !

Calendrier Cure Breuss Jour par Jour Sommaire Cure Breuss

Matin
Réappairage Bluetooth et Wifi de la balance Withings (Smart Body Analyzer) qui ne transmet plus les infos depuis plusieurs jours…
La digestion du repas d’hier soir me laisse un peu barbouillé ce matin et m’incite à la vigilance dans la reprise…

Poids : 46,1 kg. Masse grasse : 6,47 %
Après la pesée, je prépare 350 ml de jus de légumes Breuss hélas sans le radis noir que je n’ai plus en stock. Il va falloir faire les courses à Kerbio Europe à midi. Je n’ai plus de pommes et n’ai plus le temps de préparer la tisane de sauge…
J’absorbe le Bio-Strath® Tonifiant sirop avec une tasse de jus de légumes Breuss

Midi
Courses Kerbio Europe : Provisions de pommes, betteraves rouges en bottes, carottes en bottes, céleri-branche, pois chiche, jus de choucroute, ananas, fraises…
Repas excellent préparé par Lena : salade avec sardine fumée et tomate séchée, soupe de brocoli au lait de coco, lentilles corail et patates douces au curry… Quelques fraises nature… Quel délice !

Après-midi En fin d’après-midi, je presse trois belle pommes et me délecte de ce jus de pommes.

Soir
Je savoure un délicieux KORMA de légumes Bio

JPEG - 12.6 ko
Korma de Légumes Bio

complété par une salade et une sardine fumée et un restant de midi lentilles corail et patates douces au curry

46ème jour : Mercredi 20 mai 2015 - 4ème jour après cure !

Calendrier Cure Breuss Jour par Jour Sommaire Cure Breuss

Matin
Je perds à nouveau beaucoup de temps avec la balance Withings qui ne transmet plus ses mesures… Je la réappaire plusieurs fois sans succès… Le poids est à 48,4 kg.
Deux tasses de lait de riz aux noisettes et aux amandes avec une cuillère à café de Bio-Strath.
Nettoyage de l’extracteur
La livraison du Sojabella, appareil à lait végétaux acheté chez Greewneez.com est annoncée pour aujourd’hui.
Je demande à Lena de nous mettre 80 g de noisettes tremper pour réaliser 1L de lait de noisettes…

Midi
Réception du SojaBella, de l’extracteur manuel et du kit Tofu… Le kit Tofu Celant en bois est plongé comme conseillé dans de l’eau chaude avec trois cuillères à soupe de vinaigre de cidre.
Au menu, Salade verte et tomates séchées agrémenté de levure de bière et huile de sésame, Soupe d’oignons blancs en botte avec la même recette que servant à préparer le bouillon d’oignons pendant la cure (Quel bonheur de pouvoir manger aussi les fibres !), boudin noir aux pommes, compote de pommes et de mangue, entremets spécial Lena mixé à base d’avocat, de lait de riz, avec deux cuillères à café de poudre de cacao.
Compléments alimentaires : Une gélule de Sélénium, Une gélule de Bromélaïne, Une cuillère à café de Bio-Strath.
Je mets à tremper une portion de soja jaune dépelliculé.
Mon système digestif semble avoir retrouvé son rythme de croisière. À ce jour, je n’ai pas encore retouché au riz ni à aucun laitage ou préparation comportant du gluten.

Soirée
La soirée est consacrée à la prise en main du sojabella, de l’extracteur manuel et du kit Tofu.
Cela amène les réalisations suivantes :

  • Confection d’un lait de noisette avec le sojabella. Les noisettes sont déposées dans le panier le plus fin destiné aux laits végétaux. Je mets 800 ml d’eau additionnée d’une cuillère à soupe de sirop d’érable, de nectar de vanille et de cuillère à café de poudre de cacao. Ensuite, la fonction mill enclenchée 9 fois fait le reste en quelques minutes… Le résultat est délicieux.
  • Confection d’un lait de soja à partir de soja jaune dépelliculé mis à tremper durant la journée. Le container est celui destiné aux laits végétaux et cette fois, c’est la fonction "Milk" qui rentre en action. Elle permet la cuisson du soja en 15 mn et l’obtention d’un lait de soja prêt à l’emploi.
  • Utilisation du kit tofu pour faire du tofu à partir du lait de soja obtenu. Il suffit d’y ajouter une cuillerée à café de Niagari pour obtenir la précipitation du mélange.Le kit Tofu permet alors en un quart d’heure de réaliser un beau morceau de Tofu. Nous avons les yeux de l’enfant qui découvre en fabriquant pour la première fois ce tofu-maison qui s’avérera excellent avec une belle consistance…
  • Confection d’un jus de pomme à l’aide de l’extracteur de jus manuel. L’utilisation s’avère aisée et particulièrement satisfaisante. Cet extracteur va nous permettre de réaliser jus de légumes, de fruits et autres smoothies les week-ends quand nous sommes en caravane.
  • Confection d’une première soupe poireau, pommes de terre, oignon blanc avec tige, ail, gingembre. L’ensemble des légumes est placé dans le container à trous plus large destiné aux soupes.
  • Confection d’une deuxième soupe avec l’excédent de légumes auquel vient s’ajouter une courgette. Une partie des légumes est placée dans le container destiné aux soupes et le restant directement dans le liquide, ce qui permet d’obtenir une partie mixée et une partie non mixée. La fonction Paste fait le reste : mixage et cuisson en environ un quart d’heure…

Notre festin du soir est ainsi composé :

  • Lait de noisettes en "apéritif"
  • Jus de pommes, gingembre, citron bu une demi-heure plus tard et 20 mn avant le repas
  • Soupes poireau, pommes de terre, oignon blanc, ail, gingembre, tamari
  • Salade accompagnée de dés de tofu au sésame et de tomates sèchées
  • Compote de pommes-mangue
  • Complément alimentaire : Bio-Strath

47ème jour : Jeudi 21 mai 2015 - 5ème jour après cure !

Calendrier Cure Breuss Jour par Jour Sommaire Cure Breuss

Matin
Jus de fruits : 2 pommes, une mangue, un quart de citron, gingembre : Délicieux !
Une cuillère à café de Bio-Srath.

Journée
Réception de mon nouveau téléphone filaire : Je me suis enfin décidé à changer l’antiquité qui me servait de téléphone. Je mérite toutes les bonnes choses, pas seulement quelques bonnes choses, pas seulement une petite partie des bonnes choses mais toutes les bonnes choses…

48ème jour : Vendredi 22 mai 2015 - 6ème jour après cure !

Calendrier Cure Breuss Jour par Jour Sommaire Cure Breuss

Matin
Jus de pommes avec un zeste de gingembre et un peu de citron
Séance de traitement des troubles du comportement alimentaire…

Après-midi
Un désistement me laisse un peu de temps. J’en profite pour récupérer une nouvelle SIM afin de changer mon mobile iPhone défaillant par un nouveau modèle sous Androïd…
Séance arrêt tabac
Séance traitement ronflement par hypnose

Bilan journée… La vie reprend peu à peu son cours…
Je m’octroie mon premier croissant d’après cure et mes premiers carreaux de chocolat…
Ce soir, chocolat au lait de cajou…
Un repas assez décousu pour cette fin de semaine qui me laisse insatisfait… Le pain me manque et des envies de retrouver une alimentation plus classique apparaissent… Je sature des jus de légumes et de fruits et des laits végétaux…
Une grande partie de la soirée est occupée au paramétrage de mon nouveau téléphone mobile Android qui vient remplacer mon iPhone de toute première génération dont l’écran s’est brutalement détérioré après des années de bons et loyaux services…
J’ai également changé mon téléphone filaire de bureau qui lui aussi arrivait en fin de vie avec des grésillements et la perte du message de répondeur à chaque coupure de courant… Le nouveau demande également un paramétrage conséquent… Des pages se tournent aussi sur le plan matériel… Le réajustement de mes honoraires commence à porter ses fruits… J’ai finalisé l’ouverture de mon nouveau compte Soon en faisant le virement initial… But : Optimiser mes frais bancaires…

49ème jour : Samedi 23 mai 2015 - 7ème jour après cure !

Calendrier Cure Breuss Jour par Jour Sommaire Cure Breuss

Matin
Achat croissants à la boulangerie du Faou. Pas de chocolat au lait servi à la crêperie voisine sans l’achat sur place des crêpes… On se dirige donc à l’autre extrémité du Faou où le café accueillant nous accueille avec nos provisions. Le pain grignoté pendant le bout de marche jusqu’au café s’avère bien insipide et les croissants assez décevants au goût. Est-ce l’effet de désintoxication de la cure ? En effet le fait de mâcher loin d’améliorer le goût comme c’est le cas avec un aliment de bonne qualité détériore le goût de ces aliments raffinés…
Après le petit déjeuner, nous poursuivons nos courses au Super U du Faou. Nous faisons provision de sauce Korma, Escalope de poulet Bio, Sardines, Poivrons rouges et vert, une noix de coco, deux tablettes de chocolat Lindt, une tablette de chocolat à cuisiner, un paquet de bouchées Suchard, deux baguettes bio à cuire au four, 4 pains pitta, une boite de pois chiches, un bocal de petites asperges, un paquet d’asperges fraîches, un mélange tout prêt salade de mâche et roquette, un petit livre de recettes de verrines, un chalumeau ménager que nous comptons utiliser comme allume-gaz rechargeable…
Nous avons emmené avec nous sur notre terrain l’extracteur à jus manuel…
Il faut couper les fruits et légumes en tout petits morceaux moyennant quoi, il ne reste plus qu’à tourner la manivelle… dans le bon sens…
Le premier jus de pomme ainsi extrait s’avère très satisfaisant… Quel bonheur de revenir à ce jus de fruit frais…
Nous récupérons avec bonheur le jus de la noix de coco que nous fracassons ensuite sur un rocher pour la partager en deux. Le jus de coco vient s’ajouter au jus de pommes tandis que l’extracteur nous permet de transformer la chair de la noix de coco en une pâte qui va venir enrichir la soupe après détrempage pendant quelques minutes dans de l’eau…
Je prépare une grande soupe créative basée sur le trio indémodable oignons-gingembre-ail auquel j’ajoute d’abord trois pommes de terre et un poivron rouge coupé en petits dés puis du thym et du coriandre du jardin et les extrémités des asperges cuites séparément. On y additionne la purée de noix de coco. Le tout est passé au mixer et donne une soupe fort appétissante. Viendra s’y ajouter pour le repas que nous prendrons vers 15h30 en plein air la salade de mâche et de roquette agrémenté de sardines… avec le pain bio cuit au four et deux pittas réchauffés dont le goût s’avère décevant et la garniture houmous aux poivrons peu adaptée…
Enfin l’escalope de poulets découpés en dés est mélangée à la sauce korma. La sauce Korma "Super U" s’avère très décevante par rapport à celle aux légumes en bio que nous avions dégustée quelques jours plus tôt…

Soirée
Un bon jeu de bois en début de soirée vient nous réchauffer le coeur…
Nous observons également le projecteur extérieur qui se déclenche intempestivement sous l’effet du mouvement des branches voisines à chaque petit coup de vent. Il va falloir que je me décide à élaguer… Ce sera pour demain…

50ème jour : Dimanche 24 mai 2015 - 8ème jour après cure !

Calendrier Cure Breuss Jour par Jour Sommaire Cure Breuss

Matin
Lever vers 8h30…
Préparation d’une soupe…

Après-midi
Travaux d’élaguage à bouts de bras avec une élagueuse sur perche téléscopique d’environ trois mètres de long. Le tout à manier sur une échelle s’avère périlleux… En jouant avec une corde et différents subterfuges,l’élaguage se termine finalement sans trop de casse… Une petite élongation du bras en sautant les derniers barreaux de l’échelle et un grillage à redresser qui a ployé sous le poids de la chute d’une des branches d’arbre…

Soirée
Ce n’est que vers le soir que je peux enfin me remettre à l’assemblage des planches sur leurs piquets afin de faire une bordure servant à délimiter un triangle dans le jardin d’agréments près de notre terrasse en plein air…

51ème jour : Lundi 25 mai 2015 (Lundi de pentecôte) - 9ème jour après cure !

Calendrier Cure Breuss Jour par Jour Sommaire Cure Breuss

Matin
Je termine le jardin d’agrément en plantant les bordures du triangle central et en plantant les arbres et plantes déjà approvisionnés. Je mets ainsi un point d’orgue à une des entreprises majeures initiées durant la cure… Le résultat est satisfaisant… Seul le bonzaï censé pouvoir être placé en extérieur donne quelques signes de fatigue probablement liés à la sécheresse…
Photos à venir…

Soirée
J’ai mis des des escalopes de poulet à décongeler pour le repas de mardi midi…
Fabrication de Tofu à partir du lait de soja réalisé avec le sojabella… C’est magique et ça marche… Ce sera sans doute pour le repas de mardi soir…

Fin du reportage…
Il reste maintenant à monter la nouvelle serre…
Le temps dira ce que la cure a permis d’intégrer et quels changements seront durables…
Là, s’arrêteront mes compte-rendus quotidiens.

Les apports de ma cure Breuss

Guérison de ma capsulite de l’épaule qui durait depuis octobre 2014 en une semaine !
Il faut y ajouter une nette diminution de certaines douleurs musculaires et articulaires.

Remise en question totale des modes alimentaires
La rupture totale avec l’alimentation habituelle et la durée de la cure amènent naturellement un questionnement sur ses choix alimentaires et font apparaître de manière criante les habitudes, les attachements, les compensations voire les compulsions alimentaires.

Connaissance de soi
En me mettant face à mes manques, mes frustrations, mes peurs, la cure a été une révélatrice utile des cristallisations qui sont noyées dans le bruit de fond des compensations et des sautes d’humeur dans la vie habituelle. Il faut aussi trier avec les peurs que les autres projettent sur nous…

Prise en charge de ma santé : satisfaction et fierté
La reprise en main totale de l’alimentation qu’amène la cure génère une satisfaction irremplaçable de revenir aux fondamentaux : la santé n’est pas une affaire de guérison mais de prévention. Il en découle une satisfaction et une fierté qui donne de la force et de l’énergie.

De nombreux apprentissages et découvertes
Mes recherches sur l’eau dynamisée, les travaux de Benjamin VIOLET, de Lakhovsky, les appareils à ondes courtes de fabrication russe tels que Physio-Scan et Bio-Spect se sont avérées passionnantes… Elles m’ont permis de découvrir ces génies tombés bien injustement dans l’oubli et ces appareils quasiment méconnus en France…

Clarté mentale
La cure m’a permis indéniablement de prendre des décisions. La plus importante est celle de mieux me respecter en confrontant mes honoraires à un principe de réalité tout simple : le calcul du coût horaire. Il en est résulté un ajustement que je remettais depuis longtemps et qui me permet de recevoir la juste rémunération de mon travail. De manière plus complète, même si paradoxalement pendant la cure, j’ai pu constaté une plus grande irritabilité, à la sortie, je me sens plus posé, plus calme, davantage prêt à lâcher-prise, à laisser venir les choses… Il faut dire que le temps consacré à préparer les breuvages et jus de légumes ne m’a pas permis de gérer avec la même rigueur mes appels téléphoniques et messages répondeurs… J’ai certainement perdu plusieurs rendez-vous faute d’un suivi suffisant de mes appels… J’ai aussi accepté certains espaces libérés par des désistements afin de retrouver davantage de temps personnel.

La modification des habitudes alimentaires
L’acquisition d’un extracteur de jus digne de ce nom, d’un extracteur manuel et du sojabella sont un pas supplémentaire vers l’alimentation végétarienne et vers le crudivorisme sans pour autant me faire violence en me forçant, mais plutôt en apprivoisant de nouvelles saveurs et de nouveaux comportements.

En vrac…
À tout cela, il faut rajouter pêle-mêle la lecture déterminante du livre de Marie-Jésus SANDOVAL "Et tu seras chamane !", celle du livre de Claude PINAULT "Le syndrome du bocal", celle du livre de Bernard Herzog "L’IMAGINAIRE CANCÉREUX, l’achat de deux serres pour notre jardin, la construction d’un jardin d’agrément, une augmentation notoire de ma créativité, des recherches approfondies en lien avec la nature qui ont augmenté mes connaissances, plusieurs temps de promenade bienvenus sur nos sentiers côtiers dont le trajet Trégana-Port Sainte Anne du Portzic pour satisfaire aux exercices physiques conseillés pendant la cure, de nombreuses synchronicités dont le cadeau du livre de Marie-Jésus reçu par la poste à un moment-clé de la cure, les nombreux encouragements reçus des uns et des autres, un élargissement de mon champ de conscience et de ma vision du monde, une foule d’apprentissages liés à l’utilisation de l’extracteur, puis du sojabella et du kit tofu Celnat et bien d’autres choses encore qui font de cette cure une véritable initiation…

En conclusion
Ma cure a été loin d’être parfaite. Après une semaine de grande rigueur, j’ai ensuite pris quelque liberté avec les jus de fruits, les laits végétaux… Les tisanes ont été le plus dur à absorber générant de nombreux allers-retour aux toilettes durant le jour et la nuit perturbant ainsi mes nuits… Le goût de la sauge m’est apparu définitivement amère… Peut-être l’ai-je un peu trop dosé… Quant à la répétition quotidienne du jus de légumes Breuss avec ces 300 g de betterave rouge, c’est un autre challenge !
Mes compensations principales furent le bouillon d’oignon, les jus d’orange pressés et filtrés, le jus de pomme probablement en plus grande quantité que ne le recommandait Rudolph BREUSS.
Quoi qu’il en soit, je n’ai jamais perdu de vue que le plus important était pour moi d’aller au bout de cette expérience, sans toutefois chercher à me prouver quelque chose ni prouver quelque chose aux autres. En ce sens, je suis très satisfait de cette expérience à l’issue de laquelle sans bien pouvoir le définir encore, je sens que quelque chose a changé en moi. Les nombreuses peurs présentes au début de la cure telles que la peur de perdre trop de poids, celle d’avoir des vertiges, celle de ne pas tenir jusqu’au bout ont disparu à la fin… laissant place surtout à de la vigilance afin de rester au mieux de ce qu’il était possible pour moi dans l’esprit de la cure sans la dénaturer.

Rajoutez votre témoignage !

Ma cure Breuss : 2 fois 21 jours

Jour Semaine Dim Lun Mar Mer Jeu Ven Sam
1ère Semaine 1 2 3 4 5 6 7
2ème Semaine 8 9 10 11 12 13 14
3ème Semaine 15 16 17 18 19 20 21
4ème Semaine 1
(22)
2
(23)
3
24)
4
(25)
5
(26)
6
(27)
7
(28)
5ème Semaine 8
(29)
9
(30)
10
(31)
11
(32)
12
(33)
13
(34)
14
(35)
6ème Semaine 15
(36)
16
(37)
17
(38)
18
(39)
19
(40)
20
(41)
21
(42)
1ère Semaine
après-cure
1
(43)
2
(44)
3
(45)
4
(46)
5
(47)
6
(48)
7
(49)
Rajoutez votre témoignage !
Calendrier Cure Breuss Jour par Jour Sommaire Cure Breuss

Courbe de poids - Poids au 13 avril 2015 Pierre sur GR34 Portsmilin-Sainte Anne du Portzic Samedi 11 Avril 2015

Documents à télécharger

Vos témoignages

  • Cure Breuss, une aventure intérieure… 25 novembre 2015, par cheche

    Suite du post du 7 octobre.

    Rechute cancer (ovaires), depuis un an 114 j de jeûne en 5 fois. Puis cure de Breuss de 42 j, je me suis fait des lavements au café, j’ai évacué /9 j plus de 9 cm3 de cristaux, cailloux provenant de la vésicule biliaire.

    Bonne oxygénation, PH alcalin mais les marqueurs ont grimpé.J’en déduis que le glucose des jus alimentent les cellules cancéreuses. En avril, j’avais tenté le régime cétogène, le foie ne supportait pas mais cette fois pas de problèmes. Voir le site cancer et métabolisme.

  • Cure Breuss, une aventure intérieure… 4 novembre 2015, par Stéphanie

    Bonjour votre blog est très interressant même si je n’ai pas tout lu en détail pour le moment. Je fais une rechute de cancer du sein j’ai appris que j’avais une métastase au cerveau grâce à une crise d’épilepsie. J’ai appris pour la cure breuss j’essaie de tout réunir pour la commencer. Je dois me faire opérer d’ici quelques semaines je suis sous corticoides pour diminuer l’oedème cérébral et sous anti épileptique ça me shoote complètement. J’aimerais pouvoir allié cure breuss et médicaments mais je n’ai pas trouvé d’avis sur des personnes qui auraient mixé les deux. Pas évident de faire l’un ou l’autre je ne veux pas choisir je veux pouvoir faire les deux. Mais qui peut m’en dire plus m’orienter …. merci d’avance pour votre réponse

    • Cure Breuss, une aventure intérieure… 4 novembre 2015, par Pierre LASSALLE

      Oui, vos questions sont pertinentes et je crois que vous seule pouvez y répondre.
      C’est votre corps et vous seule pouvez décider de faire confiance à ce que vous ressentez.
      Il y a autant de situations individuelles que de personnes.
      Nous ne sommes pas à mes yeux que de la matière.
      Cette partie non-matière échappe à toute quantification.
      La grande question est "quelle place voulez-vous ou pouvez-vous lui donner ?"
      "Quelle signification trouvez-vous à cette organisation corps-esprit ? "
      Est-ce que le modèle de votre corps guéri, le moule parfait à partir duquel il a été créé en bonne santé se trouve dans votre esprit ?
      Si vous répondez "Oui", vous mettez un maximum de chances du coté de votre guérison en visualisant que vous recouvrez votre santé avec toutes les conséquence que cela a sur vos projets et vos actions sans pour autant en avoir l’assurance absolue.
      Voici donc la marge de manoeuvre à laquelle vous êtes confrontée. Cela peut faire peur et c’est bien normal.
      À partir de là en fonction de votre histoire personnelle et de vos forces intérieures, vous allez déléguer plus ou moins vos décisions à ceux qui "savent" ou décider de donner plus ou moins d’importance à tel avis "autorisé" ou non.
      En dernier ressort, c’est toujours vous qui décidez.
      Je ne peux donc que vous encourager à faire confiance à votre ressenti en sachant que chaque humain fait de son mieux avec les connaissances dont il dispose, ses valeurs et sa vision du monde et que par ailleurs, nous ne pouvons pas tout contrôler.
      Il reste donc à bien appréhender ce qui est sous notre contrôle et ce qui ne l’est pas.
      C’est donc le discernement qui fera véritablement la différence.
      Faites-vous confiance et vous allez faire au mieux de ce qui est possible.
      En toute sympathie,
      Pierre

      • Cure Breuss, une aventure intérieure… 11 novembre 2015, par Stéphanie

        Bonsoir pierre merci pour votre réponse j’ai eu du mal à retrouver ou je devais répondre. Je me fais operer dans une quinzaine de jours. Je vais commencer la cure demain même si je ne fais pas les 42 jours j’ai l’espoir que ça puisse aider que la métastase se ralentisse. Et je me dis que je n’ai rien à perdre à part pas mal de kilos finalement c’est positif. J’ai acheté les tisanes que je prends depuis plusieurs jours pour m’habituer. On m’a offert un super extracteur de jus oméga. Je n’ai pas encore testé la recette mais j’ai acheté une bouteille biotta pour commencer car dans les magasins bio autour de moi je n’ai pas trouvé de betterave crues ! Moi qui suis très gourmande et qui ai une relation particuliere avec la nourriture depuis toute jeune c’est un sacré challenge. Je serais bien venu faire une séance d’hypnose pour booster ma volonté mais je suis en région parisienne ça fait une trotte ! Mon chéri est un très bon coach mental et je vais continuer de bosser je suis en auto entreprise ça va me dynamiser un peu de voir mes clientes. Parfois il faut de sacré frousse pour avoir des déclics. J’ai pas encore 40 ans des enfants en bas âge et encore plein de choses à vivre alors la cure breuss partenaire de mon top neurochirurgien et ça repartira. Bonne continuation stephanie

        • Cure Breuss, une aventure intérieure… 11 novembre 2015, par Pierre LASSALLE

          Je vous encourage à faire vraiment le jus "Breuss" par vous-même. Vous allez bien finir par trouver ces betteraves rouges. J’ai la conviction que ce jus fabriqué directement avec votre extracteur fera une différence significative… Et cet avis est partagé par l’auteur du livre "Pratique de la cure de Breuss", Jürgen Thomar.
          En ce qui concerne l’usage des thermos, ce n’est effectivement pas pour conserver les tisanes chaudes, puisqu’elles doivent être bues froides, mais parce qu’on en trouve en inox ce qui semble plus sain pour la conservation de ces précieuses tisanes et dans des contenances et formats adaptés.
          Enfin, la participation active qu’on a à sa propre guérison est un atout supplémentaire qui manifeste notre désir de vivre ce qui ne peut qu’avoir un impact positif sur notre santé.
          Je suis sur que votre inconscient saura vous guider vers ce qui est le meilleur pour vous.
          Sachons faire la différence entre ce que peut nous apporter la science et se mettre en dépendance de la science qui vient alors prendre valeur de religion ce qu’à mon sens, elle n’est pas.
          Accepter qu’il y a des choses qui nous dépassent et que l’Univers est infini, c’est pouvoir avoir à sa disposition des forces non identifiées et non reconnues, car qu’est-ce qui peut résister à l’infini ?
          Cette façon de voir va bien entendu se heurter à tous ceux et celles qui s’identifient à leur ego dont une des principales caractéristiques est de vouloir avoir raison.
          Chacun peut trouver ses propres méthodes pour rentrer en contact avec l’infini, ne serait-ce que par la contemplation de la voûte étoilée par une belle nuit du mois d’août…
          Un véritable contact avec l’infini, avec ce qui est plus grand que soi permet de relativiser, de prendre du recul et d’éviter de contrarier les processus de guérisons en s’auto-inoculant des messages de peur.
          Bonne guérison à vous,
          Pierre
          P.S. : Vous trouverez dans le document ci-joint de nombreux liens qui vous permettront de sentir ce qui peut vous aider ;

      • Cure Breuss, une aventure intérieure… 11 novembre 2015, par Stéphanie

        J’ai oublié de vous demander est ce que les thermos sont indispensables si on ne sort pas bcp ou si on a des bouteilles en plastique tupperware. Quel est l’intérêt du thermos si on doit boire froid la plupart du temps ? Merci pour la réponse d’avance.

  • Cure de Breuss après plusieurs jeunes 7 octobre 2015, par Cheche

    Rechutes cancer des ovaires, dernière chimio août 2014 puis 114 jours de jeune en 5 fois. Arrêt du lévothyrox overdoses de chlorella pour déloger le platine…

    Plus je me désintoxique, plus la maladie est réactivée.
    Passage au cru, puis sous huitaine cure de Breuss.

    Est-ce pertinent que je prenne :
    - de la bromélaine…propolis + asiatonic
    - de la vitamine D en gouttes pendant la cure ?

  • Cure de Breuss, une aventure intérieure… 24 août 2015, par Cathy (catimini63)

    Bonjour Pierre,
    je viens de voir votre commentaire sur mon blog. Je vois que votre cure s’est bien passée, bravo de l’avoir terminée. Moi j’en recommence une aujourd’hui et j’ai choisi d’aller au plus simple : le jus BIOTTA, la tisane de sauge, la tisane rénale les 21 premiers jours et basta. Je m’embêtais avec toues ces tisanes, alors j’ai décidé de m’en passer… Pas d’aubépine non plus, rien de tout cela. On verra comment ça va aller. Encore bravo.

  • Cure Breuss, une aventure intérieure… 6 août 2015, par Alione

    Bravo pour votre courage et votre persévérance. Merci pour ce témoignage très détaillé et l’intérêt de votre témoignage.

    Lorsque j’ai commencé ma cure de Breuss en 2013, je n’ai pas trouvé beaucoup d’expériences partagées à ce sujet. J’avais fait à l’époque un petit blog "Alione ou l’espoir d’un "reset" de l’organisme…" http://jenesuispaslendometriose.ove... en racontant mes journées et mes impressions. Je n’ai tenu que 21 jours, mais les effets se sont fait ressentir très rapidement.

    J’envoie toutes mes plus belles ondes à ceux qui se lancent dans l’aventure. Ecoutez vous et faites vous confiance.

  • Cure Breuss, une aventure intérieure… 3 juillet 2015, par Nelly DK

    Bonjour Pierre,
    J’ai lu avec mon mari votre blog cherchant des témoignages sur la cure de Breuss .Nous connaissions cette cure depuis longtemps sans plus. J’ai eu un cancer du sein hormono dépendant l’an dernier( chir et radiothérapie) et là ,de très vilaines cellules aux ganglions lymphatiques. Pas questions de chimio .Nous nous nourrissons selon l’acido- basique depuis 1 ans ,nous avons changé beaucoup de choses mais les vilaines cellules sont là. J’ai choisi la cure de Breuss que je vais commencer le 18 Juillet,je suis complètement décidée.Comme guide on à acheté le manuel officiel d’accompagnement de la cure de jus " de Jurger Thomar et mon mari est entrain de chercher sur Internet toutes les tisanes, certaines sont plus difficiles à trouver dont la molène commune et la pulmonaire ? avez vous eu ce problème ? J’ai beaucoup aimé votre blog et je vais lire attentivement les témoignages pour m’encourager et ne pas me sentir seule ,bien que mon mari sans la faire sera là. bien cordialement Nelly Dacquay-Konieczny.

    • Cure Breuss, une aventure intérieure… 3 juillet 2015, par Pierre LASSALLE

      Bravo pour votre décision de prendre en charge votre santé et de prendre soin de vous.
      Pour les tisanes que je me suis procuré, téléchargez le fichier deroulementjourneejcuredebreuss.ods
      Une vue d’ensemble de la cure peut être adaptée à chacun(e) en modifiant les cellules qui sont à personnaliser :
      http://pierrelassalle-psy-hypnose-brest.fr/IMG/ods/vueensemble42jourscurebreuss.ods
      Ensuite consultez l’onglet "Fournisseurs" de la feuille de calcul. Ma commande principale de tisanes a été faite en ligne à l’herboristerie Ormenis.
      Avec tous mes encouragements,
      Pierre

      • Cure Breuss, une aventure intérieure… 3 juillet 2015, par Nelly DK

        Merci infiniment pour votre réponse .
        Lorsque je vais commencer je penserai à vous et j’aurai votre blog près de moi.
        Merci .

      • Cure Breuss, une aventure intérieure… 4 juillet 2015, par Nelly DK

        Bonjour Pierre, nous sommes entrain de faire quelques essais ce matin dont le jus de choucroute .Mon mari à acheté de la choucroute crue ,il l’à passé à l’extracteur ,je l’ai bu c’est un peu rude pour la 1ère fois mais on s’y fait ,c’est pas désagréable .Est ce ainsi que cela doit se faire ?
        Merci pour votre réponse.

        • Cure Breuss, une aventure intérieure… 6 juillet 2015, par Pierre LASSALLE

          En ce qui me concerne, boire du jus de choucroute pendant ma cure me procurait un grand plaisir. J’ai utilisé le jus de choucroute de marque Voelkel lactofermenté et non filtré.
          Code barre produit : 4015533002403
          Je suppose que la lacto-fermentation doit adoucir le goût et permettre une meilleure conservation. Cela est à vérifier.
          Sur Brest, ce jus était disponible dans les trois Biocoop Kerbio.
          Bravo en tout cas pour votre expérimentation. Je ferai peut-être le test par curiosité…

          • Cure Breuss, une aventure intérieure… 6 juillet 2015, par Nelly

            Bonsoir Pierre, je vous remercie pour votre réponse,je ne savais pas ,bien sur ,que nous pouvions en trouver en bouteille, toute faite, c’est plus pratique à mon gout.
            J’ai reçu ce matin les 3/4 des tisanes.Tous ces petits paquets sont impressionnants ,mis les uns à côté des autres.
            J’ai presque hâte de commencer mais avant nous allons quelques jours chez mon fils,c’est pour cela que j’ai choisi le 18 Juillet.
            Merci encore.

      • Cure Breuss, une aventure intérieure… 18 juillet 2015, par Nelly

        Ca y est ,aujourd’hui 18 Juillet 2015.
        Depuis ce matin au levé ,je suis dans la cure BREUSS pour 42 jours qui sera le 28 Août.
        Je suis un peu perdue avec toutes ces tisanes ,toutes ces tasses devant moi ,je crains de me tromper et je dois dire que j’ai une petite angoisse que j’ai du mal à canaliser.
        Je voudrais aussi faire un "blog" mais je ne sais pas quoi prendre pour le faire ?
        Bien cordialement .

        • Cure Breuss, une aventure intérieure… 20 juillet 2015, par Pierre LASSALLE

          Félicitations et de tout coeur avec vous.
          C’est normal d’être un peu perdu au début, surtout si vous n’avez pas anticipé le début de votre cure par un entrainement préalable. Mais ce n’est pas grave… Chacun fait comme il peut avec ce qu’il est et surtout avec son intuition et en restant à l’écoute de son corps.
          Vos incertitudes font partie des peurs à dépasser et à surmonter.
          C’est en pratiquant la cure que les incertitudes au sujet des tisanes et de leur préparation se lèvent peu à peu. Téléchargez les documents que je mets à disposition sur mon blog. Prenez le temps de regarder de près le déroulement d’une journée. Imprimez les fiches des tisanes et annexez les fiches aux sachets. Une fois ce travail de repérage effectué les choses se mettent en place.
          Je ne saurais vous conseiller pour le blog.
          Je vous suggère pour l’instant de mettre votre énergie davantage sur la pratique de la cure que sur son compte-rendu si vous n’êtes pas familière de la rédaction d’un blog. En attendant, vous pouvez consigner sur un cahier votre ressenti quotidien et les idées que font jaillir la cure. Vous y trouverez un matériau très riche qui vous fera progresser à coup sur dans la connaissance de vous-même.
          En toute sympathie,
          Pierre LASSALLE

          • Bonjour Pierre et excusez moi de ne pas vous avoir remercie lors de votre message encourageant. Sinon, me voilà aujourd’hui à mon 10ème jour de cure.Dans l’ensemble cela se passe très bien ,je me sens en pleine forme et du coup j’ai recommencé la marche + mes machines "runner-vélo et autres " qu’il y à dans le parc près de chez nous où nous allons et je respire en "yoga" j’en ai fait 5 ans. J’ai perdu 4kgs cette 1ère semaine,je dors parfaitement bien chose qui n’était pas simple avant.
            Je suis à l’écoute de mon corps ,je le trouve "cool"par rapport à ce que je pense moi même .lol ! J’ai l’impression d’avoir l’esprit plus clair comme si ma conscience "s’ouvrait" davantage (ayant un chemin spirituel depuis longtemps ),j’ai même un sentiment jubilatoire .Et je me dis que je suis presque privilégiée de faire cette cure malgré ce qui m’y à amené : Ce cancer du sein et des ganglions.
            J’aime beaucoup le bouillon de légumes ,pour les cosses de haricots ,on à trouvé que des fèves mais je pense que c’est de la même famille.
            Cela ,hélas, ne m’empêche pas de penser à un bon plat de pâtes( je suis une vraie mère pâtes) et de mon verre de Porto du dimanche ,qui est "sacré" lol !Donc ces 2 premiers dimanche m’ont sembles bien fades avec un petit pincement au coeur.
            Voilà en gros cette 1ère semaine. Merci encore d’être là .Nelly

            • Cure Breuss, une aventure intérieure… 5 août 2015, par Pierre LASSALLE

              Bonjour Nelly,
              Je me réjouis de voir que votre cure de Breuss se passe bien et il pourrait effectivement bien s’avérer que cette cure soit un véritable cadeau pour tout ce qu’elle peut vous permettre de découvrir. L’écoute de votre corps est en effet très importante.
              Oui, la cure de Breuss révèle aussi certains attachements que l’on peut avoir et cela peut être l’occasion de prises de conscience intéressantes…
              Bon courage pour la suite et merci de vos nouvelles.
              Pierre

              P.S. : En ce qui me concerne, je n’ai pas utilisé les cosses de haricots.

              • Cure Breuss, une aventure intérieure… 29 août 2015, par Nelly DK de Lorraine

                Bonjour Pierre, et bien voilà ma cure de Breuss est finie depuis hier 28 Août 2015-42 ème jour. Oui, cela s’est parfaitement passé ,j’ai rempli mon journal de bord (cahier papier) que j’ai illustré avec des photos de ma cure.C’est cette énergie physiquement et en conscience ,venue rapidement après le début qui m’à le plus étonné et quel bonheur cela fut.Je trouve que mon corps à très bien réagit car aucun mal de tête,aucune réaction de peau pas de maux d’organes sauf les histoires de selles qui étaient parfois gênantes ,je découvrais cela.Je suis heureuse d’avoir fait cette cure malgré le pourquoi de mon choix ,rien ne sera plus comme avant.Je faisais mes 2 kms de marche- les machines fitness du parc et aussi les pieds nus sur la pelouse durant 10mns pour prendre l’énergie de notre Mère Gaya. Voilà à présent il va falloir que je fasse face aux examens médicaux dans 2 semaines,ça me stresse mais une chose est certaine ,c’est que j’ai vécu durant ces 42 jrs ,des moments intenses de "haute" spiritualité et que j’ai été connectée à l’UNIVERS pour ma guérison complète . Voilà mon tout petit témoignages,sans doute un jour mettrai-je sur un blog -internet tout ce que j’ai écrit (photos comprises ) sur mon journal de bord ,jour après jour. Merci d’être là Pierre ainsi que nos amis(es) qui ont fait où qui vont la commencer ,ils vont vers une grande expérience de leur vie ,pour moi c’est ainsi.Bien sincèrement.

                • Cure Breuss, une aventure intérieure… 31 août 2015, par Pierre LASSALLE

                  Merci pour votre partage et toutes mes félicitations. Je suis ravi et en même pas étonné que cette cure vous ait autant apporté. Vous vous êtes fait un beau cadeau !
                  Tenez-nous au courant des résultats de vos examens et anticipez-les comme excellents !
                  Au plaisir de vous lire,
                  Pierre

    • Cure Breuss, une aventure intérieure… 6 juillet 2015, par Béatrice

      Bonjour Nelly,

      J’ai commencé ma cure de Breuss le 2 juillet, je me mets à votre disposition si vous souhaitez vous mettre en contact avec moi pour des échanges et du soutien.

      Au plaisir

      Béatrice : bpuyau@yahoo.fr

      • Cure Breuss, une aventure intérieure… 6 juillet 2015, par Nelly

        Bonsoir Béatrice, C’est très gentil à vous ,j’accepte bien volontiers votre proposition ,je pense que nous aurons besoin ,parfois les uns des autres ,même si en lisant les témoignages cela ne semble pas trop difficile :Quoique que ! 42 jours c’est tout de même quelques chose !
        Mais je suis prête pour cela .
        J’espère que depuis le 2 Juillet tout va bien pour vous .
        Haut les coeurs ! Je pense faire un cahier au jour le jour .
        Bien cordialement.
        Nelly

  • J’ai fini ma cure au 39 ème jour et pas 42 car je me sentais trop faible la veille et du coup j’ai remangé que des crudités toute la semaine qui à suivie.

    Je suis plutôt satisfaite dans l’ensemble de ma cure, j’étais certes très amaigris, j’ai perdu 14 kg, alors que je n’avais que 2 kg de trop à cause du cancer autour de mon ventre qui m’avait affaibli, mais après 3 jours de cure la forme est revenue au galop…
    et tout du long de ma cure j’étais très en forme, j’ai même fais mon déménagement et cuisiner de nouvelle saveur que j’ai ajouté à mon blog que je tiens jusque là : http://margette71.blogspot.fr/

    Résultat de la cure un énorme succès, je m’attendais à ce que mon CA 125 est grimpé, et ben non : Au contraire il à bien descendu, je suis trop contente !!!!
    Il était à 80 quand j’ai commencé la cure, le 24 Mai pendant ma cure, j’ai fais le test aussi, il avait grimpé à 113,1 pour redescendre après la fin de la cure de cure à 60 !
    Par contre ma thyroïde à grimpé elle… j’étais à 4,5 et la à 12,5. Mais je ne reprendrai pas le cachet pour autant, j’espère redescendre sans médoc… A suivre…
    Je parle de ma consultation d’aujourd’hui avec mon nouveau Oncologue sur mon blog, il est génial, je suis très satisfaite, au palpage de mon ventre il n’a rien trouvé de suspect, on verra au pet scan qui auront lieu bientôt… En tout cas j’encourage à tous de faire cette cure qui fais un bien fou à tout niveau : regain d’énergie, voir la vie autrement toujours plus positif et ignorer les problèmes qui peuvent nous envahir, les voir sous un jour nouveau, sous un autre regard…
    Bonne santé à tous et Merci à Pierre pour votre blog très fourni sur tout les détails de votre cure et de votre volonté pour l’avoir fais jusqu’au bout.

    • Cure Breuss, une aventure intérieure… 3 juillet 2015, par Pierre LASSALLE

      Merci Marjorie pour votre témoignage et partage très précieux. Toutes mes félicitations !!!
      Vous avez obtenu des résultats très encourageants.
      Je vous souhaite de tout coeur de recouvrer une parfaite santé !

  • bonjour je commence aujourd hui ma cure est c est tes dur je n arrive pas a me retenir de fumer, fin du 1er jour et 1 cigarette je dois arreter de fumer car je sais que c est pas bon mais cette seule cigarette ma trop fait du bien !!!
    je n a&i pas le choix que de faire cette cure ; j ai une tumeur au cerveau inoperable et incurable c est ma seule chance !!!

    aidez moi lol je sais pas coment je vais tenir 42j

    • Cure Breuss, une aventure intérieure… 26 mai 2015, par Pierre LASSALLE

      Félicitations pour votre entreprise. Un jour à la fois et vous allez y arriver !
      Souvenez-vous, ce n’est pas parce que les choses sont difficiles que nous n’osons pas, c’est parce que nous n’osons pas que les choses sont difficiles.
      Donc plus vous osez vous lancer un véritable défi en conscience, plus les choses sont faciles.
      Assurez-vous que vous avez pris votre décision. Cela ne va pas sans une qualité qui est la fermeté.
      On est avec vous !
      Attention, une cigarette ne fait jamais de bien. C’est vous qui vous faites du bien avec la cigarette. La cigarette en elle-même ne fait rien ou plutôt si atteint inévitablement votre énergie vitale. C’est comme si vous disiez que lorsque vous partez en vacances pour une belle destination, ce qui vous fait du bien, c’est la voiture que vous empruntez pour atteindre la destination…
      Aidez-vous vous-même et la Vie va vous aider.
      Merci de votre partage et plein de courage !
      Vous allez aimer retrouver le goût de l’effort.
      Souvenez-vous la cure Breuss inclut de l’exercice physique régulier…

      • merci beaucoup pour votre reponse Pierre, lundi etant a bout de nerf , en manque de cigarettes et dans mon 3eme jour de cure je suis aller voir un hypnotherapeute et apres 1h30 de seance quand je suis retourner chez moi ca allait beaucoup mieux et depuis lundi je n ai pas fumer une seule cigarette ! maintenant il me reeste a gerer mes angoisses profondes, j ai arreter un medicaments qui fait dormir et je dors 1h30 chaque nuit depuis lundi alors dur dur, je perds confiance , j ai peur d echouer, peur de ne pas avoir assez de force, et je fais des grosses angoisses ducoup j ai decider de retourner voir cet hypnotherapeute, jj y vais demain matin et j espere qu il va m enlever tout ce stress et ce mal etre, je vous tiendrais au courant
        En meme temps demain c est mon 7eme jour de cure et j en suis contente, merci a plus tard

        • Cure Breuss, une aventure intérieure… 29 mai 2015, par Pierre LASSALLE

          Vous avez pris une sage décision, celle de vous faire aider… Cela demande humilité et courage mais c’est aussi mettre tous les atouts de votre coté. À vous lire, vous avez bien évidemment fait le bon choix et cela doit vous encourager à traverser étape après étape les éventuels obstacles qui se présentent à vous. Vous en avez déjà franchi plusieurs et vous savez donc maintenant que vous allez franchir les autres de la même manière en trouvant à chaque fois la solution créative qui transforme l’obstacle en tremplin vers la réussite.
          Bonne continuation ! Vous êtes bien partie.
          Au plaisir de lire vos avancées et solutions,
          Pierre

          • Cure Breuss, une aventure intérieure… 29 mai 2015, par Marjorie

            Félicitation d’être allé au bout, vous devez être super content !
            moi plus que 9 jours et c’est terminé !!
            J’ai quand même fais une prise de sang tout est ok, magnésium, calcium sauf thyroide et le CA 125 qui a monté un peu…
            Peut-être que depuis ma dernière prise de sang du 20/04/2015, il avait grimpé…
            Ma thyroide à grimpé aussi mais rien de bien grave !
            Enfin voilà je ense que c’est bien que je l’ai fait cet examen, car je verrai si ça descend après la cure..
            Marjorie

            • Cure Breuss, une aventure intérieure… 29 mai 2015, par Pierre LASSALLE

              Oui, c’est le mot super content et super satisfait !
              Cela ne m’empêche pas de penser à ceux qui sont en route comme vous et je sais que vous allez également être très fière de vous…
              Il est possible que la cure agisse à un autre niveau que ce que vous aviez envisagé au départ, pas moins intéressant mais tout simplement différent.
              Il en va souvent comme cela dans la vie. On cherche quelque chose et on trouve autre chose… Il faut alors savoir ne pas bouder son plaisir, car qui sait si cette autre chose n’est pas plus importante que ce que l’on visait au départ. Il faut évidemment traduire tout cela dans des mots adaptés à votre situation.

              En tout cas, je suis ravi pour vous car les 9 derniers jours vont passer vite et il est possible que vous ne réalisiez qu’après la fin de la cure, tout ce que vous avez appris pendant la cure… Parfois une prise de sang le met en évidence, parfois non, parce que cela se passe à un autre niveau…
              Au plaisir de vous lire et de vous voir célébrer votre succès,
              Pierre

  • Cure Breuss, une aventure intérieure… 21 mai 2015, par Christian

    Salut Pierre !

    Un grand bravo pour avoir su aller jusqu’au bout !! cette satanée cure me semble, malgré tt, passablement restrictive ; il est certain que le jour ou je me décide à la faire, je m’inspirerai de ton expérience , de ton savoir.

    Bon retour !

    Amicalement

    Christian

    • Cure Breuss, une aventure intérieure… 21 mai 2015, par Pierre LASSALLE

      Merci Christian !
      Puisse cette expérience en aider d’autres à se lancer et toi en particulier.
      Donne de tes nouvelles quand tu commenceras…
      À bientôt,
      Pierre

  • Le compte à rebours de cette aventure intérieure est bien entamée à présent.
    Merci pour le partage des richesses de ces précieuses informations et expériences.
    Merci aussi pour la belle référence à la biographie de Marie-Jésus Sandoval, "Et tu seras chamane".

    • Cure Breuss, une aventure intérieure… 12 mai 2015, par Pierre LASSALLE

      Oui, un magnifique livre que je recommande chaudement. En écho à ma dernière lecture de Nexus avec un très important document sur l’initiation à l’Iboga, on trouve dans le livre très finement relatée son initiation avec une autre plante, l’ayawaska. Passionnant comme l’ensemble du livre par ailleurs…

  • Cure Breuss, une aventure intérieure… 30 avril 2015, par Marjorie

    J’en suis à mon 4ème jour de jus aujourdh’ui.
    J’ai perdu 4,7 kg. je pesais 60.3, je n’avais que 2 kg en trop du à l’ascite cancéreux située autour du ventre.
    C’est ma 2ème récidive du cancer des ovaires.
    j’ai eu 2 chimio en février, et je me suis arrêté là alors que j’aurai du avoir 3 autres chimio voir plus.
    mais au bout d’un mois mon taux cancérigène le CA125 à remonté alors qu’il était devenue normal.
    Du coup j’ai entrepris la cure de Breuss depuis le 27/4/2015.
    Effet de la cure :

    • j’étais fatigué depuis 2 semaine, mais à partir du 3ème jour la forme revient ! J’ai même travaillé non stop.
      pendant 10 h dans un magasin plus l’appartement et j’étais au top ! en sortant j’étais fatigué, j’ai alors fais ma méditation de guérison que j’ai mis sur Youtube : https://www.youtube.com/watch?v=Fep….
    • Par contre 2ème jour sans aller à la selle… Mais j’ai bu très peu de jus 300 ml.
    • aujourd’hui aussi en forme, j’ai fais 4h30 de ménage chez une dame sans difficulté.
    • Il est vrai que j’ai pas besoin de beaucoup dormir, là je te rejoins Marc pour confirmer pour le sommeil.
      Je n’ai pas encore toute les tisanes je les aurai samedi,
      je n’ai que la Menthe, mélisse, plantain, ortie de mon jardin. J’espère que ça fonctionnera quand même.
      Pour mon hypothyroïdie hashimoto, j’ai décidé de prendre mon cachet 1 jour sur 2 et après on verra…
      Je pratique en même temps les bains dérivatifs de France Guillain à l’eau plus les poches de gel.
      Effet négatif, j’ai FAIM, mais bon je tiendrai le coup !
      Voilà je vous raconterai la suite plus tard.

    Marjorie

    • Cure Breuss, une aventure intérieure… 30 avril 2015, par Pierre LASSALLE

      Dans mon expérience aussi, les selles sont espacées, mais un peu de jus de choucroute semble dynamiser quelque peu leur fréquence. L’espacement n’a rien d’anormal compte tenu de l’absence de fibres. Il y a peu à éliminer. De toutes les tisanes, la tisane de sauge composée en réalité de sauge, de menthe poivrée, de millepertuis et de mélisse semble la plus importante avec la tisane rénale.
      Merci pour le partage de votre expérience.
      Avec tous mes encouragements,
      Pierre

    • Cure Breuss, une aventure intérieure… 1er mai 2015, par ariane

      bonjour,Marjorie
      nous avons commencé la cure en même temps.
      Bravo et Courage.
      Ariane

  • Cure Breuss, une aventure intérieure… 30 avril 2015, par Aurore

    Bonjour Pierre !
    Je voulais tout d’abord vous féliciter pour votre persévérance. Vous avez réussi a atteindre les 21jours, c’est formidable ! savez vous jusqu’ou vous voulez pousser l’expérience ? En tout cas merci d’avoir continué, malgré la fatigue de certains moments, à nous envoyer vos "pensées quotidiennes". C’est un soutient et des rappel précieux pour moi chaque jour et je suis certaine de ne pas être la seule à aimer ce rendez-vous matinal !
    Je vous souhaite une très agréable journée et une très belle continuation dans votre aventure !!
    Affectueusement
    Aurore

    • Cure Breuss, une aventure intérieure… 30 avril 2015, par Pierre LASSALLE

      Merci Aurore pour vos encouragements et votre soutien. J’ai la ferme intention d’aller jusqu’au bout des 42 jours de cure…
      À bientôt pour la suite de l’aventure,
      Pierre

  • L été dernier j ai réalisé un vieux rêve, j ai fait la cure Breuss pendant 40 jours. J avais déjà fait 15 jours il y a 2 ou 3 ans.

    La, j étais a moitié en congé et c était l été, cela m a semblé plus facile a cette période ; je travaillais encore 2 nuits par semaine sans problème, mais avec une concentration plus faible. J en ai profité pour faire du vélo, nager sans forcer, et faire de grands rangements chez moi.

    Il semble que le nettoyage interne me pousse aussi fortement au nettoyage de mon environnement.

    Je me suis écouté et je me suis reposé quand mon corps me le demandait sieste etc.

    J ai été étonné de voir que j avais de l énergie une envie d action et de la joie.

    Mes motivations étaient de chasser une obésité qui s installait et aussi de préserver ma santé par une cure de nettoyage de prévention.

    J ai perdu 18 kg passant de 105 kg a 87 kg pour 1m78 ; j ai rapidement repris 3 kg ensuite. j ai été enchanté de faire cette expérience, et j ai trouvé cela agréable et assez facile. Peu de moments de doute ou d envies de manger, et la fierté de l avoir fait.

    Je faisais mon jus moi même avec un extracteur de jus Champion, mais j avais aussi des bouteilles de jus Breuss en reserve.

    Je me suis autorisé un jus de fruit de temps en temps et des soupes a l oignon comme préconisée. J ai aussi bien bu les tisanes indiquées trouvant les plantes en herboristerie.

    Je pense le refaire pour préserver ma santé.

    Je pense que le plus important est de s écouter et de tenir sans forcer ; si le défi est trop grand le corps ou le mental l exprimera.

    La première fois j ai tenu 15 jours, ce n était pas le moment pour aller plus loin, et il faut avoir la sagesse de cesser quitte a recommencer a un autre moment.

    D autres souvenirs me reviennent :

    Apres une semaine j ai passe une soirée au restaurant avec une amie ; elle a bien mangé et moi j ai bu 2 jus de tomates. Compromis avec la carte et le lieu.

    Une semaine plus tard j ai invité 2 personnes a dîner chez moi, j ai cuisiné pour elles et bu mon jus pendant qu elles se régalaient …. aussi.

    Comme toute démarche de jêune, le jeune Breuss réduit sensiblement le besoin d heures de sommeil la nuit, c est normal, par contre l envie de sieste ou de pause doit a mon avis être respecté, notamment après un effort. 

    Parfois j ai ressenti un fort besoin d exercice pour éliminer. Mais un effort plus doux. Je suis persuade que le jeune et l activité sont indissociables. Buvez, éliminez … et peut être méditer aussi pour être bien connecte a soi-même.

    Je trouve aussi important de rentrer et de sortir de jeune avec méthode sur 5 a 7 jours. Cela va aussi faciliter l acceptation de ce changement. Éliminez la viande puis les autres protéines puis les légumes puis les fruits et reprendre progressivement dans le même ordre par exemple. La flore intestinale doit avoir le temps de se reconstituer.

    J aime aussi pratiquer des lavements et des hydrothérapies du colon pendant la cure, ainsi que des brossages énergiques de la peau sous l eau.

    Marc

    • Cure Breuss, une aventure intérieure… 29 avril 2015, par Pierre LASSALLE

      Merci Marc d’avoir accéder à ma demande en publiant ton témoignage à la fois si détaillé et si précieux. Je le reçois comme un cadeau et un encouragement. Puisse-t-il donner le courage nécessaire à tous ceux qui en ont besoin pour dépasser les limites de leur esprit à entreprendre cette cure merveilleuse que tous les bien-portants devraient expérimenter un jour… Tu montres que chaque cure est personnalisée et s’adapte volontiers aux possibilités de la personne sans pour autant être amoindrie dans sa force et son efficacité du moment que la démarche est sincère et engagée.

  • Bonjour Pierre !

    Un petit mot d’encouragement de la part d’un élève assidu de Léna, devenu aussi ami "virtuel" grâce à nos rencontres fréquentes sur Skype. Elle m’avait fait part de votre intention d’entamer cette cure ; maintenant, elle me tient au courant de vos progrès, mais je suis venu faire un petit tour sur votre site pour en savoir plus…

    Dans mon entourage, on dit que je ne manque pas de volonté pour entreprendre divers projets qui me tiennent à cœur. Mais je n’aurais jamais votre courage, c’est clair ; vous forcez le respect avec ce projet sur six semaines hors du commun !

    Bonne continuation… j’attends avec intérêt vos conclusions concernant l’expérience menue à son terme.

    • Cure Breuss, une aventure intérieure… 28 avril 2015, par Pierre LASSALLE

      Bonjour Lane,
      Lena étant ma plus fervente supporter, je ne suis pas étonné qu’elle partage au-delà du cercle des amis en commun.
      En tout cas, merci de cette belle surprise. Cela rend cette cure amusante et crée une belle chaîne de solidarité.
      Dépasser des limites qui sont essentiellement dans la tête est toujours intéressant !
      La nourriture représente tellement dans notre société.
      Avec Lena, nous poursuivons cette réflexion : comment partager des moments conviviaux sans que forcément la nourriture soit le centre, voire le prétexte…
      La suite sur le blog…
      Avec gratitude,
      Pierre

    • Cure Breuss, une aventure intérieure… 29 avril 2015, par ariane

      bravo Marc et bravo Pierre !
      suis à la fin du 3ième jour.

      Tout est ok, sauf besoin de croquer le soir dans un concombre bio.

      Bon courage, tenez bon !
      Ariane

      • Cure Breuss, une aventure intérieure… 30 avril 2015, par Pierre LASSALLE

        Merci Ariane.
        Avec Marjorie et Marc, on fait maintenant un quatuor de choc. Pour le concombre, peut-être le convertir en jus… Cela peut se marier à de nombreux légumes, voir par exemple dans ma journée d’aujourd’hui (25ème jour), le jus de carottes de rêve.
        C’est à chacun de bien mesurer ses limites. Il vaut mieux s’offrir quelques petites compensations et tenir jusqu’au bout que de devoir s’arrêter en cours de route.
        Ceci étant, il me semble que la limite à ne pas dépasser est l’apport de fibres… Tout doit être filtré et sauf exception la base jus de légumes betterave-carottes-céleri-radis noir conservé…
        De tout coeur avec vous,
        Bon courage ! Vous avez déjà fait presque la moitié d’une semaine…
        Pierre

        • Cure Breuss, une aventure intérieure… 30 avril 2015, par ariane

          merci Pierre,BRAVO à vous, vous êtes super.
          Bravo pour toute cette générosité de partage.
          Je suis ravie de vous connaitre.

          Je prends "bonne note" pour le concombre (lol)
          Je vais l’inclure dans mes jus, mais j’ai besoin de mastiquer.

          BREF, on verra.

          De tout coeur avec vous !
          Sincères amitiés.

          Ariane

          • Cure Breuss, une aventure intérieure… 30 avril 2015, par Pierre LASSALLE

            Bravo pour votre enthousiasme communicatif et merci pour vos valorisations qui font du bien !
            Ce soir, j’ai récidivé avec deux à trois gorgées de lait d’amande bien filtré et fait maison…
            Selon les objectifs, il n’est pas forcément nécessaire de faire une cure Breuss absolument stricte. Le fait de maintenir jus Breuss, tisanes prévues par Breuss et absence de fibres par un filtrage soigneux est déjà certainement de nature à faire un bon nettoyage, voire de permettre de nombreux types d’améliorations de santé… en tout cas d’apporter quelque chose d’extrêmement positif.
            Avec tous mes encouragements pour votre cure,
            Pierre

            • Cure Breuss, une aventure intérieure… 1er mai 2015, par ariane

              merci, Pierre
              Allez, on avance, et en groupe.
              ça donne plus de force, et de courage.
              Je commence à être un peu fatiguée, et je surveille le coeur(aubépine)

              Courage à tous !
              On est déjà gagnant !
              BRAVO……

              • Cure Breuss, une aventure intérieure… 3 mai 2015, par Pierre LASSALLE

                Petit passage à vide ce week-end. Temps maussade… Mais une bonne sieste cet après-midi et un petit extra de jus de légumes et de jus de pommes m’ont remis d’aplomb ce soir…
                J’ai entamé aujourd’hui ma 5ème semaine…
                Allez Courage, nous tenons le bon bout.. ;

  • Cure Breuss, une aventure intérieure… 28 avril 2015, par Alain et Aicha de jardinmedicinal

    Bravo pour votre persévérance et la rigueur dont vous faites preuve dans le suivi de la cure et la tenue à jour de son evolution .

    Cette expérience est effectivement une aventure intérieure passionnante et une victoire personnelle importante . Merci de nous faire partager cela . Bonne continuation et encore bravo .

    • Cure Breuss, une aventure intérieure… 28 avril 2015, par Pierre LASSALLE

      Merci infiniment !
      Je fais cette cure avant tout à des fins de prévention et cela procure un plaisir sans bornes.
      Bien sûr, c’est parfois difficile. Mais n’est-il pas infiniment plus difficile d’être mis face à une maladie grave en raison d’une alimentation erronée ?
      Merci pour vos encouragements et votre soutien.
      C’est précieux.
      Mon souhait le plus cher est que nous soyons davantage à témoigner de notre expérience afin de faciliter l’accès à cette cure et la faire connaître.
      Avec gratitude,
      Pierre

  • Le deuxième cycle sera bien entamé d’ici à 5 jours, votre réussite est à portée de main !
    Courage et persrêverence…

    • Cure Breuss, une aventure intérieure… 23 avril 2015, par Pierre LASSALLE

      Merci.
      Un jour à la fois…

      • Cure Breuss, une aventure intérieure… 26 avril 2015, par ariane

        bonjour,
        félicitations pour votre perséverance !

        Moi, je commence demain, mais seulement pour 4 semaines.
        Toutes les courses ont été faîtes,maintenant, c’est le courage dans la continuité.
        J’avais, par le passé, fait déjà cette expérience, mais avec plus de rigidité que vous, en suivant à la lettre les conseils de Breuss.
        Je m’inspirerai peut-être de vos écarts,qui me permettront de tenir si la volonté flanche.

        Bon courage !
        Ariane

        • Cure Breuss, une aventure intérieure… 27 avril 2015, par Pierre LASSALLE

          Super !
          Cela sera certainement une très belle aventure.
          Il ne peut en être autrement lorsqu’on bouscule les habitudes et qu’on affronte les peurs de manière consciente. C’est un peu comme en yoga, on ne risque pas de se faire mal dans une posture même difficile si on est attentif à son corps en pratiquant. On peut sentir à tout moment ses limites et c’est cela qui est important. Pourquoi fixer d’avance une limite à quatre semaines ? Sachant qu’en terme de prévention du cancer, Breuss recommande précisément d’aller jusqu’à 42 jours.
          Ceci étant, il restera toujours quelque chose de positif et vous devez avoir vos raisons.
          Il faut également se souvenir qu’on peut arrêter à tout moment si ça s’avère trop difficile ou pas le bon moment…
          Il me semble donc que si vous vous sentez bien au bout de quatre semaines, vous ne devriez pas fermer la porte immédiatement aux 42 jours…
          De tout coeur avec vous,
          Bravo pour votre décision,
          Pierre

          • Cure Breuss, une aventure intérieure… 28 avril 2015, par ariane

            bonjour,
            ma cure cette fois-ci est essentiellement lié à une perte de poids.
            Je n’ai pas de souci par rapport au cancer, ni à un quelconque problème de santé important.
            Je suis radiesthésiste, ai j’ai "vu" que 4 semaines me suffisaient amplement.
            Ensuite, pendant une dizaine de jours, je reprendrai doucement un peu plus de nourriture solide, avec encore beaucoup de jus, des fruits frais, un peu de volaille,et du poisson le midi.

            J’ai déjà fait cette cure Breuss, il y a presque 2ans, non pour le cancer, mais j’avais plein de "petits bobos", une faiblesse urinaire et surtout une grosse fatigue.

            J’ai eu, à ce moment là, l’immense récompense d’avoir perdu 15 kg, (ce n’était pas le but recherché au départ) ,et je n’ai repris que 4kg en 2ans.

            AUCUNE autre forme d’alimentation ne m’avait permis ce résultat DURABLE.

            Voilà pourquoi,je suis tant motivée.

            J’ai attaqué aujourd’hui,enfin………..

            De tout coeur avec vous !
            Ariane

            • Cure Breuss, une aventure intérieure… 28 avril 2015, par Pierre LASSALLE

              Votre témoignage est extrêmement précieux. Grâce à vous et à ceux et celles qui se sont lancé dans l’aventure, cela forme une belle chaine humaine de soutien mutuel pour ceux qui veulent partager cette expérience, à la fois un petit et un grand défi. Un petit défi car quand on a la chance de ne pas souffrir de malnutrition, pouvoir jeûner est un véritable luxe qui permet de mesurer la chance que nous avons et un grand défi car nous restons une infime minorité à mener ces expériences et nous faisons donc parfois face à l’incompréhension voire à des suspicions d’être un peu dérangés !
              Je vous souhaite une magnifique cure.
              De mon coté, ce n’est guère plus facile au 24ème jour, mais ce n’est pas plus difficile non plus, alors Oh les coeurs !
              Je constate en tout cas que l’énergie est bien là présente après une bonne après-midi de jardinage…
              Très bonne cure à vous !
              Pierre

          • Cure Breuss, une aventure intérieure… 28 avril 2015, par ariane

            bonjour,
            ma cure cette fois-ci est essentiellement liée à une perte de poids.
            Je n’ai pas de souci par rapport au cancer, ni à un quelconque problème de santé important.
            Je suis radiesthésiste, ai j’ai "vu" que 4 semaines me suffisaient amplement.
            Ensuite, pendant une dizaine de jours, je reprendrai doucement un peu plus de nourriture solide, avec encore beaucoup de jus, des fruits frais, un peu de volaille,et du poisson le midi.

            J’ai déjà fait cette cure Breuss, il y a presque 2ans, non pour le cancer, mais j’avais plein de "petits bobos", une faiblesse urinaire et surtout une grosse fatigue.

            J’ai eu, à ce moment là, l’immense récompense d’avoir perdu 15 kg, (ce n’était pas le but recherché au départ) ,et je n’ai repris que 4kg en 2ans.

            AUCUNE autre forme d’alimentation ne m’avait permis ce résultat DURABLE.

            Voilà pourquoi,je suis tant motivée.

            J’ai attaqué aujourd’hui,enfin………..

            De tout coeur avec vous !
            Ariane

    • Cure Breuss, une aventure intérieure… 27 avril 2015, par Marjorie

      Bonjour
      J’ai une récidive des ovaires la 2ème.
      Je décide de faire la cure je l’a débute aujourd’hui sans passer par l’étape : 3 jours de jus entre chaque repas.
      J’ai l’habitude de jeuner lors de mes chimios puisque je fais un jeune de 4 jours. J’ai eu seulement 2 chimio je devais en avoir 4 voir 6, j’ai stopper de moi même les chimios, j’ai fais beaucoup de sport, manger sainement, pris de la vit D3 fais le bol d’air Jacquier, pris des compléments alimentaire et fais un régime sans gluten ni laitage à part chèvre conseillé par mon cancérologue Henri Joyeux, qui hélas maintenant est à la retraite. Malgré tout cela mon taux cancérigène le CA 125 qui c’était normalisé à 30 est passé à 80.
      Donc j’entame cette cure avec confiance.
      Merci pour les tableaux exel je suis après m’en servir c’est excellent, bravo super travail qui va me facilité le travail. par contre je n’ai pas mes tisanes, j’ai décidé à la dernière minute de faire la cure. je commence donc par les tisanse de mon jardin, j’ai de la mélisse citron, thym, menthe, sauge etc…

      • Cure Breuss, une aventure intérieure… 27 avril 2015, par Pierre LASSALLE

        Bravo pour votre participation à votre guérison. En tout état de cause, quand on décide de faire une cure de Breuss, on prend seul(e) la responsabilité des conséquences. C’est une décision personnelle et c’est important de le savoir. L’avis d’autrui ne peut intervenir dans ce type de décision car il n’est pas à votre place.
        Soyez donc particulièrement à l’écoute de vous-même durant toute cette cure. Breuss précise qu’on ne doit pas avoir faim pendant la cure. C’est important à entendre. Il précise qu’on doit également être très à l’écoute de son corps et des signaux qu’il vous envoie. Il faudra faire le tri avec vos peurs si vous en avez et vos inquiétudes éventuelles. Un accompagnement psychothérapeutique peut dans certains cas être un plus afin de traiter les peurs et les conflits. Si j’étais moi-même atteint d’un cancer, je ne négligerais pas cette possibilité.
        Avec cela en tête, vous augmentez les bénéfices et diminuez les risques.
        La respiration est un élément vital : respirations lentes, profondes, régulières en distinguant bien les quatre phases du souffle : inspir, poumons pleins, expir, poumons vides, en se servant des pranayamas pour augmenter progressivement leur durée sans être essoufflé, par exemple 4-2-4-2, puis 6-3-6-3, puis 8-4-8-4 avec une bonne respiration abdominale.
        Accompagner la respiration d’une intention précise :
        Inspir : je prends l’énergie
        Poumons pleins : j’absorbe l’énergie
        Expiration : j’expire dans mes ovaires ou tout organe qui en fait la demande.
        Poumons vides : je suis conscient(e) de ce qui a été reçu.

        Enfin vivre la cure en conscience paraît dans tous les cas le point crucial pour satisfaire tous les autres aspects évoqués ci-dessus.
        En vous souhaitant bonne cure et une guérison totale,
        Pierre

  • Cure Breuss, une aventure intérieure… 21 avril 2015, par Georges

    Bonjour Pierre,

    Je souhaite simplement vous témoigner mon soutien, alors que votre aventure se poursuit.
    Merci pour cet exemple de courage et de partage.

    Bien à vous

    Georges

    • Cure Breuss, une aventure intérieure… 21 avril 2015, par Pierre LASSALLE

      Merci pour votre soutien et vos encouragements alors que je suis en train de prendre ma tension du matin : 3 mesures espacées de 30 s.
      Cela me va droit au coeur et m’aide et à poursuivre vaillamment cette entreprise qui comme vous avez pu le lire passe par des hauts et des bas.
      Bonne journée,
      Pierre

  • Courage . Tout est dans la tête …j’ai fait un jeune de 5 jours que j’ai trouvé deja difficile , mais avec moins de contraintes .. Je pense que le plus dur pour moi serait de faire cette cure tout en travaillant … Tenez bon ..

    • Cure Breuss, une aventure intérieure… 18 avril 2015, par Pierre LASSALLE

      Merci pour les encouragements. Paradoxalement, ça reste dur, mais en même temps tout va bien. Les jours s’égrènent lentement et chaque jour apporte ses découvertes. Donc, je tiens bon. Le poids descend lentement, ce qui est une légère source de préoccupation.
      Ce soir, j’ai fait un tiers du parcours et c’est déjà une bonne étape.
      À suivre et merci !

      • Merci pour les réponses à mes questions. Suis contente de voir que ça va bien pour vous et que cette aventure reste passionnante et enthousiasmante bien que ce ne soit pas facile tout le temps. Tenez bon la barre de votre vaisseau. Sachez que je prends de vos nouvelles plusieurs fois dans la journée en lisant votre témoignage de chaque instant.
        Pour fêter votre perséverence je tire une carte…

        Jeu de cartes des qualités :
        La disponibilité
        Aimer c’est accepter de se faire déranger.
        Je suis disponible pour tous ceux qui ont besoin de mon aide, mais en respectant toujours mes limites.
        Je canalise les énergis de guérison et d’ amour vers ceux et celles que Dieu a placé sur ma route pour les recevoir.
        Je suis toujours prêt à offrir mes services à la Vie lorsqu’elle requiert ma présence et mon intervention.

        Voilà qui est bien synchro !
        Excellente journée à vous !

        • Cure Breuss, une aventure intérieure… 20 avril 2015, par Pierre LASSALLE

          L’aventure continue effectivement… Un jour à la fois…
          Merci pour ces lumineuses pensées et ces encouragements.
          Très belle journée,
          Pierre

  • Comment savoir si la vie est toujours en sécurité en perdant ce poids si rapidement ?

    • Ma cure Breuss, une aventure intérieure… 16 avril 2015, par Pierre LASSALLE

      Il y a de nombreux signaux corporels qui permettent de se repérer. Le niveau d’énergie en est un… La tension et les battements de coeur sont des signaux plus objectivables. La question ne se pose pas pour moi car on ne meurt pas comme ça ! J’ai confiance dans le processus. Par ailleurs, la respiration prânique est une source d’énergie considérable. Le processus est individuel. Il n’y a que quand on est dedans qu’on sait quoi faire ! En lisant les compte-rendus des uns et des autres, on se rend bien compte que chacun(e) amène de petits aménagements selon les besoins de son corps. Il n’y a pas deux cures Breuss identiques. On réapprend à sentir ce qui est bon pour soi sans avoir besoin de se référer à une parole d’expert extérieur à soi mais en étant directement à l’écoute de son corps et de son intuition. Le maître-mot est le calme à instaurer en soi. C’est cet état qui nourrit.

  • Jeu des qualités.
    Carte tirée au hasard ce matin, pour vous aider à vivre cette journée du mieux possible :
    La Beauté :
    J’accepte d’ être entouré par tout ce qu’il y a de plus beau.
    Je suis une perle qui mérite d’ être conservée dans un écrin doré.
    J’ apprends à m’ apprécier tel que je suis et je n’ envie personne.
    Plus je cultive ma beauté intérieure, plus celle ci resplendit vers l’ extérieur et mieux elle est perçue par les autres.
    Je m’entoure de beauté et je m’ en nourris constamment.

  • Je suis vraiment heureuse que mon blog ait pu un peu vous aider. Bravo pour votre cure. Je suis absolument persuadée que vous irez jusqu’au bout, la motivation est forte et la cure est une expérience unique et inoubliable.
    Aujourd’hui j’en garde un souvenir très fort (moi qui ait une mémoire de moineau). Cette cure m’avait fait beaucoup de bien, à tous les niveaux. Parfois je pense à en refaire une autre, j’ai la nostalgie de cet état léger, comme libéré. Mais comme je n’ai aucun problème de santé à résoudre, je suis moins motivée.
    Encore une fois bravo. Nadia

    • Ma cure Breuss, une aventure intérieure… 16 avril 2015, par Pierre LASSALLE

      Merci pour votre message qui fait vraiment chaud au coeur de la part de quelqu’un qui est déjà passé par là. Vous faites ainsi partie de mon équipe de supporters… Être bien entouré dans une telle aventure peut faire une différence vraiment significative…
      Avec d’autres qui ont partagé, vous avez ouvert le chemin…
      J’espère l’ouvrir encore un peu plus pour ceux qui suivront.
      En attendant, c’est une aventure extrêmement riche de connaissance de soi.
      Avec gratitude,
      Pierre

  • Et bien quel périple !!! toujours aussi jusqu au boutiste ! en tout ce que tu entreprends ! je suis de tout coeur avec toi dans cette experience, garde le cap, l auto guerison grace à la regeneration et la detox sont en route, bravo, Marie

    • Ma cure Breuss, une aventure intérieure… 15 avril 2015, par Pierre LASSALLE

      Chère Marie, Merci pour ton message qui tombe à pic.
      Ce sont les effets bizarres de cette cure. J’ai un moment d’euphorie les deux premiers tiers de la journée et puis le soir, je suis crevé et les doutes reviennent pourrais-je tenir jusqu’au bout ?
      Est-ce que je suis maso ? Non, je suis juste en train de vivre une expérience qui est sans doute celle de tous les jours pour une grande partie de l’humanité mais la grande différence, c’est parce que je le veux bien !
      Ce soir au retour d’une marche vers la jetée au nouveau port de plaisance que les escaliers étaient durs à monter !
      J’ai même pris le tram à la station Recouvrance pour terminer la grimpette du retour et redescendre une station plus loin à Mac Orlan. C’est dire…

  • Ma cure Breuss, une aventure intérieure… 14 avril 2015, par Stéphane

    Pierre, merci de votre générosité de partager votre cure avec tant de détails et d’informations, bon courage pour la suite

    • Ma cure Breuss, une aventure intérieure… 14 avril 2015, par Pierre LASSALLE

      Merci Stéphane.
      Petit passage à vide pour moi ce soir. Mon estomac est barbouillé pour cause d’abus de bouillon d’oignon à midi et ça tarde à se dégager.
      La cure Breuss me demande une vigilance de tous les instants…

  • Ma cure Breuss, une aventure intérieure… 14 avril 2015, par Georges

    Bonjour,
    Votre mail m’impacte ce matin. Alors que je me sens lourd et que lâcher est devenu un besoin, ce témoignage me touche.
    J’ai lu il y a quelques semaines le livre relatif à la cure Gerson, suite à l’apparition d’un cancer chez ma maman. L’envie d’essayer m’a alors traversé.
    Aujourd’hui votre expérience remue quelque chose en moi.
    Avant tout je souhaite vous remercier pour le courage et l’exemple.
    Vais-je vaincre mes freins et mes peurs ? Comment intégrer cette discipline à ma vie, mon travail particulier ? Je suis pilote de ligne, et les décalages horaires, les vols de nuit, les interdictions sanitaires nombreuses de voyager avec de la nourriture…
    Bref.
    Merci Pierre.
    Georges

    • Merci Georges pour votre partage. Je ne peux que vous renvoyer à ce que j’ai écrit aujourd’hui suite à la suggestion de Rose.
      Je suis convaincu que vous avez en vous toutes les ressources pour réussir et trouver des solutions.
      La cure de Breuss peut être considérablement simplifiée en utilisant des jus de légumes tout prêts marque Biotta.
      La tisane rénale peut elle aussi se trouver toute prête en version liquide.
      Déjà avec ces deux éléments vous pouvez faire des miracles en vous limitant à 10 jours par exemple.
      Soyez avant tout à l’écoute de votre corps !
      Ce n’est pas la même chose que d’être à l’écoute de ses peurs. Dans ce deuxième cas, vous êtes constamment en train de vous demander si ça va bien, si vous n’avez pas mal quelque part et au moindre inconfort, vous considérez que c’est la faute de la cure !
      Dans tous les cas, gardez votre bon sens !

      • Ma cure Breuss, une aventure intérieure… 14 avril 2015, par Georges

        Merci Pierre, oui.
        La lecture des ouvrages m’indiquera un chemin possible sans doute. Les 42 jours me semblaient, au premier abord, incontournables et insurmontables. Comme vous le dites, chacun peut trouver un juste dosage.
        Bon courage pour vous,
        De tout coeur
        Georges

      • Bonjour Pierre,
        Les préparations toutes prêtes me conviennent bien pour ce progamme de dix jours débutant en Juin.
        "Je suis capable et je peux !"
        Cette question traduit la peur d’ avoir un peu faim : est-il possible de rajouter du fucus en gélules qui a la particularité d’apporter satiété ?
        Rose

        • Faute d’informations suffisamment fiables dans ce domaine, je crois qu’il faut dans la mesure du possible s’en tenir aux indications de Breuss. Je n’ai donc pas d’avis sur l’ajout du fucus en gélules.
          Ma suggestion est "Pourquoi se programmer d’avance que tu auras faim ?"
          Une peur n’est pas un besoin, c’est une peur.
          Il faut la considérer pour ce qu’elle est.
          Je reprends donc mes propres réflexions du jour à la relecture du livre de Breuss…

          L’essentiel est d’avoir toujours en tête le livre de Breuss la remarque page 68 :
          N’essayez pas de pratiquer jusqu’à l’extrême la thérapie par le jeûne que je vous propose ! N’exagérez pas le jeûne au point de voir apparaître des signes de faiblesse. Soyez à l’écoute de votre corps, il vous donnera des indications. Il appartient à chacun de recevoir ces informations et de les interpréter.
          Il s’agit donc là de ne pas anticiper d’avance et de faire confiance à l’instant présent lorsque tu seras dans la cure pour entendre seulement à ce moment-là les signaux du corps et les écouter…
          « C’est l’anticipation qui tue, ne vivez ni dans le passé, ni dans le futur, mais au moment même.
          Agir avec la conscience du moment présent, cela donne un calme et une sincérité absolus. »
          (Vittoz)

          Autre passage à méditer du livre de Breuss p.71 :
          "Je rappelle que pendant cette cure, on ne doit ingérer pendant 42 jours que les mélanges de jus de légumes que j’ai composés. On peut éventuellement boire un peu de jus de citron ! On peut boire entre temps du jus de pomme frais que l’on aura préparé soi-même, mais ne jamais le mélanger avec d’autres jus. On peut boire à volonté des décoctions de sauge avec du millepertuis, de la menthe et de la mélisse, mais toujours sans sucre."

          Et puis encore page 77 :
          D’après de expériences et des découvertes récentes, on peut consommer 1 à 2 assiettes de bouillon de soupe à l’oignon chaque jour. (remarque : ne consommez que le bouillon, mais pas les oignons !)
          … Ce bouillon de soupe à l’oignon favorise la guérison, je ne peux donc que le recommander vivement aux patients qui ont le cancer. On ne doit avoir ni faim ni soif tout au long de ma cure.

          Il me semble que tout est dit !

          Ceci dit, fais-toi confiance et bon courage avec ta cure. Il serait dommage de ne pas faire TON expérience. En dernier ressort, c’est TOI qui décide.

  • Vous pouvez ajouter votre témoignage et partager votre expérience de la cure de Breuss.
    Votre contribution est précieuse pour aider tous ceux qui en ont envie à faire le pas.
    Pierre

    • j’ai déjà fait une cure Breuss, il y a presque 2 ans, cela m’a bcp aidée, il faudrait que j’en refasse une autre, et là, je n’ai aucun courage, le plus difficile pour moi, est d’être coupée de mes amis.

      Peut-être le fait de lire tous ces commentaires, réveillera en moi, la volonté d’antan.

      Bon courage !

      • Bonjour Ariane,
        Merci de votre témoignage.
        Quelques pistes si vous souhaitez passer du "il faudrait" à je décide…
        Peut-être faire au préalable une liste des objectifs pour faire cette cure de Breuss et recadrer un mode relationnel différent avec les amis dont la nourriture ne soit plus l’occasion ou le prétexte principal.
        Plus que de volonté, il s’agit me semble-t-il de décision.
        Je vous laisse vous remémorer les moments de votre vie où vous avez pris une décision, où vous vouliez en finir avec quelque chose. Et vous pouvez retrouver ce sentiment de détermination que l’on a dans ces moments-là !

        • bonjour Pierre,

          Merci beaucoup pour vos conseils.
          Je vous souhaite une excellente continuité pour votre cure Breuss.

          Pour ma part, je n’arrive pas à m’y remettre.
          J’ai plusieurs fois, acheté les légumes préconisés, j’ai même acheté les petites bouteilles toutes prêtes qui rendent bien service lors de déplacements, il me reste des tisanes, mais je "bloque".

          Je ne peux que vous encourager à poursuivre cette cure, car les bienfaits sont immenses et durables.

          Je vais continuer à vous suivre.

          BRAVO.

          • Ma cure Breuss, une aventure intérieure… 16 avril 2015, par Pierre LASSALLE

            Merci beaucoup pour vos encouragements.
            Ce n’est sans doute pas le moment pour vous.
            Un jour à la fois, telle est ma devise pour cette cure.
            Car si l’on regarde tout ce qui reste, le mental s’en empare et commence à générer des peurs.
            Merci de me suivre et que votre intuition vous guide vers ce qui est bon pour vous et la levée des blocages.
            Pierre

            • bonjour, Pierre

              Je constate avec joie que vous "tenez bon".
              Bravo, et le fait d’avoir votre femme à vos côtés, doit vraiment vous aider.

              C’est une expérience formidable, on REvit, tenez bon, je vous envoie plein de Lumière.

              Je vous souhaite une excellente journée

              Ariane.

              • Ma cure Breuss, une aventure intérieure… 17 avril 2015, par Pierre LASSALLE

                Merci pour vos encouragements. Le mental semble plus calme aujourd’hui… à suivre…

                • Ma cure Breuss, une aventure intérieure… 19 avril 2015, par Monique

                  Bonsoir Pierre,
                  Encore une expérience à vivre et pas des moindres. Heureuse de vous lire et apprécie vraiment l’énergie déployée pour innover et enjoliver le quotidien.
                  Pensée amicale à vous deux Monique

                  • Ma cure Breuss, une aventure intérieure… 19 avril 2015, par Pierre LASSALLE

                    Merci Monique pour tes encouragements.
                    Nous avons jardiné une bonne partie de l’après-midi et le cocktail + plein air + jardinage nous a fait le plus grand bien.
                    Amitiés,
                    Pierre

                    • Ma cure Breuss, une aventure intérieure… 27 avril 2015, par Marjorie

                      Je voulais rajouter, j’ai un souci de santé par rapport à ma thyroide, je suis en hypothyroïdie hashimoto. Dans le livre de Breuss il dit de prendre aucun médicament il me semble, mais je me vois mal arrêté mon lévothyrox 50 je risque de ne pas m’en sortir, mon médecin me dit que sans ce cachet on peut aller jusqu’à mourir ?
                      Qu’en pensez-vous ? Devrais-je l’arreter ou pas ?
                      Marjorie

                      • Ma cure Breuss, une aventure intérieure… 27 avril 2015, par Pierre LASSALLE

                        N’étant pas médecin, je n’ai pas la compétence pour vous répondre. Sur des sujets pointus comme celui-ci, mon point de vue est néanmoins que deux avis valent mieux qu’un.
                        En dernier recours, c’est toujours vous qui décidez en ayant pris les différentes informations disponibles et en évaluant la crédibilité que vous voulez leur donner.
                        Je suis sûr que vous saurez faire le meilleur choix pour vous.
                        En tout état de cause, si vous décidiez de vous passer de ce médicament, un suivi médical avec prise de sang régulière et autres examens nécessaires est indispensable et vous devriez informer votre médecin de votre décision.
                        En toute sympathie,
                        Pierre

                        • Ma cure Breuss, une aventure intérieure… 28 avril 2015, par Marjorie

                          Ok merci pour votre réponse.
                          J’ai décidé d’arrêter le lévothyrox, dans le livre ça faisait 40 ans qu’il prenait ce médicament, il l’a arrêté avec sucès, donc pourquoi pas moi !
                          Marjorie

                          • Ma cure Breuss, une aventure intérieure… 28 avril 2015, par Pierre LASSALLE

                            Que la sagesse vous guide !
                            Que ce soit votre décision en conscience !
                            Faites-nous part de votre expérience et de comment vous vous sentez.
                            Au plaisir de vous lire,
                            Pierre

                            • Ma cure Breuss, une aventure intérieure… 30 avril 2015, par Marjorie

                              Je ne sais pas qu’elle quantité il aut mettre pour chaque tisane ? En plus j’ai appris que les fraiche il allait multiplié par5 ou 6…

                              • Ma cure Breuss, une aventure intérieure… 30 avril 2015, par Pierre LASSALLE

                                Toutes les quantités sont indiquées sur les fiches tisanes en téléchargement. Pour le mélange de tisanes et pour la tisane de souci, c’est une pincée par exemple dans une grande tasse. Pour la sauge, c’est deux cuillères à café dans un demi-litre d’eau en décoction pendant trois minutes auquel on ajoute une pincée du mélange Menthe-Millepertuis-Mélisse à infuser pendant 10 mn après les trois minutes de décoction.

                                • Ma cure Breuss, une aventure intérieure… 1er mai 2015, par Marjorie

                                  Oui en effet désolé…
                                  Aujourd’hui au réveil c’est catastrophique je suis complètement à plat…J’ai encore perdu 1 kg.
                                  Je me demande si c’est pas à cause du médicament pour la thyroïde que je prends un jour sur 2…
                                  Je crois que je vais me recouché alors que je viens juste de me lever… Mais je tiens bon quand même.
                                  peut-être je me ferais un jus de pomme…
                                  Marjorie

                                  • Ma cure Breuss, une aventure intérieure… 1er mai 2015, par Pierre LASSALLE

                                    Dans mon expérience, le jus de pomme donne de bons résultats pour remonter le niveau d’énergie et le jus de choucroute en amenant une saveur différente salée permet de faire une pause dans l’absorption de jus de légumes.
                                    Pour la thyroïde, je n’ai pas lu de remontée d’expérience et n’ai donc pas d’avis. Vous êtes donc seule face à vous-même quant à la décision que vous prenez d’arrêter ce médicament. Si votre médecin est ouvert, l’idéal reste évidemment de l’associer à votre décision. Si ce n’est pas le cas, cela devient un choix personnel et une prise de risque. Vous devez sentir à l’intérieur de vous si vous êtes prête à l’assumer.
                                    J’ajoute à cela que dans l’ensemble, les premiers jours m’ont semblé plus difficiles que les suivants. J’ai eu quelques vertiges que je n’ai plus ressentis ensuite.
                                    Quoi que souffrant de pathologies différentes, le blog de Alione devrait vous aider.
                                    Outre sa présentation, il y a également des indications précises sur les préparations et son journal de cure (voir sommaire de mon blog)
                                    Bon courage et que votre intuition, la justesse et la sagesse vous guident,
                                    Pierre

                                    • Ma cure Breuss, une aventure intérieure… 1er mai 2015, par Marjorie

                                      Ok.
                                      J’ai aussi des vertiges je ne tiens pas debout.
                                      A mon grand étonnement, mon médecin est ouvert elle sait que je fais cette cure, elle ne m’a pas dit de ne pas là faire et à reporté mon coup de téléphone pour prendre RV chez une Oncologue bien meilleure que là ou je suis à Léon Béart à Lyon ou c’est l’usine. je ne lui ai pas encore dit pour l’arrêt du médicament.
                                      Les battements de mon cœur sont bon : 67
                                      Marjorie

                                • Ma cure Breuss, une aventure intérieure… 1er mai 2015, par Marjorie

                                  J’aimerai aussi faire un blog mais qui soit gratuit ou peut-on trouver cela ?
                                  Merci
                                  Marjorie

                                  • Ma cure Breuss, une aventure intérieure… 1er mai 2015, par Pierre LASSALLE

                                    Désolé, je ne pourrai pas vous aider sur ce point. Je reste centré sur la cure de Breuss.
                                    Mais peut-être d’autres participants pourront vous aider ici…
                                    Bonne journée,
                                    Prenez soin de vous !
                                    Pierre

                      • Ma cure Breuss, une aventure intérieure… 4 mai 2015, par Pierre LASSALLE

                        Finalement, je suis tombé sur cette video qui semble faite pour vous :
                        https://www.youtube.com/watch?v=eD7…

                        Bon courage ! Il y a beaucoup d’espoir.
                        Pierre

                        • bonjour,
                          on me demande un mot de passe pour entrer dans votre blog ou site !!!!
                          pouvez-vous m’indiquer la marche à suivre ?

                          J’espère que vous allez bien et que vous tenez le coup.

                          Je vous envoie toutes mes amitiés.

                          Ariane

                          • Ma cure Breuss, une aventure intérieure… 6 mai 2015, par Pierre LASSALLE

                            Pourtant, je lis bien votre commentaire. Il n’y a pas d’autre possibilité sur ce site.
                            À quel site vouliez-vous accéder ?
                            Noter l’adresse affichée dans votre navigateur http://…
                            Merci pour vos encouragements.
                            Le compte à rebours de 10 à 1 commence demain pour les 10 derniers jours de la cure Breuss… Une aventure passionnante à plus d’un titre et qui génère une foule de rebondissements…
                            Courage à vous aussi ! Où en êtes-vous ?

                            • bonjour,
                              je ne peux vous répondre qu’en me servant du lien qui est sur votre site, mais pas avec celui qui est joint au courrier indépendant que je reçois lorsque vous m’écrivez.

                              Tout est ok pour moi, je tiens bon, je suis motivée.

                              Bientôt, pour vous, sera "la victoire".
                              Allez, encore un tout petit effort.

                              Amitiés.

                              • Ma cure Breuss, une aventure intérieure… 7 mai 2015, par Pierre LASSALLE

                                Ah 0K ! J’avoue que je ne sais pas résoudre cette question de lien.
                                Oui, le compte à rebours est engagé. Il me reste à passer le cap du 35ème jour samedi…
                                Merci de votre soutien.
                                Je suis ravi pour vous que vous teniez bon et que vous soyez motivée.
                                Avec tous mes encouragements,
                                Pierre

                                • bonjour,
                                  c’est parce que le lien qui est envoyé dans vos courriels individuels ne marchent pas( on nous demande un mot de passe..) que vous ne recevez plus d’encouragements de la part du groupe.
                                  Ils n’ont pas eu l’idée de revenir sur le lien du blog initial.

                                  J’espère que tout va bien pour vous. Encore un peu de courage. c’est PRESQUE fini.

                                  Quel est le jour exact de la Victoire ?

                                  Moi, c’est toujours OK, j’avance !

                                  Courage !
                                  Ariane

                                  • Ma cure Breuss, une aventure intérieure… 12 mai 2015, par Pierre LASSALLE

                                    Tant pis, j’ai du aller chercher les ressources en moi…
                                    Oui tout va bien pour moi avec néanmoins beaucoup de fatigue ces derniers jours, beaucoup d’irritabilité et de plaintes… Mais je traverse tout ça…
                                    Le jour exact de la Victoire, ce sera dimanche matin 17 mai, 1er jour après la fin de la cure.
                                    Dernier jour de la cure : Samedi 16 mai 2015.
                                    Une aventure qui très certainement va laisser des traces à de multiples niveaux…
                                    Bon courage à vous pour la suite… Gardez le cap !
                                    Avec tout mon soutien et mes encouragements,
                                    Pierre

                                    • Tenez bon !
                                      Quelle chance vous avez bientôt fini, moi je finis mon 16ème jour…
                                      Mais franchement je trouve que ça passe très vite !
                                      Et bizarrement je prends encore plus de plaisir à cuisiner pour ma famille, rien qu’à l’odeur je sens que c’est bon, mais je ne peux pas gouter si c’est assez assaisonné…
                                      Par contre je n’arrive pas à respecter les horaires, je ne prends pas mes tisanes toujours dans le bon ordre et le jus j’en bois très peu il me fais 2 jours… Par contre j’apprécie le bouillon d’oignon qui me cale vraiment le bide.Je m’autorise de temps en temps un jus de pomme sans rien d’autre.
                                      Sinon j’ai une pêche d’enfer ! Je suis hyper active, j’ai du mal à m’assoir. J’ai perdu 8 kg. Ma toubib m’a dit de ne pas maigrir plus car ça va attaquer les muscles mais je n’y peut rien ça continue encore un peu à descendre… autrement elle est extra elle me soutient et m’encourage !!!
                                      Elle m’a pris RV dans un autre service après ma cure le 15 juin. j’ai changé d’hôpital car c’était l’usine ou j’étais…La je serai super bien suivis le prof à appelé lui même ma toubib pour savoir exactement qu’elles étaient mes besoins, incroyable ! ça me change de Léon Béart à Lyon… En tout cas c’est une belle aventure, je suis plus zen, euphorique et plus aucune fatigue ni douleur !!!
                                      Le lévothyrox pour la thyroide, je ne le prends plus que tout les 4 jours.
                                      Je suis en train de créée mon blog, je ne suis pas trop douée mais bon j’espère que ça ira…
                                      Marjorie

                                      • Ma cure Breuss, une aventure intérieure… 13 mai 2015, par Pierre LASSALLE

                                        Pour moi, les trois derniers jours ont été très durs. J’étais à plat… En revanche aujourd’hui, je me suis autorisé du lait de Riz Bio version Super U et du lait d’amande Bio également version Super U et j’ai pu être très actif cette journée.
                                        Comme vous, j’apprécie énormément le bouillon d’oignon que je fais soit avec des oignons blancs en botte, soit avec des oignons blancs sans la tige. J’en bois environ 1L/ jour.
                                        Ce soir, le jus de pomme agrémenté d’un tout petit morceau de mangue, d’une orange, d’un peu de citron et de gingembre frais était une véritable gratification.
                                        Il ne me reste plus que quatre jours et je me demande ce que je vais changer dans ma Vie…
                                        Bon courage à vous et très heureux d’avoir de vos nouvelles. Communiquez-nous l’adresse de votre blog et je rajouterai votre blog dans le sommaire du mien où j’ai recensé les témoignages de la cure Breuss que j’ai trouvés…
                                        Je suis ravi pour vous que vous ayez trouvé le bon dosage pour le Levothyrox.
                                        Tenez bon ! Ça va marcher !
                                        Et n’oubliez pas de penser à ce que vous aimeriez changer dans votre vie. La cure est favorable pour ça…
                                        Pierre

                                        • Je suis contente pour vous que vous teniez jusque là, ça encourage c’est super !
                                          Oui je pense effectivement à ce que je vais changer dans ma vie. Merci
                                          C’est vrai qu’on à les idées plus claire, c’est vraiment le bon moment. Je ne sais pas pour vous mais moi en tout cas cette cure me rend euphorique, exactement les mêmes émotions que quand on est amoureux !!
                                          Amoureux de la vie tout simplement !
                                          Voici mon blog je l’ai commencé : http://margette71.blogspot.fr/
                                          Marjorie

                                          • Ma cure Breuss, une aventure intérieure… 13 mai 2015, par Pierre LASSALLE

                                            Je vous encourage à persévérer. C’est la durée qui donne la valeur des choses et le temps d’intégrer.
                                            Euphorique ne sera pas le mot pour moi mais bien plutôt un déclencheur d’une cascade de choses, un stimulant de créativité, et un temps très utile pour questionner encore et encore mon alimentation.
                                            Dans tous les cas, une expérience passionnante que je recommande à chacun.
                                            Et je me souviens de cette phrase de sagesse qui ressemble à ceci :
                                            "Ce n’est pas parce que c’est difficile que nous n’osons pas, c’est parce que nous n’osons pas que les choses sont difficiles…"
                                            J’ai mis votre blog en lien dans le site et j’espère que vous recevrez de nombreux messages d’encouragement et de soutien.

                                    • J’ai une question à combien les pulsations du cœur ne doit pas dépasser ?
                                      Car hier en marchant j’avais mal à la poitrine en montant une côte, j’ai pris mes pulsations avec mon application sur mon téléphone qui est assez fiable "j’ai vérifié avec mon tensiomètre"
                                      Mes pulsations étaient à 110… Est-ce trop ??
                                      Du coup j’ai du faire demi tour, ça m’a fais un peu peur…Sachant qu’au repos je suis à 62.
                                      Marjorie

                        • Merci pour la vidéo !
                          Je connais en effet ce gars, je regarde quelque fois ses vidéos, je vais regarder celle-ci !
                          Marjorie

                          • Pour les limaces je mets des coquille d’œuf tout autour des salades ou autres plantations. C’est très efficace !
                            Marjorie

                            • Ma cure Breuss, une aventure intérieure… 13 mai 2015, par Pierre LASSALLE

                              Notre jardin est au beau milieu d’une prairie et pour nous, les coquilles d’oeuf et autres subterfuges - cendre, marc de café - n’ont pas été suffisants…

                              • bon courage à Marjorie et à Pierre.
                                En gros, moi aussi je tiens bien le coup, mais il y a qques fois, des petits écarts.
                                Donc, pour l’instant, je mincis moins que prévu.
                                Plus qu’une semaine, mais ça m’aura aidé !

                                bonne journée !

                                • Ma cure Breuss, une aventure intérieure… 15 mai 2015, par Pierre LASSALLE

                                  Merci Ariane. Il faut en effet composer entre la rigueur de la cure et le fait que Breuss insiste sur l’écoute des besoins du corps et le fait qu’on ne doit pas avoir faim pendant la cure. Pour ce qui me concerne, j’ai respecté complètement l’absence de fibres avec un filtrage soigneux de tous les jus que j’ai fabriqués. En revanche, j’ai pris quelques libertés avec les laits d’amande, de noisette, de soja et de cajou dans les 15 derniers jours de cure… Les derniers week-end, j’ai du réduire la quantité de tisanes que je n’arrivais plus à absorber.
                                  En tout cas, tenez bon. Ça vaut le coup à tout niveau et si ce n’est pas parfait, c’est déjà beaucoup. En remarquant les réactions des personnes autour de soi, on se rend bien compte qu’on fait partie d’une infime minorité… Les retombées sont dores et déjà intéressantes sur le plan des prises de conscience et sur le plan psychologique… Bon courage à vous et souvenez-vous que le poids n’est pas le seul critère même si c’est votre objectif… Le véritable objectif est en fait "Comment vous sentiriez-vous si vous aviez perdu le poids que vous voulez perdre ?" Et finalement pourquoi ne pas commencer à vous sentir comme ça sans attendre que les kilos en trop aient disparus ?

                                  • BRAVO , Pierre

                                    Victoire, maintenant il faut prendre de bonnes et nouvelles habitudes concernant la nourriture.

                                    C’est SUPER.

                                    Moi, il me reste 5 jours et j’ai tout de même perdu 6 kg et j’espère en perdre encore un.

                                    Je n’ai pas fait autant d’écarts que vous, ça n’aurait pas marché.

                                    Bonne continuation ,prenez soin de vous et soyez heureux.

                                    Ariane de Montpellier.

                                    • Ma cure Breuss, une aventure intérieure… 18 mai 2015, par Pierre LASSALLE

                                      Merci Ariane pour vos encouragements réguliers et votre amical soutien tout au long de cette cure qui m’a semblé interminable…
                                      Je suis parti de 53 kg avec une masse grasse déjà au-dessous de la norme pour atteindre 47,3 kg dimanche soir, soit une perte de 6 kg.
                                      La plupart de mes extras ont été ma façon à moi de traduire la consigne de Breuss selon laquelle on ne doit pas avoir faim et tenir compte des besoins de son corps…
                                      Je suis donc satisfait de cette expérience énormément enrichissante sur tous les plans.
                                      Comme vous dites, c’est le moment de prendre de nouvelles bonnes habitudes.
                                      J’ai dores et déjà le sentiment très fort que rien ne sera plus jamais comme avant…
                                      J’en ressors marqué pour toujours et heureux !
                                      Plus que 4 jours pour vous. Bien sûr que ça va le faire. Ne focalisez pas trop sur le poids. C’est une motivation mais ce n’est sans doute pas le plus important. Le plus important me semble être la volonté personnelle de prendre soin de soi et de prendre en charge sa santé.
                                      Donnez-nous des nouvelles !
                                      Avec gratitude,
                                      Pierre

                                      • encore BRAVO et merci pour votre réponse qui me va droit au coeur.

                                        OUI, avec une expérience pareille, on ne voit plus la vie dans le même sens.

                                        Pour moi, c’est la deuxième fois, et la première cure m’a permis de complètement modifier ma façon de m’alimenter, d’arrêter le gluten, les laitages et de privilégier en quantités très importantes les légumes surtout verts,le plus souvent, sous forme de jus , les fruits, de manger le plus possible cru, et de minimiser l’absorption de poisson et volailles fermières.

                                        Je dois vous dire que ma santé s’est trouvée très nettement améliorée.

                                        La deuxième cure me permet de me chouchouter, de me dorloter, de m’aimer.

                                        J’ai repris un entrainement journalier de gymnastique,je marche en respirant en conscience, et je médite un peu chaque jour.

                                        Pouvez-vous m’envoyer en privé, votre adresse mail, afin de pouvoir garder un contact ?

                                        Ainsi, je pourrai dans qques temps, communiquer avec vous, pour connaître la "suite" de la cure.

                                        Attention à la mousse au chocolat et abats aux viennoiseries(lol)

                                        Toutes mes amitiés.
                                        Ariane.

                                        • Ma cure Breuss, une aventure intérieure… 19 mai 2015, par Pierre LASSALLE

                                          Oui ! La suite de la cure va être à découvrir en la vivant…
                                          Même si les tentations continueront sans doute à être nombreuses, j’ai la ferme intention de garder un maximum de crudités, de jus de légumes et de laits végétaux. Oui, les viennoiseries et la mousse au chocolat sont un risque potentiel. Mais pour l’instant, j’apprécie tellement chaque chose simple que je redécouvre que cela donne un bon exemple de ce que cela pourrait devenir… à condition de rester vigilant dans un monde de tentations loin d’être toujours accordées à notre bonheur et à notre bien-être…

                              • Vous prenez du lait de riz et d’autres fruit pendant la cure, ce n’est pas indiqué dans le livre. Vous le faites peut-être parce que vous n’avez pas de maladie grave je pense. Par contre moi je ne peux pas, je suis bien la cure comme il faut, et de temps en temps un jus de pomme.
                                Je trouve que ça passe vite dimanche j’aurai fais la moitié !!
                                mARJORIE

                                • Ma cure Breuss, une aventure intérieure… 15 mai 2015, par Pierre LASSALLE

                                  Vous avez raison. Je ne le ferais pas si j’avais un cancer ou une maladie grave à guérir. Bravo pour votre courage et votre persévérance. On est avec vous !